Imminence + Acres + The Oklahoma Kid @ La Boule Noire – 21 Janvier 2020

Direction le boulevard Rochechouart pour un concert que nous attendions beaucoup, celui d’Imminence! De retour à Paris un peu plus d’un an après leur dernière date et avec un album de haute volée en poche,  que nous réservent les suédois en cette soirée de Janvier? Ils sont accompagnés pour la tournée des anglais de Acres et des allemands de The Oklahoma Kid.

La Boule Noire est déjà bien remplie lorsque The Oklahoma Kid arrivent sur la scène pour ce qui est leur premier passage chez nous. Nous allons faire une très jolie découverte ce soir! Les morceaux du groupe sont puissants et emplis d’émotions. Une vraie sincérité se dégage de leur performance. Tomm Brümmer nous impressionne vocalement en alternant clair et scream avec une facilité déconcertante. Le public semble apprécier et applaudit chaleureusement le groupe après chaque morceau. Les musiciens portent les morceaux et offrent de très belles prestations. Le set file beaucoup trop vite et après seulement six morceaux le groupe quitte la scène de La Boule Noire en nous remerciant d’être venus les découvrir et en remerciant Imminence de les avoir invités sur la tournée.

 

On enchaine rapidement avec Acres! C’est un plaisir de les revoir à Paris et même si beaucoup ne les connaissent pas le groupe anglais va faire sensation! Leurs titres oscillants entre puissance et douceur vont mettre le public d’accord et les applaudissements se feront entendre entre chaque chanson. L’album “Lonely World” sorti l’an dernier est majoritairement mis en avant mais deux chansons de l’opus précédent viennent s’ajouter pour le plus grand plaisir des fans présents. Vocalement Ben Lumber est très bon est fait passer tout un panel d’émotions. La demi heure de set d’Acres passe elle aussi beaucoup trop vite mais les anglais auront réussi à chauffer la salle comme il faut pour Imminence.

Acres Setlist La Boule Noire, Paris, France 2020

 

 

Il est l’heure d’accueillir Imminence qui avec le joli backdrop orné de la pochette de “Turn The Light On” nous propose un joli visuel. Et ce n’est pas terminé côté surprises puisque des canons à Co2 sont installés proche de la scène et vont ajouter une ambiance de show de grande salle à ce lieu intimiste.

Une majorité des titres de la setlist sont issus du dernier album en date et on commence avec “Erase” qui va mettre tout le monde d’accord. Imminence ont mis les petits plats dans les grands! Le show est dantesque. Chaque membre du groupe suédois est au top de sa forme et on sent une vraie complicité entre les musiciens. Coté public les pits font leur apparition et les paroles de chaque titres sont reprises en choeur par l’intégralité des personnes présentes.

L’émotion est palpable et la voix de Eddie Berg fait des merveilles appuyée par les choeurs de Harald Barrett (guitare). Les montées dans les aigus sont magnifiques et montrent le talent immense du chanteur. Les chansons comme “Saturated Soul” prennent toute leur puissance en live et on se dit que dans quelques temps le groupe pourra donner des shows beaucoup plus importants.

L’album précédent n’est pas oublié avec “Broken Love” qui prouve son statut de tube du groupe! L’ambiance est magique dans la salle et on arrive au moment tant attendu du set acoustique! Deux titres! Le premier, “This Is Goodbye” est un moment de beauté suspendue et nous fait à tous monter les larmes aux yeux. Elles finissent par couler sur le second titre “Crawling”, cover de Linkin Park en hommage à Chester. La version est douce et absolument majestueuse. Un moment de communion totale! Les parties de violon jouées Eddie sont douces et rendent les titres encore plus beaux et emplis d’émotions.

Retour aux nouveaux titres avec “The Sickness” qui nous remet en jambes avec des pits toujours aussi présents. Le show proposé par Imminence est complet avec une complicité évidente entre les musiciens! Plus que deux titres pour cette soirée dont le très bon “Paralysed” toujours repris par la foule. Le groupe revient vite nous interpréter trois autres titres. Toujours aussi justes dans leur interprétation Imminence enfoncent le clou et nous confirment que le concert de ce soir était parfait. Pour terminer la soirée en beauté les suédois nous offrent la version électrique de “This Is Goodbye” qui nous laisse une dernière occasion de chanter à pleins poumons.

 

La performance d’Imminence à La Boule Noire a été majestueuse de bout en bout! On ne peut que vous conseiller d’aller écouter leurs albums ainsi que de les voir dès que possible en live. La taille de la salle ne les empêche en rien de proposer le show le plus abouti possible et nous avons entendu beaucoup de gens dans le public dire qu’ils verraient bien le groupe ouvrir pour Architects et autant vous dire que nous n’allons pas les contredire. Une soirée parfaite!

 

Imminence Setlist La Boule Noire, Paris, France 2020

 

Photos de la soirée par Anaïs Laurent

 

Merci à Anne-Lyse pour les accréditations, à Veryshow pour avoir rendu cette soirée possible et à La Boule Noire pour l’accueil.

VictorDW

J'écoute de la musique toute la journée et vous m'avez déjà sûrement croisé à des concerts. Oui vous l'aurez compris je suis un grand fan de Musique, j'écoute majoritairement du rock et métal (tous genres confondus) mais aussi un peu de rap, de classique et de chanson. Mon autre passion se tourne vers le cinéma et les séries en particulier les oeuvres tournant vers les mondes de l'imaginaire et la SF. Mais les films d'auteurs c'est bien aussi ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *