[Report] Hellfest 2017 : Day 1

Cette année encore, le Hellfest a fait carton plein pour son édition 2017, quels sont les groupes marquants de cette année, les découvertes et les améliorations apportées sur le site? Vous le saurez dans ces différents reports.

2017 commence fort avec sur la Mainstage, un groupe inconnu à notre bataillon, à savoir Inglorious, groupe de rock anglais fort sympathique au demeurant mais qui ne rentrera pas dans nos coups de coeur ou découvertes phares cette année, même si la bonne ambiance règne sur scène ça n’a pas l’air d’être encore le cas dans la fosse. Un point positif est à noter cette année sur les Mainstages, l’espace entre la fosse et la scène a été revu et est désormais plus important.

Set-List Inglorious:

Read All About It

Breakaway

Hell or High Water

Girl Got a Gun

High Class Woman

I Don’t Need Your Loving

Holy Water

Until I Die

Premier groupe français en Mainstage, les Toulousains de Sidilarsen, une première pour eux au HF. Prestation efficace quoique courte mais qui commence fort par “Retourner La France”, le groupe fait fort devant un public déjà conséquent dont beaucoup sont là pour eux, ça continue avec le classique “Back To Basics” qui fera danser la foule (les sceptiques comme les convaincus). Le set se terminera par “Des Milliards” dont les paroles du refrain seront reprises par le public comme à chaque fin de concert. A noter que faire asseoir un public à cette heure-ci du matin pour un bon gros “jump” il faut le faire (et surtout chercher la motivation à la vue de nos voisins dans la fosse) mais le défi est relevé et plutôt brillamment comme à leur habitude, Sidi est dans la place et c’est un succès.

Set-List :

Retourner la France

Back to Basics

Guerres à vendre

Fluidité

Comme On Vibre

Des Milliards
On découvre Myrath et son Metal Oriental sur la deuxième Mainstage et c’est une énorme surprise. Un show visuellement intéressant, un groupe excellent, un chanteur communicatif bref une seule hâte : Les revoir avec Epica en Novembre à Bordeaux. Une perle dans ce festival!
Set-List:
Jasmin
Believer
Storm of Lies
  Get Your Freedom Back
Nobody’s Lives
Madness
Merciless Times
Beyond the Stars
Betraying The Martyrs, vaut-il la peine de les présenter encore une fois? Pour leur deuxième passage au Hellfest, les boyz nous ont réservés une set-list presque exclusivement composée de titres de leur dernier album en date “The Resilient” dont le morceau titre sera également clipé lors de leur passage au Fest.  BTM en live c’est toujours extrêmement efficace, le groupe déploie une énergie monstre et leur (pas si nouveau que ça) batteur est réellement excellent. Un groupe dont on ne lasse pas.
Set-List :
Lost for Words
Man Made Disaster
Wide Awake
The Resilient
 Where the World Ends
The Great Disillusion
Une  petite pause après BTM et c’est l’heure de la découverte qu’est Avatar. Une mise en scène visuellement magnifique, un groupe visuellement intéressant et un chanteur qui ferait “presque” penser à un Marilyn Manson des temps modernes, la recette paraît efficace mais que vaut le groupe musicalement parlant? Le groupe commence par leur titre phare “Hail The Apocalypse” qui semble mettre tout le monde d’accord, un morceau qui ferait décrocher les cervicales du premier sceptique face à ce “freakshow” s’enchaîne une collection de titres plus excellents les uns que les autres comme par exemple “New Land” leur dernier single en date ou encore “Bloody Angel” et “Smells Like A Freakshow” qui conclue le set. En bref, Avatar en live c’est indescriptible, ça se vit plus que ça ne se raconte, une expérience inédite que nous ne saurons trop chaudement vous recommander d’aller voir.
Set-List :
    Hail the Apocalypse
Paint Me Red
New Land
Bloody Angel
Tooth, Beak & Claw
The Eagle Has Landed
Let It Burn
Smells Like a Freakshow
Red Fang est relégué sous la Valley après leur passage il y’a deux ans en Mainstage…La chose est totalement incompréhensible vu le monde présent, on aura même du mal à sortir du pit photo à la vue de l’affluence. Red Fang serait à conseiller à tout les amateurs de Stoner/Rock “barré” même si tout le monde pourra au final y trouver son compte. Le set du groupe reste extrêmement carré, le sourire de Bryan Gilles est toujours présent pendant tout le set même si on peut éventuellement déplorer un léger manque de communication avec le public mais pour ce set aussi intense que bref on peut encore passer à côté de ce genre de chose pour avoir “Hank Is Dead” en live ou encore “Blood Like Cream”
Set-List :

Hank Is Dead

 Throw Up
Blood Like Cream
Malverde
Not For You
Prehistoric Dog
Crows in Swine
Tagada Jones en Warzone? Ce serait presque comme un set à la maison mais avec…beaucoup trop de monde la sortie de la zone étant presque impraticable pendant leur show qui fut comme à leur habitude énergique, enragé et engagé on ne saura trop le dire, le groupe reste une de nos valeurs sûres en France et en live c’est toujours un bon moment à passer. Dans la set-list que des classiques “Zéro de Conduite” ou encore “Karim Et Juliette” toujours repris par le public de Dissidents bien présent dans les premiers rangs mais également certains titres de leur dernier album “La Peste Et Le Choléra” tels que “Vendredi 13”, “Je Suis Démocratie” ou le fameux “Mort Aux Cons”. On ne peut pas recommander un set de Tagada Jones même si les années passant le groupe est toujours aussi bon, certains n’y trouveront plus leur compte ou tout simplement pas, mais pour le plaisir de passer un bon moment, c’est toujours le groupe à aller voir.

