[Live-Report] Lacuna Coil + Cellar Darling @ Limoges, CCM John Lennon (16.12.2017)

Pour le deuxième jour du Festival De Noël 2017 à Limoges, c’est donc le groupe Italien Lacuna Coil en headliner et Cellar Darling, groupe de l’ancienne Eluveitie, Anna Murphy pour une soirée Metal féminin (ou presque). Retour sur cette belle soirée organisée par Execution.

Arrivée tardivement à la salle, je n’assisterais qu’au dernier morceau du groupe Français Nightmare classifié Power Heavy Metal et je commencerais donc directement par le set de Cellar Darling, groupe de Metal originaire de Suisse et mené par Anna Murphy, ancienne membre d’Eluveitie (tout comme les trois autres membres du groupe) et maintenant chanteuse principale de la formation qui officie également à la vielle à roue. Le groupe propose un set d’une quarantaine de minutes plutôt intéressant, Anna a l’air peu présente sur scène mais est très souriante et communique avec le public entre chaque morceaux, notamment pour remercier Lacuna Coil de les avoir fait jouer avec eux lors de leur tournée européenne ou encore pour présenter les morceaux joués ce soir qui sont tous extrait de leur premier album « This Is The Sound » sorti l’année dernière dont le single déjà sur toutes les lèvres « Avalanche ». Une formation prometteuse et sympathique à découvrir pour les amateurs de Metal classique et à retrouver en live lors du Download Festival à Paris en juin prochain!

Set-List :

Black Moon
Hullaballoo
The Hermit
Avalanche
Six Days
Redemption
Starcrusher
Challenge
Fire, Wind & Earth
Fin de soirée avec Lacuna Coil, LE groupe de Metal Italien mené d’une main de maître par Cristina Scabbia et Andrea Ferro. Le groupe joue ce soir la dernière date de sa tournée européenne pour son album « Delirium » sorti en 2016. Le groupe monte sur scène après une courte intro qui met à l’honneur leurs musiciens et enchaîne avec leur tube « Spellbound » extrait de leur album « Shallow Life », le public est réceptif et Cristina et Andrea dirigent le show à merveille dans leurs tenues tout droit sortie d’un asile psychiatrique (le dernier album « Delirium » porte d’ailleurs sur ce thème). S’enchaîneront justement des titres de « Delirium » tels que « Blood, Tears, Dust », « Ghost In The Mist » ou encore « My Demons ». N’ayant pas écouté cet album, je découvre ces titres en live et je dois bien avouer que chacun de ces derniers est une réelle réussite elle est loin l’époque du Goth Metal à la « Heavens A Lie » le groupe s’assume aujourd’hui dans un style plus Rock-Metal qui lui va à merveille! Sur « Downfall » Cristina demandera au public d’allumer la lumière pour rendre hommage à toutes les personnes qui nous ont quittées avant d’enchaîner sur leur reprise du titre phare de Depeche Mode « Enjoy The Silence » reprise bien on s’en doute par le public (même si j’aurais préféré un petit « Losing My Religion » de R.E.M) et sur une de leurs plus belles réussites leur titre « Our Truth ». A croire que leur bassiste Maki est totalement passé inaperçu pendant leur set, je n’aurais relevé son absence qu’au moment où Cristina parlera de la tournée et de ses aléas, Maki est malade et ne finira donc pas le set avec ses camarades mais reviendra quand même saluer le public à la fin. Après une courte pause, le groupe revient sur scène avec un titre adapté à cette saison à savoir « Naughty Christmas » morceau très sympa en live et finira le set avec leur classique dont j’ai parlé plus tôt à savoir « Heavens A Lie » et le titre « The House Of Shame » toujours extrait lui de l’excellent « Delirium ». Une performance d’une excellente qualité, une frontwoman et un frontman exemplaires et extrêmement talentueux et des musiciens qui le sont tout autant, Lacuna Coil est un groupe de référence depuis déjà quelques année et continue à asseoir sa réputation à chacun de ses lives.
Set-List :
Intro/Ultima Ratio
Spellbound
Die&Rise
Blood, Tears, Dust
Ghost In The Mist
My Demons
Trip The Darkness
Downfall
Enjoy The Silence
Our Truth
N.S.I.O.W
Intro/Naughty Christmas
Heavens A Lie
The House Of Shame
Une belle soirée organisée par Execution qui clôture l’édition 2017 du Festival de Noël en espérant avoir une programmation aussi belle et intéressante cette année 😉
Merci à Valerie pour l’accréditation ainsi qu’à l’équipe d’Execution pour son accueil!

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *