Hellfest 2019,Day 2, @Clisson (22.06.2019)

Samedi 22 juin – A quiet day… or not 9h. Après une nuit courte (normal au Hellfest), on constate d’après notre Running Order que la journée sera assez calme, quelques groupes à voir aujourd’hui mais pas un marathon non plus.

10h30, nous sommes les premiers sur place à l’Altar pour les allemands de DAWN OF DISEASE. Donnant dans un death metal incisif mais à grosse tendance mélodique sur certains passages, la violence est ici privilégiée, mais aussi inspiré par la scène death melo suédoise et les 30 minutes alloués laisseront clairement des marques de leur passage, en tout cas c’est une super découverte que nous avons fait et clairement approfondir en rentrant. (Romain)

Dawn of Disease Setlist Hellfest 2019 2019

Pour mon premier concert de la journée, je me presse de rejoindre la Warzone pour revoir les Français de Banane Metalik! Et comme d’habitude je suis conquise par le set du groupe qui ravit aussi également le public déjà bien présent en ce début de matinée (ou fin, selon comment on voit les choses). Visuellement, le groupe met comme d’habitude, les petits plats dans les grands et ce n’est pas le Jason mixé à « Massacre à la tronçonneuse » qui débarque sur scène qui dira le contraire! « Nice To Meat You » ou encore « Vade Retro Banana » mettent le feu aux poudres tandis que sur les premiers morceaux, votre serviteuse cherchera à éviter les assiettes en carton lancées par Ced666. Le show est vraiment super et tout le monde en profite et même après discussion avec certains collègues photographes, nous tomberons tous d’accord pour dire que le concert de Banane Metalik sera un des meilleurs de ce Hellfest! (Mary)

 

Nous restons à l’Altar pour cette curiosité que nous avons loupé au Motocultor l’an dernier : CYPECORE. Vêtus de costumes venant tout droit d’un futur robotisé, les allemands ne sont pas là pour plaisanter, et c’est avec un son énorme que ces derniers entrent en scène, sortent d’accouplement entre du death melo avec des touches à la Fear Factory, assez moderne dans l’esprit mais sans voix claire ; la double pédale est omniprésente et les riffs rugueux au possible. Très plaisant à regarder, ces mecs ont clairement l’expérience de la scène et on peut affirmer que c’est un groupe qui va s’élever avec les années. Nous les reverrons assez tôt. (Romain)

Cypecore Setlist Hellfest 2019 2019

 

Nous courrons vite au Temple afin de ne rater l’intro des finlandais. Car même si nous avions plus qu’aimé leur prestation au Rex quelques jours avant, WOLFHEART est devenu une référence en la matière. Le parterre est maintenant bien rempli pour fêter le death mélodique à l’heure du repas. Et c’est avec le bourrin Everlasting Fall que démarrent les hostilités, devant un public bien attentif, pas de mouvement de foule, ce qui assez surprenant mais agréable. Et même à cet horaire la, leur musique mélancolique passe tellement bien qu’on se laisse bercer par tant de beauté, aux sons des Aeon Of Cold et autres Zero Gravity, magnifiques au possible. Ghost of Karelia clôture ce set de 30 minutes ô combien jouissif qui ravira les fans présents. (Romain)

Wolfheart Setlist Hellfest 2019, Black Light Constellation Over Europe 2019

 

On reste à l’Altar pour les américains d’ALLEGAEON. Ces derniers ont laissé une énorme impression lors de leur passage au Metronum de Toulouse en février dernier en compagnie d’Obscura. C’est donc un plaisir immense de les revoir à cette heure là sous une tente bien remplie, amplement mérité. Car leur death metal moderne ultra efficace est un gage de qualité. Ça déroule, ça blaste, double caisse en pagaille, irréprochable au niveau technique mais tout en gardant un groove imperial, servi par un son limpide. Il est certain que le groupe a fait de nouveaux adeptes cet après midi. (Romain)

Allegaeon Setlist Hellfest 2019 2019

Première déception du week-end : Mantar! Le duo investit la Valley et j’assiste à deux morceaux mais malgré l’énergie déployée, quelque chose me chagrine et je ne saurais dire quoi puisque j’apprécie habituellement le duo sur album, je disparaîtrais donc rapidement de la tente pour me diriger vers la suite. (Mary)

 

Mantar Setlist Hellfest 2019 2019, The Modern Art of Setting Ablaze

Eisbrecher est une petite découverte pour moi! Poussée par ma collègue (Tiffany) je me presse donc de rejoindre la Mainstage pour découvrir la formation Allemande d’Indus. Et c’est sur « Verrückt » que le groupe débarque sur scène. Le son est très propre et le charismatique frontman Alexander Wesselsky arrive en arborant une tenue plutôt étrange pour les 30 degrès ambiants (chapka et doudoune) qu’il laissera tomber assez vite pour une veste style Officier. Le public s’est déplacé en masse pour ce groupe assez rare dans nos contrées! Tout les membres du groupe prennent possession de la scène et se déchaînent notamment un des guitaristes qui même en fond de scène sera excité comme un puceron. Pour leur premier passage au Hellfest, le groupe allemand délivre une performance vraiment superbe qui ravit les fans présents! (Mary)

Eisbrecher Setlist Hellfest 2019 2019

« We are not Manowar, We’re not gonna cancel » dès le départ, le ton est donné par Archspire! 40 minutes de Death Technique proposées par le groupe pour un pit en folie. Les guitaristes Tobi Morelli et Dean Lamb paraissent vraiment concentrés pendant le set et ne s’autorisent que quelques headbang pendant le set pendant qu’Oli Peters s’époumone à n’en plus pouvoir. Son débit ainsi que les blast beat de Spencer Prewett (batterie) s’accordent à merveille sur tout les morceaux pour donner une tornade sur-puissante! Après les 40 minutes accordées, le groupe lance « Remote Tumour Seeker » avant de quitter la scène sous les applaudissements de la fosse, une vraie bonne découverte à retrouver très bientôt à Paris! (Mary)

Archspire Setlist Hellfest 2019 2019, Tech Trek IV

Je change de scène pour rejoindre la Temple et Carach Angren. La mise en scène du groupe est vraiment superbe notamment le pied de micro de Seregors (chant) en forme de faux! Les costumes et corpsepaint du groupe sont également incroyables à découvrir pendant que le groupe arrive sur scène sur l’intro. Seregors est un incroyable frontman et, est le seul membre du groupe à prendre vraiment possession de la scène pendant que le claviériste et le guitariste sont élevés dans les airs par des plateformes envahies par des jets de fumée. Le son est vraiment parfait et le groupe ne s’accorde pas vraiment de pause et continue à enchaîner les titres en utilisant divers accessoires comme des masques présents dès le début du set sur la scène ou encore un mannequin qui sera égorgé par Seregors sur le titre « Blood Queen ». L’Horrifique Black Metal du groupe prend vraiment toute sa dimension en live et c’est sur « Bloodstains On The Captain’s Log » que le groupe terminera ce set incroyable. (Mary)

Carach Angren Setlist Hellfest 2019, Pitch Black Summer 2019

Retour sur la Altar pour le set des Portugais de Moonspell. Fernando Ribeiro (chant) arrive sur scène avec une lanterne comme à son habitude et s’exprime dès le début du set en portugais. Pour la set-list, le groupe mettra en valeur leur dernier album en date « 1755 » dont 5 titres seront joués aujourd’hui sur les 9 au total interprétés par le groupe. La formation joue devant une fosse plutôt bien remplie et très réceptive. Le set est presque magique et finira bien trop tôt au goût du public présent! (Mary)

Moonspell Setlist Hellfest 2019 2019

La deuxième déception du jour sera Combichrist! Les membres du groupe arrivent vêtus de vêtements en capuche que certains dont Andy LaPlegua (chant) laisseront tomber dès le début du set. La foule est déjà au taquet et commence à jumper en rythme sur les samples électros envoyés par Will Spodnick (claviers/percussions). Le Frontman observe à de nombreuses reprises la fosse. Mais malgré de nombreux morceaux « classiques » du groupe joués, la sauce ne prends pas avec moi et je quitte donc la Temple très déçue…(Mary)

Combichrist Setlist Hellfest 2019 2019

Après un repas avalé, un passage par la tente est obligatoire afin de pouvoir récupérer pour la soirée et tenir le rythme pour le lendemain qui sera éreintant.

Après la sieste, on revient à l’Altar pour assister au show de CANDLEMASS. Les ayant vu pour la dernière fois au Wacken en 2005, leur show n’avait pas laissé tellement de souvenirs à cette époque, mais aujourd’hui la curiosité l’emporte. Bien accroché à la barrière, nous profiterons d’un concert sans mouvements de foules intempestifs, assez tranquille. Les suédois débarquent sur scène avec leur Heavy / Doom des familles, le côté 80’s bien accentué en plus, le retour de leur chanteur originel Johan Längquist y est certainement pour quelque chose. Et puis on retrouve vraiment cette caractéristique de leur musique, les notes stridentes, celles qui te pincent l’oreille, te rappelant l’œuvre du Malin, c’est lourd et malsain, faisant passer n’importe quel groupe de doom actuel pour des enfants de chœur, le morceau Bewitched en témoigne. C’est donc une bonne (re)découverte, très plaisant, nous reviendrons les voir avec immense plaisir. (Romain)

