Beartooth : un tsunami d’Energie écrase le Cabaret Sauvage (12.03.2023)

Retour au Cabaret Sauvage en ce 12 mars 2023 et après les concerts de la veille dans la même salle, on espère avoir tout aussi bien sinon mieux de la part des trois groupes présents à l’affiche ce soir car même si Beartooth reste le Headliner de cette tournée Européenne ils sont quand même bien entourés!

Et la soirée commence fort puisque Stray From The Path, les américains font lancer leurs bombes Punk-Hardcore à la tronche du public parisien et même si pour une fois je ne shoote pas dans un pit photo mais à la barrière entourée des copains, je n’ai pas vraiment l’impression que le public soit très réceptif. C’est bien dommage car même si la musique de Stray ne me touche pas plus que ça, mais la performance et l’énergie délivrée par le groupe notamment par leur excellent vocaliste, Drew York, suffit à prendre un plaisir monstre devant leur set. La formation va principalement jouer ce soir des titres de son dernier album Euthanasia sorti en 2022 mais malheureusement là encore je pense que le public n’est en majorité pas venu pour eux, les américains ne trouveront pas leur public ce soir-là mais auront peut-être pu permettre à certains de faire une jolie découverte.

Stray From the Path Setlist Cabaret Sauvage, Paris, France 2023

 

Motionless In White…Rien que ce nom me fait promettre de passer un bon moment en live, c’est déjà mon sixième concert d’eux et c’est toujours un réel plaisir de les voir sur scène. Malheureusement, cette fois-ci ce concert n’a pas vraiment été à la hauteur de mes espérances…Déjà la set-list assez pauvre en anciens titres (rendez Creatures et Immaculate Misconception SVP) et ensuite le fait que je n’ai pas trouvé le groupe à fond dans sa performance, j’ai même l’impression avec du recul qu’ils sont complètement passés à côté de leur set à Paris après avoir vu des images de leur concert à Londres il y’a quelques jours. Même si pour une fois, Chris semble avoir bien plus d’interactions avec le public français ce qui est toujours agréable, le groupe semble moins à l’aise que les autres fois sauf Ricky Olson (guitare) qui semble bien plus épanoui sur scène qu’à l’accoutumée. Revenons à la set-list, le dernier album en date est plutôt bien représenté avec entre autres Werewolf ou encore Slaughterhouse (où j’aurais presque aimé voir Drew de Stray débarqué sur scène pour faire le featuring en lieu et place du chanteur de Knocked Loose), Masterpiece fera chialer dans les chaumières (oui c’est beau, c’est sympa mais calmez-vous avec ce morceau comme avec Another Life qui sera aussi joué ce soir ou Eternally Yours, elle est où la violence ce soir?). Le set se conclut avec la reprise de The Killers, Somebody Told Me, une vraie bonne surprise et Eternally Yours évidemment avec son traditionnel lancé de roses. En soit, le set était plutôt correct mais en tant que fan depuis plusieurs années, je m’attendais à mieux , la vieillesse me rendrait-elle exigeante? Peut-être!

 

Motionless in White Setlist Cabaret Sauvage, Paris, France 2023

 

A la base, je n’ai jamais été une grande adoratrice de Beartooth et de Caleb Shomo jusqu’à ce qu’une brave personne me conseille certains morceaux ce qui a changé ma perception du groupe et me l’a fait bien plus apprécié. Et après une performance incroyable aux Heavy Music Awards à Londres l’an dernier, il me tardait de revoir le groupe sur scène et c’est avec un léger retard de 30 minutes dû à un souci technique (et après s’être égosillée sur Bon Jovi avec Fred) que Caleb et sa bande apparaissent sur scène pour des morceaux d’anthologie, le trio Below, Devastation et Disease ravage tout sur son passage, et le pit réagit au quart de tour, ça chante, ça moshe en bref le moment se vit à fond. Arrive le dernier single en date l’excellent Riptide qui mettra tout le monde d’accord, même moi c’est pour dire! L’énergie déployée par le chanteur est monstrueuse et le reste du groupe n’est pas en reste. Le groupe va jouer ce soir la grande majorité de leur dernier album en date Below et même si le reste de la discographie n’est pas oubliée, les fans déploreront peut-être l’absence de certains vieux titres même si les principaux sont joués ici comme Disease ou encore In Between, on ne peut pas ravir tout le monde. Le set de ce soir aura quand même une bien belle conclusion puisque The Past Is Dead et The Last Riff sur laquelle Caleb s’empare d’une guitare seront joués avant de laisser le public avant un prochain uppercut bientôt, on l’espère (en festival ou pourquoi pas en salle une double dose de Beartooth n’est jamais de trop).

 

Beartooth Setlist Cabaret Sauvage, Paris, France, EUR-UK Tour 2023
Merci à Sarah de Him Media et Eros de Kinda pour les accréditations ainsi qu’à l’équipe du Cabaret Sauvage pour son accueil durant tout ce week-end.
Mary Motionless
Mary Motionless
25 Forever. Nergal est ma Tata, j'aime vadrouiller pour les concerts et voir les copains partout et me faire tatouer à fond!

Latest articles

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here