Benighted : Obscene Repressed

En ce mois d’avril 2020, Benighted sont de retour avec leur neuvième album studio intitulé “Obscene Repressed” et sorti il y’a quelques jours via Season Of Mist.

L’album s’ouvre avec le titre qui donne son nom à l’album “Obscene Repressed“, une intro avec des bruits de mastication qui donne un côté très glauque avant de partir sur le rouleau compresseur furieux du groupe. Le chant alterne entre chœurs screamés, growl et pig squeal : recette classique chez Benighted bien évidemment. Le morceau est une bonne mise en bouche (on ne relèvera pas les bruits de vomi en fin de morceau…quoiqe…peut-être que si). Une bonne claque pour bien commencer!

La suite c’est pour le morceau “Nails” qui a été mis en image par un superbe clip récemment! Le morceau comporte une belle partie typiquement Grindcore qui ravira les amateurs du genre. “Nails” a une rythmique infernale et groovy à souhaite tout en restant un titre hyper violent. A consommer sans modération!

Brutus” est le premier titre à avoir été dévoilé et avec son intro à la guitare on pourrait presque penser que Benighted va se reconvertir…mais que nenni! “Mom, I made something beautiful for you“, le morceau est interprété en français et est extrêmement malsain. Amateurs d’Horreur et de Hardcore, ce morceau est fait pour vous car ce morceau a des sonorités très HxC notamment sur les passages de chant plus “clair”.

Le premier featuring de cet album est sur le morceau “The Starving Beast” avec donc Sebastian “Grimo” Grihm de Cytotoxin qui accompagne Julien pour la partie vocale sur ce morceau très Slam/Brutal Death qui finit par un joli Pig Squeal de Julien avant d’enchaîner sur la suite.

Quand “Implore The Negative” a été annoncé, l’annonce du featuring avec Jamey Jasta (Hatebreed) m’a grandement surprise, que va donc donner un morceau avec au chant, deux de mes personnes préférées dans ce milieu? Et bien, une grande tarte dans la tronche! La voix de Jasta couplée à celle de Julien donne un côté très “Hardcore” au morceau. Un morceau hyper énergique et puissant comme on aime! Et surtout mon morceau préféré de l’album (Objectivité 0 mais quand on mets Jasta quelque part, je suis toujours là).

Le morceau suivant “Muzzle” est plutôt court mais permettra à la fosse de se déchaîner si il est joué en live! Avec un break aussi surprenant que le début de “Brutus” et son côté Grind qu’on retrouve, c’est un 10/10 bien mérité pour Benighted (et ça j’achète!)

A Casual Piece Of Meat” n’est clairement pas à mettre entre toutes les oreilles, ce morceau a un côté très malsain et gras mais reste un très bon morceau comme tout le reste de l’album. Le morceau “Scarecrow” est dans la même veine que son prédécesseur avec ses riffs Grindcore combiné au son Brutal Death affectionné par le groupe.

Mom, I Love You The Wrong Way” est le troisième et dernier featuring de cet opus avec Karsten “Jagger” Jäger (Morgoth, Disbelief). Un morceau plus dans la tradition Old-School combiné avec le Brutal Death de Benighted, ça fonctionne plutôt bien!

Undivided Dismemberment” est l’avant-dernier morceau de la version classique de l’album, titre encore une fois interprété en Français, morceau court mais très efficace qui brisera la nuque des headbangers aguerris!

Le morceau final de l’édition classique est donc le groovy “Bound To Facial Plague” avec un break magistral et son son de basse mis en avant. Une bonne conclusion mais Benighted ne s’arrête pas là et propose deux titres bonus sur l’édition deluxe de l’album dont une cover à découvrir dans la suite :

The Rope” est le premier titre violent, brut de décoffrage bref du son comme on l’aime et le deuxième est donc la fameuse cover du titre “Get This” du groupe Slipknot. “Give me a Bree, Julien“, version bien plus violente que l’originale, Benighted a réussi à s’approprier complètement ce titre et c’est une vraie réussite!

Benighted est de retour et frappe très fort, cet album entre directement dans mon Top 10 des sorties de 2020 (voir même du Top 1 pour l’instant)!

 

Tracklist :

01. Obscene Repressed

02. Nails

03. Brutus

04. The Starving Beast

05. Smoke Through The Skull

06. Implore The Negative

07. Muzzle

08. Casual Piece Of Meat

09. Scarecrow

10. Mom, I Love You The Wrong Way

11. Undivided Dismemberment

12. Bound To Facial Plague

13. The Rope

14. Get This

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *