Dying Fetus + Nasty + Cabal+ Frozen Soul @ Le Trabendo, Paris (12.02.2023)

En ce dimanche dominical certains d’entre nous ont choisi la violence et c’est pour ça qu’il y a autant de beau monde au trabendo ce jour, vodka bière et clope pour soigner le mal de la soirée de la veille et c’est parti pour plusieurs heures de bagarre!

Frozen soul
Ce groupe de Death metal Texan s’est formé en 2018 et a sorti son premier effort «Crypt of Ice » en janvier 2021. Ils nous ont offert une première partie de qualité. Pendant leur set, on ressent de manière évidente les influences de Bolt Thrower et Obituary. Ça Groove, tant au niveau des guitares que dans les rythmiques en Mid tempo.C’est à la fois moderne et old School .C’est propre, carré et efficace.
Le groupe est très communiquant et le public très réceptif. En ce qui me concerne quand le chanteur s’adresse au public j’entends une voix hardcore. C’est très qualitatif mais c’est aussi très lisse. L’ingé lumières quant à lui semble ne pas vouloir être là car les lights sont vraiment pas terrible. La bassiste Samantha Mobley est vraiment très mignonne mais malheureusement nous n’avons pas eu la chance d’entendre son instrument réellement . Pour conclure, je ne suis pas une grande fan du Death metal mais ce groupe m’a fait passer un très bon moment.

Frozen Soul Setlist Le Trabendo, Paris, France 2023

Cabal
Ce groupe de Death metal Originaire du Danemark, créé en 2015 a la lourde tâche de passer en deuxième.
Le set Enchaîne des riffs Groovy mais assez fade, avec une alternance de voix hurlée et claire. Personnellement, vocalement je trouves ça très peu intéressant excepté sur les notes appuyées. La basse est encore une fois quasiment inaudible sauf l’infra basse. Les musiciens sont peu présents, c’est le chanteur qui tient à lui seul à bout de bras l’énergie du set. D’ailleurs le public est beaucoup moins réceptif qu’en début de soirée. Le set est sympa mais loin d’être épique. Pour ma part, je me suis un peu ennuyée, il y avait à peine de quoi remuer la nuque.

Cabal Setlist Le Trabendo, Paris, France, European Tour 2023

Nasty

Ce groupe de Hardcore beatdown belge formé en 2004 monte donc juste sur scène pour nous réveiller et nous secouer « un peu ». Ils sont clairement là pour faire du sale, le son est vénère, les riffs puissants, on est clairement devant un concert de punk hardcore, du gros son bien lourd bien grave, un chant qui te retourne la cervelle du début jusqu’à la fin. La preuve en est, le public scande, hurle les paroles par cœur, dans le pit c’est la guerre, les morceaux s’enchaînent intensément, le groupe a la rage,ça tombe bien le public aussi! C’est puissant putain, et quelle voix, quel son ,c’est un joli bordel! Je vous mets au défi de ne pas avoir envie de tout casser au bout de 30 secondes de Nasty!!! C’était au final beaucoup trop court on en veut tous Encore.
Nasty ne déçoit jamais , ces riffs dégoulinants, la batterie lourde et massive, cette voix agressive à souhait, bref le son rageur qui permet de ravir autant les coreux que les métalleux, Un set plein de gros impact. On ne peut pas se lasser de Nasty c’est exactement ce que le public avait besoin pour se réveiller et je peux vous dire qu’après ce set impeccablement mené, le public est chaud bouillant pour accueillir le dernier groupe.

Nasty Setlist Le Trabendo, Paris, France 2023

Dying Fetus

Ce groupe de brutal Death metal américain est très connu pour ses mélanges de styles musicaux, Fondé en 91 ils n’ont plus rien à prouver à personne, c’est une valeur sûre depuis longtemps.
On sent clairement des influences telles que Napalm Death ou Cannibal Corpse. Le groupe sait clairement où il va, toujours très propre, toujours très construit, Le chant guttural est maîtrisé, on sent tout le boulot derrière. Le public est réceptif Dying Fetus nous offre du puissant du rapide tout ce qu’il faut, double pédale, une batterie qui tape fort et qui enchaîne. Dans le public les têtes ne peuvent s’empêcher de headbanger! C’est d’une technicité et d’une apparente facilité déconcertante. Toujours en allant droit au but, le set évolue sans concession, de manière brutale et technique, c’est efficace, ça bastonne et dans la fosse ça se défoule.
Quand le concert arrive à sa fin on peut sentir et la fatigue sur le visage du public et la transpiration dans la salle, les gens ont pris leur pied, et c’est tout ce qu’on voulait!

Dying Fetus Setlist Le Trabendo, Paris, France, European Tour 2023

Merci à Tangui de Garmonbozia pour les accréditations! 

Latest articles

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here