Set-List :

Envers et contre tous

 Zéro de conduite
La peste et le choléra
Yec’hed mad
Instinct sauvage
Karim & Juliette
Tout va bien
Pertes et fracas
Les Nerfs à vif
Vendetta
Vendredi 13
Je suis Démocratie
Mort aux cons
Behemoth en MainStage et en plein jour? Cherchez l’erreur…Ah oui le plein jour! Le groupe jouera ce jour-là, l’intégralité de leur dernier album en date “The Satanist” (2014) qui nous fera littéralement ré-aimer ce groupe qui jusqu’à présent ne nous avait laissé qu’un vague souvenir de nos jeunes années passées à écouter du Black Metal. Une approche plus moderne du style, un visuel moins grand guignol que certains groupes encore présents actuellement sur la scène BM, un set avec uniquement d’excellents titres à noter qu’un titre de l’album “Evangelion” est présent à la fin du set ainsi qu’un extrait de l’EP “Ezkaton”. Behemoth restera un de nos plus beaux souvenirs cette année même si on espère grandement les revoir en salle très vite.

Set-List :

Blow Your Trumpets Gabriel

Furor Divinus

Messe Noire
 Ora Pro Nobis Lucifer
Amen
The Satanist
Ben Sahar
In the Absence ov Light
O Father O Satan O Sun!
Ov Fire and the Void
 Chant for Eschaton 2000
La Temple se prépare à accueillir Belphegor et Marduk, groupes “phares” de la scène Black Metal que dire de ces deux groupes si ce n’est qu’une très bonne surprise se cache dedans et qu’un vu une déception bien cruelle? En gros ne nous arrêterons pas sur le show de Marduk, nos oreilles ont bien trop saignées ainsi que nos yeux…Le grand guignol non merci! Quand à Belphegor, une set-list plus qu’excellente avec entre autre “Gasmask Terror”, “Lucifer Incestus” ou bien “Bondage Goat Zombie” et nous voilà partis pour un set vraiment excellent, une présence presque dérangeante d’Helmut (frontman/guitariste) mais des musiciens qui excellent dans leur genre, le public présent est ravi (oui même eux ils peuvent être content #clichéinside), nous également et un groupe vraiment incroyable sur scène. A découvrir pour les non-amateurs et à voir et revoir pour les autres au même titre qu’un Dark Funeral!

Set-List Belphegor :

Sanctus Diaboli Confidimus
Bleeding Salvation
Gasmask Terror
Belphegor – Hell’s Ambassador
Diaboli Virtus in Lumbar Est
Lucifer Incestus
Totenbeschwörer
Stigma Diabolicum
Conjuring The Dead / Pactum in Aeternum
Bondage Goat Zombie
Totenkult – Exegesis Of Deterioration
Pour finir notre première journée au Fest, Rob Zombie et In Flames nous régalent (ou pas forcément d’ailleurs concernant un des deux groupes), entre un solo de John 5 et une papote de Rob Disco Zombie et une mise en scène plutôt sympathique, le groupe composé quasi exclusivement d’anciens musiciens de Marilyn Manson (il faut bien le préciser quand ce sont les meilleurs qu’il ait pu avoir) nous gratifie de titres que tout le monde attend impatiemment et reprend en choeur comme “Living Dead Girl”, “Blitzkrieg Bop” ou “Dragula” qui concluera d’ailleurs le set de ce soir, la formation jouera également deux titres de White Zombie ainsi qu’une cover de “School’s Out” d’Alice Cooper en plus de celle des Ramones déjà bien connue. Une apparition brève de Sheri Moon sur scène aux côtés de son cher mari et 1h30 de show plus tard, on peut continuer à penser que Rob Zombie c’est sympa à regarder mais que c’est vite retondant niveau musical mais si la recette fonctionne après tout, pourquoi pas…

Set-List :

Dead City Radio and the New Gods of Supertown
Superbeast
In the Age of the Consecrated Vampire We All Get High
Living Dead Girl
Scum of the Earth
Well, Everybody’s Fucking in a U.F.O.
More Human Than Human
(White Zombie song)
Never Gonna Stop (The Red, Red Kroovy)
The Hideous Exhibitions of a Dedicated Gore Whore
House of 1000 Corpses
Guitar Solo
Blitzkrieg Bop
(Ramones cover)
Thunder Kiss ’65
(White Zombie song)
School’s Out
(Alice Cooper cover)
The Lords of Salem
Get Your Boots On! That’s the End of Rock and Roll
Meet the Creeper
Ging Gang Gong De Do Gong De Laga Raga
Dragula
In Flames ne nous enchantera pas ce soir, serait-ce la fatigue ou clairement que le groupe ne nous transcende plus avec les années, nous ne le saurons jamais vraiment après les trois premiers titres, il est grand temps de rentrer au camping sur une petite déception de titres qui ne nous auront pas bottés du tout…

Set-List :

Wallflower
Leeches
All for Me
Where the Dead Ships Dwell
Moonshield
The Jester’s Dance
Only for the Weak
Cloud Connected
Deliver Us
Here Until Forever
The Truth
Paralyzed
The End
Take This Life

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *