Gojira : Fortitude

Le septième album studio des Français de Gojira Fortitude sortira demain via Roadrunner Records.

L’album s’ouvre sur le single Born For One Thing, un titre toujours aussi engagé et violent, un morceau auquel les fans du groupe sont habitués puisqu’ils sont caractéristiques des Landais. Un final brutal qui revient sur un autre titre déjà présenté par Gojira à savoir Amazonia. Ce morceau est puissant mais garde quand même quelques mélodies folkloriques pour rendre hommage à la thématique. On pourrait aisément comparer Amazonia à du Sepultura dans leurs débuts avec ce style assez tribal. Et comme d’habitude les hurlements de Joseph Duplantier et ce chant clair qui se prête parfaitement à ce genre de compositions. Another World et son message porteur d’espoir revient sur des sonorités déjà exploitées sur l’album précédent Magma. Un morceau de Metal Progressif avec quelques touches futuristes.

Le début du morceau Hold On peut surprendre avec ses choeurs planants et sa mélodie plus douce avant de revenir sur des riffs de guitare assez tranchants et une partie rythmique bonne pour headbanger. On peut également déceler une légère touche de Post-Rock sur ce titre, le groupe exploite sur cet album plusieurs de leurs influences. On retrouve les choeurs une deuxième fois dans le morceau sur un passage très aérien à n’en pas douter, un des meilleurs titres de ce nouvel opus. New Found reste dans la continuité de ce que le groupe proposait sur Magma rien de très nouveau donc mais ici un très bon titre.

Une petite pause accoustique sur Fortitude avec le même genre de choeur planants que sur Hold On avant d’enchaîner sur le dernier single en date The Chant qui met ici en valeur le chant clair de Joseph Duplantier, un chant et un morceau qui lorgne clairement du côté du stoner.Une ambiance assez spirituelle avant de revenir sur quelque chose de plus “Rock”. Le morceau Sphynx revient sur la lourdeur et un chant growlé, en clair quelque chose de plus Metal que le morceau précédent. Un des meilleurs titres de Fortitude avec ces cris qui prennent aux tripes. Sur Into The Storm, c’est ici Mario Duplantier qui se démarque dès l’intro avec sa batterie surpuissante! The Trails renoue avec des sonorités plus planantes, le morceau paraît d’ailleurs assez noir et pessimiste dans sa construction…J’oserais même dire que ce morceau est presque “chiant” malheureusement… On revient quand même sur quelque chose de plus sauvage pour le dernier titre à savoir Grind. Du blast, des riffs rapides donnent ici un morceau hyper efficace avec une certaine technicité comme on les aime et qui rappelle aisément les débuts du groupe.

Gojira livre ici un bon album…Juste bon pour ma part ce ne sera clairement pas l’album de l’année même si la prise de risque et les éléments familiers ont ici bien leur place. Les fans ne seront peut-être pas déçus mais ici le groupe peine à obtenir la moyenne et c’est bien dommage! A voir sur l’épreuve du live.

Tracklist :

01. Born For One Thing

02. Amazonia

03. Another World

04. Hold On

05. New Found

06. Fortitude

07. The Chant

08. Sphinx

09. Into The Storm

10. The Trails

11. Grind

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *