[Chronique] The Butcher’s Rodeo-Backstabbers

The Butcher’s Rodeo, c’est quoi, c’est qui, d’où ça vient? TBR c’est tout simplement du Hobocore (les fans de Everytime I Die et Cancer Bats pourront s’y retrouver facilement), groupe français signé récemment chez At(h)ome, dans lequel on retrouve Vincent qui officie également dans AqMe (Si vous ne connaissez pas AqMe, on ne peut plus rien faire pour vous).

Cela fait déjà quelques temps que nous attendions un album de la formation après l’excellent EP, “Ghosts In The Weirdest Places” et en ce début de mois est sorti “Backstabbers”, album de 12 titres dont un instrumental “The Journey” et deux interludes.

En ouverture de l’album “Setting Sails”, intro qu’on pourrait relier directement au monde marin présent sur l’artwork de l’album avec le son des mouettes et des vagues présents pour enchaîner avec le premier morceau “Little Death”. L’album est une avalanche de violence maîtrisée (un sacré bordel comme dirait certains), un scream puissant et un chant clair, agréable dans ce style musical et vraiment beau. “Conundrum” est le deuxième morceau de cet album mais également le premier single dévoilé par le groupe, ce titre est un vrai coup de coeur!

 

Le reste de l’album est dans la continuité, un son “hardcore” entre Everytime I Die, un lointain Gallows (et encore lointain..) voir Cancer Bats comme cités au début de cette chronique, une voix qui arracherait des frissons même au plus insensible d’entre nous et un scream qui ferait bouillir le sang de plus d’un d’entre nous.

Pour finir l’album, on retrouve le deuxième titre extrait de cet album “Good Fuckin’Luck” (à retrouver dans les news), morceau hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015, un morceau enragé à mettre entre toutes les oreilles, un interlude “The Devil Of The Wind” qui permet de faire une pause avant une dernière bagarre sur le morceau “Losing Heart”, qui est également une des pépites présentes sur cet album.

Pour résumer “Backstabbers” est un bijou dans le paysage français actuellement et The Butcher’s Rodeo est un énorme coup de coeur depuis qu’on les suit. Oserions-nous dire que cet album est l’album de l’Amour de l’année 2016? Nous n’en sommes pas loin.

Track-list :

-Setting Sails

-Little Death

-Conundrum

-Nelson’s Folly

-Redemption Cay

-HMS Hope

-The Journey

-The Legacy

-In The Shallows

-Good Fuckin’ Luck

-The Devil Of The Wind

-Losing Heart

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *