Ad Infinitum – Chapter II : Legacy

Les suisses d’Ad Infinitum reviennent avec un deuxième album intitulé Chapter II : Legacy qui sort le 29 octobre 2021 par le label Napalm Records.

Cet album est comme son nom l’indique la suite de leur précédent opus Chapter I : Monarchy sorti fin 2020 toujours par Napalm Records.

Pour débuter ce pressage Reinvented qui offre une introduction digne d’Ad Infinitum avec leurs sonorités typiques et la voix claire et légèrement screamée de Melissa Bonny de quoi faire de ce morceau un excellent démarreur.

On poursuit avec Unstoppable , comme quoi une fois lancé on ne les arrête plus. Cette chanson offre des sonorités de guitares similaires à Marching on Versailles (présent sur leur premier album).

La suite avec une chanson qui ne  paye pas de mines Inferno, un début très doux qui représente très bien le coté mélodique du Metal par excellence.

Your Enemy est complètement l’inverse de la précédente, plus sombre, plus grave, qui tape plus dans le fond. Le rythme est plus rapide et soutenu ce qui donne une belle harmonie.

Pouf ! Un invité sauvage est apparu et c’est Nils Molin ( Dynastzy, Amaranthe) qui apporte sa pierre à l’immensité de cet album. Une voix claire masculine est fortement appréciée car il apporte une puissance supplémentaire et complémentaire à celle de Melissa Bonny. Et que dire de la mélodie qui est absolument parfaite. Ce titre est de très loin mon coup de cœur de l’album !

On arrive à mi-chemin de l’album avec Breathe, qui s’annonce être une magnifique ballade, comme pour faire une pause dans l’histoire de cet opus.

Reprenons avec Animals qui annonce en effet une partie plus dark de cet album, présent notamment avec le chant guttural, un rythme nettement plus frappé.

Ensuite nous avons Into the Night qui reste simple et efficace dans sa composition, une belle chanson qui reste en tête.

Son of Wallachia est une chanson qui est aussi douce que Breathe, une deuxième ballade pour accompagner et satisfaire les amoureux du mélodique.

My Justice, Your Pain, qui est très différente du reste de l’album car moins mélodique et plus rock. Le chant guttural est présent également. Cette chanson est un hymne à toutes les personnes qui ont la capacité de renaître de leur cendres comme le phœnix.

Avant – dernière chanson de l’opus,  Haunted, c’est rythmé, épique et absolument prenant. Cela complète encore un peu plus ce disque.

Et enfin, dernière chanson présente Lullaby, qui très souvent se termine par rime avec berceuse mais pas pour AD Infinitum qui à encore fait très fort pour conclure cette magnifique œuvre.

Ad Inifinitum est sur le point de marquer l’histoire du Metal mélodique en construisant un véritable roman musical avec un univers unique en son genre.

 

Tracklist :

Reinvented

Unstoppable

Inferno

Your Enemy

Afterlife (ft Nils Molin)

Breathe

Animals

Into the Night

Son of Wallachia

My Justice, Your Pain

Haunted

Lullaby

Tiffany

25 ans, Passionné de jeux vidéo, de tatouage et de métal, Pop Culture. Groupe favoris : Amaranthe, Iron Maiden, AC/DC, et d'autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *