Entretien avec Mike Barber (guitare) du groupe Wizardthrone (FR/EN)

[ENGLISH BELOW]Pour la sortie de leur premier album Hypercube Necrodimensions, Reaper a pu s’entretenir avec Mike Barber (guitare) du groupe Wizardthrone.

 

1/ Comment est né ce projet ? 

Je voulais écrire une musique qui réunirait à la fois les influences extrêmes et mélodiques que j’ai. J’ai contacté Chris car je savais qu’il pourrait apporter des paroles intéressantes, et j’ai demandé à Eric de jouer de la batterie pendant que nous étions en tournée ensemble. Nous avons ensuite contacté Matt et Jake et avons commencé à travailler sur l’album.  

 

2/ Peux-tu présenter les membres de ce groupe de stars ?  

Je suis plus connu pour avoir remplacé Chris dans Gloryhammer, mais j’ai joué dans divers groupes de Black/Death metal au cours des 15 dernières années. 

Chris est bien sûr plus connu pour Alestorm et GH. 

Matt a travaillé avec Chris en tant que co-auteur pour GH et Alestorm, mais il est aussi le cerveau derrière trop de projets black metal pour les compter, il est le roi de Bandcamp. 

Jake est surtout connu pour Aether Realm, et Eric a encore joué dans d’innombrables projets, notamment Nekrogoblikon, Swashbuckle, Vale of Pnath et Inferi. 

  

3/ A-t-il été compliqué de mettre tout cela en place avec la situation actuelle ? 

D’une certaine manière, cela a été plus facile car personne n’était distrait au début. Bien sûr, cela signifiait que nous ne pouvions pas nous rencontrer pour enregistrer, mais comme tout le monde a au moins une installation semi-professionnelle à la maison, ce n’était pas un problème. 

 

4/ On peut sentir une touche d’humour dans votre musique tout en étant très sérieuse, qu’en pensez-vous ? 

Musicalement, oui, c’est 100% sérieux, mais les paroles étaient destinées à frôler le ridicule à certains moments pour refléter la nature de la musique. Je pense que la plupart des bons livres ou films ont un certain degré de soulagement comique même s’ils sont censés être une œuvre sérieuse. 

  

5/ Vous avez réussi à mélanger black metal, death mélodique et power metal, quel est votre secret ?  

Personnellement, je considère les genres et les sous-genres comme une barrière inutile et je préfère considérer le style musical comme différentes couleurs avec lesquelles on peut peindre – par exemple, le black metal est noir/rouge, le melodic death pourrait être bleu et vert, etc. Il y a des exceptions, mais la plupart du temps, de nos jours, si j’écoute de la musique qui est coincée dans un seul style, je ne peux l’apprécier que pendant quelques minutes tout au plus. Il était important qu’Hypercube Necrodimensions ne tombe pas dans les mêmes pièges que la plupart des disques modernes. 

 

6/Comment se sont déroulés le travail de composition et l’enregistrement ? 

Les compositions commençaient généralement par Matt et moi travaillant sur quelques idées musicales, puis Jake et Chris ajoutaient des éléments et nous rebondissions jusqu’à ce que le morceau soit terminé. Nous enregistrions soit dans des home studios, soit chez des amis, puis nous envoyions le tout à Nino Laurenne à Helsinki pour être mixé. 

 

7/ J’ai immédiatement pensé à Bal Sagoth en écoutant l’album, quelle est votre opinion sur ce groupe, culte mais sous-estimé de nos jours ?  

Ils ont certainement eu un grand impact sur le style des paroles, pas tellement sur la musique, à l’exception de quelques sons de clavier. Ils sont définitivement sous-estimés. 

 

8/ Aurons-nous la chance de vous voir en concert un jour ? Ou au moins d’autres albums en préparation ?  

Nous travaillons à proposer des concerts dès que possible, et nous avons commencé à rassembler des idées pour un futur album. 

 

9/ Quels groupes/artistes sont dans votre playlist actuelle ? 

Igorrr, Keygen Church, Lady Gaga, Beast In Black, Anton Bruckner, Anorexia Nervosa, Elton John, Obscura. 

 

10/ Le dernier mot est pour vous. 

Nous sommes impatients de pouvoir porter ces chansons sur scène et nous remercions tout le monde pour leur soutien jusqu’à présent. K’tharos Ultimex Javaroth.

 

[ENGLISH VERSION]

 

1/ How was this project born ? 

I wanted to write some music that would bring together both the extreme and melodic influences I have. I contacted Chris as I knew he’d be able to contribute interesting lyrics towards it, and approached Eric about drumming for it while we were on tour together. We then approached Matt and Jake and began work on the album.
 

2/ Can you introduce the members of this all star band ?  

I’m better known for replacing Chris in Gloryhammer but have been playing in various Black/Death metal groups for the last 15 years or so as well.
Chris is of course most known for Alestorm and GH.
Matt has worked with Chris as co-writer for GH and Alestorm, but is also the mastermind behind too many black metal projects to count, he’s the king of Bandcamp.
Jake is best known for Aether Realm, and Eric has again played in countless projects, most notably Nekrogoblikon, Swashbuckle, Vale of Pnath and Inferi.
 

 

3/ Was it complicated to put all this together with the current situation ? 

In some ways it made it easier as no-one was distracted in the beginning. Of course it meant we couldn’t meet to record, but as everyone has at least a semi-professional setup at home that wasn’t too much of an issue. 

 

4/ We can feel a touch of humour in your music while being very serious at the same time, what do you think about it ? 

Musically, yes, it’s 100% serious, but the lyrics were meant to border on the ridiculous at points to reflect the nature of the music. I think most good books or films will have some degree of comic relief even if they’re meant as a serious work. 

  

5/ You managed to mix black metal, melodic death and power metal, what’s your secret ?  

Personally I see genres and subgenres as a bit of a needless barrier and prefer to think of musical style as different colours to paint with – e.g. black metal is black/red, melodic death could be blue and green, etc. There are exceptions, but most of the time nowadays if I listen to music that’s stuck in one style I can only appreciate it for a few minutes at most. It was important that Hypercube Necrodimensions didn’t fall into the same pitfalls that most modern records seem to. 

 

6/How did the composition work and the recording go ? 

The compositions usually began with Matt and I working on a few musical ideas, then Jake and Chris would add input and we’d bounce back and forth until the track was finished. We recorded either at home studios or with friends, and then sent it to Nino Laurenne in Helsinki to be mixed. 

 

7/ I immediately thought of Bal Sagoth when I listened to the album, what’s your opinion on this band, cult but underestimated nowadays ?  

They definitely had a big impact on the lyrical style, not so much the music, with the exception of a few keyboard sounds. They’re definitely underrated though. 

 

8/ Will we have the chance to see you live one day ? Or at least other albums in the pipeline ?  

We’re working to get some shows booked ASAP, and have started slowly collecting ideas for a future release. 

 

9/ Which bands/artists are in your current playlist ? 

Igorrr, Keygen Church, Lady Gaga, Beast In Black, Anton Bruckner, Anorexia Nervosa, Elton John, Obscura. 

 

10/ The last word is for you.

We look forward to being able to bring these songs to the stage and thank everyone for their support so far. K’tharos Ultimex Javaroth.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *