Parkway Drive – Viva The Underdogs (Documentaire)

 

Contraint d’annuler leur tournée européenne de ce printemps, Parkway Drive ne laisse pas en reste leurs fans. Ce samedi 4 avril, ils nous proposaient de retrouver leur documentaire, Viva The Underdogs, directement sur Youtube. Suivi par plus de 20 000 fans, on retrouve le groupe à pratiquement deux cent jours du Wacken 2019. Mais avant d’en arriver à cela, on se retrouve en 2004 avec quelques souvenirs de chacun des membres, grosse séquence nostalgique pour commencer ! On retourne vite en 2019, avec le Reverence Tour, qui conduit Parkway Drive à Berlin, notamment au Black Box Music pour quelques répétitions avant d’enchaîner à Hamburg pour la première date.

S’enchaîne les dates en Europe, mais également aux États-Unis. De nombreuses salles se succèdent et on se rend compte de la vie que mène les artistes durant leur tournée, mais aussi des problèmes auquel il faut faire face, comme ici à Hollywood, où un problème d’ordre technique a empêché le bon déroulement du set. Les membres ont donc du s’arrêter en plein titre pour ne pas pouvoir reprendre par la suite, à la déception de nombreux fans. On part ensuite faire une tournée des festivals avec eux, au programme le With Full Force, le Ressurection Festival entre autre. Même si le public n’a pas la même nationalité, on remarque rapidement la même énergie et amour du public, preuve ultime que la musique peut rapprocher. Un décompte jusqu’au Wacken est présent tout au long du documentaire, preuve qu’il s’agit d’un concert important pour le groupe.

 

On retrouve aussi les interventions d’autres personnes, allant du tour manager, à des journalistes, jusqu’à un des membres fondateurs du Wacken. Chacun donne sa vision des choses et cela devient très intéressant de connaître l’avis et le ressentit de personnes de différents milieux et avec une approche totalement propre à leur corps de métier. On reste dans une dynamique très positif. Les séquences émotions sont également au rendez-vous, notamment avec la venue de la mère de Winstor (le chanteur) sur scène, où la mère de Jia (le bassiste) qui l’emmène sur la scène du Wacken, car oui, ce dernier a joué alors qu’il s’était cassé le genou quelques temps plus tôt. Mais Viva The Underdogs nous ramène aussi à Byron Bay, en Australie, place emblématique pour le groupe et les fans.

Arrive un medley de souvenirs de tournée, entre baignade, sorties en tout genre et restaurants, on voit bien que les membres profitent pleinement, en ayant conscience de la chance qu’ils ont de vivre cela. Mais ils n’oublient pas pour autant de se ressourcer et de retrouver leur famille, notamment leur enfants en bas âge et leur chien (comme cette scène sur la plage m’aura bien fait rire). Tout nous conduit à ce dernier concert en Allemagne, dont on voit de nombreux extraits et qui est une très belle façon de conclure ce documentaire. L’énergie et l’émotion sont présent et donne envie de revoir le groupe sur scène très vite !

Parkway Drive voulait partager une tranche de vie, c’est des images sur une décennie qu’ils nous présente, en s’ouvrant à nous. Ils nous montrent que tout n’est pas toujours rose, qu’il y a aussi des victoires dans nos batailles. J’ai adoré découvrir les coulisses, que ce soit du groupe en lui-même, ou ceux des plus grands festivals européens. Le documentaire n’est malheureusement pas sous-titrés et il semble être disponible en replay sur la page youtube du groupe. Sinon on peut toujours se réconforter avec l’album live qui vient de sortir et portant le même nom !

Gloomy

Totalement dingue de metalcore, de pizza et de Red Bull.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *