Seven Spires – Gods of Debauchery

Seven Spires débarque avec un troisième album intitulé Gods of Debauchery sorti le 10 Septembre 2021 et produit par le label Frontiers Records.

Seven Spires est un groupe de Metal symphonique composé de quatre musiciens de talent tels que : Adrienne Cowan au chant et au claviers, Jack Kosto (Thread of Fate) à la guitare , Pierre de Reyna à la basse et Chris Dovas (DOVAS) à la batterie.

On commence l’album avec une mise en abîme de 1 minutes 42 pour y introduire l’environnement. Wanderer’s Prayer nous offre une surprise à laquelle on ne s’attend pas.

Ensuite le titre éponyme qui ne se fait pas prier et est parfaitement dans la continuité de son prédécesseur puisqu’on que l’on ne se rends même pas compte que la chanson à changé. Nous commençons enfin à rentrer dans le vif du sujet avec des riffs lourds, une batterie marquée et un chant guttural surprenant.

Continuons avec The Cursed Muse  ou la muse maudite mais qui ne semble pas si maudite que ça puisque cette chanson est exceptionnelle. Adrienne Cowan nous offre une performance vocale à couper le souffle.

Partons vers les fantômes d’hier ou Ghost of Yesterday pour les fans de l’anglais. Ce titre est légèrement différent puisqu’il n’y a très peu de chant guttural, et donc plaira plus aux fans du chant clair. L’instrumental est dingue.

Partons avec Casey Lee Wiliams (chanteuse de la bande-son du Manga RWBY), pour apporter un peu de lumière à cet album à tendance obscure. Cette chanson est simple et efficace ET surtout très entêtante.

Echoes of Eternity a la particularité d’avoir un son de claviers prononcé qui donne une illusion de Japon, un chœur simple vient ajouter une touche de légèreté.

Embarquons à bord d’un navire pour fouler l’ombre de la mer sans fin (Shadow on an Endless Sea), le groupe à misé sur une mise en abîme très efficace qui vous fera rêver de devenir Pirate avec ses malédictions et ses trésors.

Poursuivons avec Dare to Live, une chanson qui ne manque pas de punch et de symphonie.

Avec la prochaine chanson soyez prêts à jurer dans la santé comme la maladie ( In Sickess, In Health) pour vos cérémonies de mariages, et laissez vous embarquer avec cette sublime ballade d’une pureté à couper le souffle.

Est-ce que le dieu est vraiment mort ( This God is Dead) ? Une question qui peut emmener un véritable débat philosophique qui sera admirablement accompagné de cette mélodie divine. Roy Khan (ex-Kamelot) est l’invité de ce titre qui dure plus de 10 minutes .

Oceans of Time encore une chanson superbement écrite et composée, efficace et cool.

Une chanson douce et poétique dans la mélodie, voilà ce que l’on peut dire de The Unforgotten Name au premier abord mais ne vous laissez pas avoir par la douceur car elle va vite disparaître. Avec Jon Pyres ( Thread of Fate), cette chanson gagne en voix masculine et le résultat est là.

Y- aurait- il des dieux parmi les hommes ( Gods Amongst Men)? C’est une question que l’on pourrait se poser si l’on s’imagine en plein cœur d’un film. En tout cas ça fait le taff. Cette chanson est parfaite.

Une introduction qui ressemble à un enregistrement radio, étonnant. Par contre la partie chantée étouffé de cette dernière pourrait largement coller à la série Sanctuary. Dreamchaser est vraiment pleins de  surprises.

Avant – dernière chanson de cet opus, Through Lifetimes nous propose un voyage dans le temps mélodique. Préparez votre sac et laissez-vous embarquer dans cette aventure intemporelle.

Pour finir cet album, Fall With Me, qui propose une chanson des plus calmes et qui sort complètement du Metal et qui ressemble plus à de la Pop-Rock, excepté pour le final qui gagne de la puissance de quoi vouloir nous faire tout bazarder sur notre passage.

Cet album est une véritable prouesse musicale. Seven Spires va réussir à conquérir de nombreux nouveaux fans.

Tracklist

Wanderer’s Prayer

Gods of Debauchery

The Cursed Muse

Ghost of Yesterday

Lightbringer

Echoes Of Eternity

Shadow on an Endless Sea

Dare to Live

In Sickness, In Health

This God is Dead

Oceans of Time

The Unforgotten Name

Gods Amongst Men

Dreamchaser

Through Lifetime

Fall With Me

Melinda Carter Magnus

24 ans, Passionné de jeux vidéo, de tatouage et de métal. Groupe favoris : Amaranthe, Iron Maiden, AC/DC, et d'autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *