EyeHateGod : A History Of Nomadic Behavior

EyeHateGod sont de retour avec leur sixième album studio intitulé A History Of Nomadic Behavior sorti il y’a quelques jours via Century Media. Pionners du mouvement Sludge, le groupe est présent depuis plus de trente ans à déverser sa négativité.

Et dès le premier titre Built Beneath The Lies on retrouve la formation au sommet de sa hargne. On retrouve également une énergie très punk sur le second titre The Outer Banks mais tout en gardant ce côté crasseux cher au groupe. Pour parler plus globalement de toutes les influences du groupe on retrouve aussi des relents Doom sur Fake What’s Yours ou encore un côté plus Punk Hardcore sur Three Black Eyes.

 

Si vous aimez les morceaux saturés vous serez servis sur cet album avec notamment le titre Current Situation et sa série de larsens qui reste quand même un sacré bordel entrecoupé de hurlements. Anemic Robotic et The Day Felt Wrong sont des morceaux extrêmement lourds. La structure des morceaux de cet opus est particulièrement chaotique et peut perdre un auditeur peu habitué à ce genre musical. Les riffs de guitare sont simples et peuvent donner l’impression d’un morceau déjà écouté précedemment.

Smoker’s Piece est un court interlude instrumental histoire de faire une petite pause dans la crasse et la lourdeur et c’est plutôt salutaire. Circle Of Nerves est sorti comme single pour promouvoir ce nouvel album et repart aussitôt dans cette ambiance très reconnaissable que le groupe instaure sur chaque disque.

L’album se termine avec Every Thing, Every Day avec ce titre justement martelé par le leader Mike IV Williams. Un morceau empli de rage pour clôturer cet album avec ce “Kill Your Boss” reprit plusieurs fois, un morceau très négatif ici pour détruire les habitudes du monde dans un monde très mauvais.

Wake up every day
Go to work, go to school Wake up at 6am
Every day
Wake up at 5am
Every day
Every thing
Kill your boss
Wrong world
Bitter point
Wrecked world
Damage done

 

Peu familière avec ce groupe et le milieu Sludge en général, je dois avouer que cet album a été une belle surprise, la lourdeur et la crasse ambiante m’ont particulièrement attirée vers EyeHateGod et je ne suis pas déçue de cette écoute. A découvrir en live et pour les fans un bel album!

Tracklist :

01. Built Beneath The Lies
02. The Outer Banks
03. Fake What’s Yours
04. Three Black Eyes
05. Current Situation
06. High Risk Trigger
07. Anemic Robotic
08. The Day Felt Wrong
09. The Trial Of Johnny Cancer
10. Smoker’s Piece
11. Circle Of Nerves
12. Every Thing, Every Day

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *