Black Bomb a + Watch You Burn – Le Gueulard Plus @Nilvange – 6 mars 2020

La semaine a été froide et pluvieuse, mais elle va considérablement se réchauffer ce soir, avec Watch You Burn ouvrant pour Black Bomb a. Direction Nilvange, pour se rendre dans la salle du Gueulard + pour ce concert entièrement français et presque complet. Un grand merci à la salle pour l’accueil et pour l’accréditation photo !

C’est doucement mais surement que la salle va se remplir avec l’arrivée de Watch You Burn sur scène. Ces derniers, rappelons-le, fête la release party de leur EP All The Rage. Mais ce n’est qu’une question de minutes avant de voir la fosse se remplir et les plus curieux venir voir ce que donne ce groupe local. EP qu’ils vont d’ailleurs jouer en intégralité, en commençant par Tastes of Ashes, clairement la chanson que j’ai préféré durant mon écoute, et qui va parfaitement ouvrir le set. On enchaîne sur un titre plus connu, il s’agit de No Way Out, qui se trouve sur l’EP précédent. Le groupe laisse peu de répit à son public et on voit rapidement qu’ils ont prit confiance en eux et qu’ils évoluent à chaque concerts, ce qui fait clairement plaisir à voir ! Le reste du set nous laisse voir un EP rentre dedans comme il faut et reprenant les codes d’un metalcore efficace. Watch You Burn est un groupe prometteur, que j’ai hâte de continuer à suivre dans les prochains mois !

Setlist : Taste of Ashes / No Way Out / All the Rage / Visions / Frozen and Broken / Resilience 

    

 

L’arrivée de Black Bomb a ne se fait pas attendre bien longtemps. On va entendre la voix de Poun chauffer la salle, au moment de l’arrivée de Jacou, Snake et de Kévin (remplaçant temporairement Hervé sur ces dates). Le duo de chanteur arrive bien vite et c’est partit pour plus d’une heure de bagarre, de transpiration et de chansons reprises par cœur. A mes yeux, Black Bomb a, est une valeur sure en live, je sais que je vais passer un très bon moment, que l’ambiance va être électrique et je suis surtout prête à chanter chaque chansons par cœur et c’est à nouveau ce qui s’est produit ce soir. Un concentré d’énergie, de joie et de partage. Le groupe est proche de ses fans, se tenant à de nombreuses reprises au bord de la scène, parlant, et on ne compte plus les bains de foule (ou de fosse ?) de Poun.

La setlist est un parfait mélange entre les différents albums et tous les titres sont reprit par la fosse et les fans avec la même énergie, preuve que le groupe plaît toujours autant avec les années. Il y a quelques semaines, ils avaient demandés quels titres on aimerait voir en live et on retrouve donc Burn et Human Circus, entre autre, qui vont faire mal, très mal, mais toujours un plaisir à entendre. La fosse ne va pratiquement jamais s’arrêter de bouger, mélange de pogo et de wall of death, notamment sur Police Stop Da Way. Le set se déroule à une vitesse folle et vient l’heure de la chanson que tout le monde attend, Mary, qui va finir de mettre d’accord les plus indécis de la salle. Un concert du groupe français est toujours un bon moment, on y prend goût et on en redemande toujours plus !

 

Gloomy

Totalement dingue de metalcore, de pizza et de Red Bull.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *