[Live-Report] Parkway Drive + Heaven Shall Burn @ Cabaret Sauvage, Paris ( 18.12.2014 )

Ce soir, c’est le retour des Australiens de Parkway Drive à Paris avec les allemands de Heaven Shall Burn! Retour sur cette soirée :

En raison d’une entrée tardive dans la salle, nous n’assisterons pas au set de Carnifex et commencerons donc la soirée avec les Australiens de Northlane, très attendu ce soir, avec leur changement de line-up qui voit l’arrivée de leur nouveau chanteur, Marcus Bridge en lieu et place de  Adrian Fitipaldes!

Comme leur de leur premier passage en France avec Adrian, le groupe ne sera pas épargné par la sono de la salle et par leur ingé-son. Effectivement nous ne profiterons pas pleinement des parties chant clair de Marcus. Northlane pourrait être considéré comme l’instant douceur de la soirée, mais nous noterons quelques points négatifs comme l’interaction avec le public et le le manque d’énergie des membres sur scène alors qu’une partie du public semble bien présente pour les voir!

Set-list Northlane :

1. Genesis

2. Scarab

3. Rot

4. Worldeater

5. Masquerade

6. Aspire

7. Quantum Flux

Passons maintenant aux Allemands de Heaven Shall Burn! Nous ne les avons pas vu en France *pour notre part*, depuis le Hellfest 2012, nous étions donc impatients de les revoir sur scène!

A l’instant où la formation monte sur scène, la folie s’empare de la fosse. Le groupe joue un deathcore teinté de touches de Death Metal voir de Melo Death très efficace et livreront une prestation équivalente à celle d’une tête d’affiche! La prestation vocale de Marcus Bischoff est excellent et complètement maîtrisée ainsi que l’interaction avec le public, ce dernier n’hésitant pas à aller slammer. Malgré un son toujours mauvais et qui le restera toute la soirée, le groupe nous livrera un set incroyable!

Set-list HSB :

1. Counterweight

2. Land Of The Upright Ones

3. Voice Of The Voiceless

4. Hunters Will Be Hunted

5. Combat

6. Black Tears (Edge of Sanity cover)

7. The Worlds In Me

8. The Disease

9. Awoken

10. Endzeit

11. Like Gods Among Mortals

Pour finir la soirée, les Australiens de Parkway Drive investissent la scène du Cabaret Sauvage!

Le groupe offre, comme à son habitude, un show carré, puissant et toujours dans la bonne humeur!

Le groupe arrive avec une set-list qu’on pourrait comparé à un best of avec une ouverture de set sur Wild Eyes et Sleepwalker qui vont lancer un concert de plus d’une heure qui se finira par un final explosif sur “Carrion”!

Comme à son habitude, Winston McCall, attire toute l’attention sur lui et le reste des musiciens assure le set sans accroc et avec un meilleur son que pour les autres groupes! En résumé, une excellente prestation d’un groupe qui n’a plus rien à prouver.

Set List PwD :

Wild Eyes
Sleepwalker
Karma
Dream Run
Idols and Anchors
Mutiny
Dark Days
Deliver Me
Romance Is Dead
Home Is for the Heartless
Swing
Encore:
Horizons
Carrion.

Une excellente soirée et un plateau de qualité qu’on aimerait voir plus souvent en France!

Mary

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *