Crowne – Operation Phoenix

Le groupe suédois sortent leur deuxième album Operation Phoenix disponible à partir du 27 janvier 2023 par le label Frontiers Records.

Cet album marque l’arrivée de Rob Love Magnusson (Dynazty) en tant que guitariste en complément de Jona Tee ( HEAT, New Horizon ).

Operation Phoenix marque le début de cet opus avec des sonorités similaires au premier album Kings In The North, et qui font déjà la marque de fabrique du groupe. Une mélodie simple et un chant reconnaissable et qui reste en tête. Un bon démarrage en perspective.

Champions est le single teasé pour la sortie et il fait son petit effet, on ressent clairement l’inspiration Europe et la volonté de faire un Metal typique des années 80 mais plus modernisé.

In The Name Of The Fallen montre que plus on avance dans l’opus et plus l’identité du groupe se forme et s’affirme vers quelque chose qui de similaire à Dynazty, on sent que la nouvelle recrue a voulu apporter sa pierre à l’édifice.

Super Trooper est clairement un hymne qui sent bon les années 80 et que le public ne manquera pas de chanter à tue-tête. Avec un rythme lent au commencement, le groupe montre qu’il est capable de gérer les variations de rythme avec un refrain plus soutenu. Un titre qui tend à devenir culte.

Ready To Run est clairement dans la continuité avec un petit coté power ou fantasy mais beaucoup moins iconique que la précédente. Une chanson à la mélodie électronique intéressante mais bien moins dynamique. L’inspiration s’essouffle-t-elle déjà?

Juliette a une petite introduction instrumental qui se veux d’inspiration baroque, mais rien de bien extraordinaire. Un texte qui parle peut-être de la fameuse pièce de Shakespeare ? Surprise ! Musicalement la dynamique s’estompe vraiment.

The Last Of Us reprend du poil de la bête mais ça ne dure qu’un temps car cela retombe comme un soufflé, c’est difficile d’accrocher à cette chanson qui a pourtant un énorme  potentiel.

Just Believe relève le niveau avec un chant plus dynamique et éraillé, une jolie tentative de redorer le blason de cet opus, mais encore une fois ça tombe aux oubliettes avec un refrain plus dans des sonorités Pop.

Roar met en avant une atmosphère presque intéressante à exploiter mais qui ne le sera pas, à la place nous aurons le droit à une suite plutôt décevante de ce que l’on entend jusqu’à maintenant.

Victorious a un potentiel et cela dès l’introduction qui met en avant une batterie frénétique et une guitare rythmique rapide aux allures de Power ou Heavy, cependant cela ne sera pas exploité pour laisser place encore une fois à quelque chose d’un peu trop mainstream à mon goût.

Northern Lights est la conclusion et c’est une très joli ballade Heavy avec un belle équilibre de voix, de mélodie et d’ambiance.

Crowne met en avant beaucoup d’idées surprenantes mais intéressantes et aucune ne sera exploiter à 100% et cela malgré le talent des musiciens. L’album est loin d’être mauvais cependant il n’est pas à la hauteur de mes espérances car très long sur la durée ce qui le rends limite indigeste, et nettement moins bon que le précèdent.

Tracklist :

  1. Operation Phoenix
  2. Champions
  3. In The Name Of The Fallen
  4. Super Trooper
  5. Ready To Run
  6. Juliette
  7. The Last Of Us
  8. Just Believe
  9. Roar
  10. Victorious
  11. Northern Lights
Tiffany
Tiffany
26 ans, Passionné de jeux vidéo, de tatouage et de métal, Pop Culture. Groupe favoris : Amaranthe, Ad Infinitum, Bloodywood et d'autres découvertes.

Latest articles

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here