Candlemass Setlist Hellfest 2019 2019

Nous restons à notre place tout devant pour ce qui sera sans aucun doute dans le top 3 des meilleurs concerts du week end. Ayant perdu une partie du matériel dans les avions, leur compatriotes de Candlemass acceptent de prêter le leur, voici la grande messe du Death mélodique, dans une Altar pleine à craquer : DARK TRANQUILLITY. Des les premières notes de Encircled, tiré du dernier album Atoma, le public rentre en transe. Sublimement enchaîné avec le magnifique Monochromatic Stains (qui fera encore pleurer votre serviteur, ainsi que sur Treason Wall, Therein et Terminus), les musiciens semblent ravis d’être la, à l’image d’un Michael Stanne tout sourires dehors comme il en a l’habitude, mais quel frontman exceptionnel, d’une générosité incroyable et d’une voix absolument magistrale, aussi bien en clair qu’en growl, notamment sur Forward Momentum. Les lead de guitares, exécutés par un Christopher Amott, sonnent somptueusement bien, preuve que celui ci a désormais sa place dans le groupe. Et lorsque Michael descend de scène pour faire chanter les premiers rangs sur The Mundane And The Magic, l’emotion est à son summum et les fans sont ravis. Puis vient Misery’s Crown, chanté par tout l’Altar en entier, remercié chaleureusement par le groupe qui ne s’attendait pas à un tel accueil. Merci beaucoup, c’est grand et beau, une fois de plus. (Romain)

Dark Tranquillity Setlist Hellfest 2019 2019

Je retourne sous la Temple en espérant ne pas être déçue cette fois-ci par le show de Cradle Of Filth. Proposant d’anciens morceaux et de plus récents, le set s’annonce intéressant! Si Lindsay Schoolcraft salue la foule avant de rejoindre son clavier, les autres membres du groupe arrivent pour se placer directement et envoient « Thirteen Autumns and A Widow ». Tout les membres sont mis en lumière à l’exception de Lindsay qu’on ne distingue pas vraiment du pit photo malgré sa voix magnifique qui se mêle comme d’habitude parfaitement aux hurlements perçants de Dani. Sur « Cruelty Brought Thee Orchids », des jeunes femmes arriveront sur scène pour « faire des étincelles » avec lesquelles les musiciens joueront. Dani profitera d’un passage de ses hurlements pour prendre une « faciale » de jet de fumée. Même si le Frontman paraît quelque peu fatigué, il se démène comme un beau diable tout comme le reste du groupe devant un parterre de fans conquis. « Nymphetamine » et « Her Ghost In The Fog » concluent le set à merveille et comme d’habitude, je ne serais pas déçue par COF en live! (Mary)

Cradle of Filth Setlist Hellfest 2019 2019, Cryptoriana World Tour

On continue avec la Suède tant qu’à faire ? Allons y gaiement. On continue de squatter la barrière de l’Altar pour BLOODBATH. La dernière fois que nous avons vu le groupe, c’était pour leur tout premier concert, au Wacken encore, avec Mickael Akerfeldt au chant (un show unique énormissime immortalisé en dvd d’ailleurs), du coup la boucle est bouclée. Et bim, les premières notes de Let The Stillborn Come To Me nous envahissent la tronche, avec ce putain de son death suédois de la Boss H-M2, quel pied. So You Die nous propulsé au 7eme ciel, ainsi que Breeding Death et Like Fire. C’est le Death Metal. Nous avions une appréhension vis à vis de Nick Holmes (Paradise Lost) au chant mais le charisme de celui ci est impeccable, son costume de costard zombie lui sied à ravir. Eaten, hurlé par tout le public de la tente, clôt les débats et assure que Bloodbath est toujours présent dans la scène death metal. Retour à la tente pour aller dormir car ce dimanche s’annonce comme une journée non stop. Bonne nuit. (Romain)

Bloodbath Setlist Hellfest 2019 2019

Dernier concert de la journée, et il s’agit des légendes « gothiques » : The Sisters Of Mercy! La scène est « couverte » de lumières bleues pour l’arrivée du groupe, même si pour le premier morceau Andrew Eldritch sera seul sur scène et nous délivrera de sa voix incroyable « More » avant d’être rejoint par le reste de la formation pour la suite du set. La Temple est bien remplie malgré l’heure tardive et entre les lumières qui donneraient presque un aspect mystique à la scène et la voix du frontman, tout est fait pour ensorceler le public. Pour les non-habitués au style gothique, ce groupe pourrait paraître inintéressant voir à fuir obligatoirement, mais au moins les amateurs qui remplissent la tente semblent conquis et le set est vraiment beau à voir et à écouter. Le set termine par « Temple Of Love » un classique du groupe qui clôt parfaitement cette deuxième journée.(Mary)

The Sisters of Mercy Setlist Hellfest 2019 2019

Quelques photos supplémentaires de cette journée par Ronnie également présente au Hellfest cette année :

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *