Seth + Corpus Diavolis + Les Chants De Nihil @ Le Camji, Niort (21.11.2021)

En ce dimanche soir, Seth est présent à Niort dans le cadre du Rise & Fall Fest 4 et se produit dans la salle du Camji avec Les Chants de Nihil et Corpus Diavolis. Retour sur une soirée qui ne s’est pas vraiment passée comme je l’aurais souhaitée.

Arrivée en retard pour le début de soirée, c’est donc avec regret que je manquerais le set des Chants de Nihil (à mon grand regret) mais ce n’est sûrement que partie remise je l’espère fortement! Le premier concert de la soirée sera donc Corpus Diavolis, une scénographie particulièrement intéressante se dévoile à mes yeux (et à ceux du public bien sûr) pendant que les membres du groupe s’installent sur scène. Corpus Diavolis est une totale découverte pour moi mais pour ceux qui ont suivi l’actualité Black Metal en France ces derniers jours, le groupe a sorti son nouvel album Apocatastase via LADLO récemment. Et malheureusement, on part sur une deuxième déception même si le visuel du groupe me plaît beaucoup, je dois avouer que leur musique m’a bien laissée en peine et ne m’a pas plu autant que je l’aurais souhaité, je préfère donc ne pas m’attarder sur leur set qui ne m’a littéralement pas emballée mais plaira assurément à un grand nombre de fans de Batushka par exemple.

Il est maintenant temps pour la tête d’affiche d’investir la scène du Camji, on découvre donc la très belle scénographie de Seth et son autel en fond de scène avant l’explosion sur le premier titre La morsure du Christ également titre de leur nouvel album. Le groupe envoûte littéralement son public et malgré quelques trouble-fête je profite du concert comme il se doit, Saint Vincent (chant) annonce les morceaux suivants, se met en scène avec les différents objets présents sur l’autel (un crâne ou encore une statuette de la Vierge Marie) et n’hésite pas à tendre le micro à un fan dans le public qui reprend avec une facilité déconcertante les paroles des plus anciens titres tels que la Quintessence du Mal avant de nous délivrer la trilogie des Actes du Vampire mais le dernier album n’est bien sûr pas oublié avec entre autre Metal Noir ou encore Ex-Cathédrale (je crois mais plus très sûre). Le groupe livre un véritable show avec un talent monstre sans surprise bien sûr pour ceux qui ont sorti (à mon sens) le meilleur album de BM de 2021, oserais-je dire que leur set est également le meilleur de cette année? Bien sûr sans l’ombre d’un doute même si il me reste quelques dates pour cette fin d’année, Seth m’a régalée du début jusqu’à la fin de la soirée!

Malgré un début de soirée assez chaotique, le concert de Seth était au delà de mes espérances et il me tarde de les revoir dès l’an prochain à Paris!

Merci à Laetitia de Season Of Mist pour les accréditations mais aussi à Agathe du Camji et à l’équipe sur place pour leur accueil. Merci (pas merci) à ma carte mémoire qui a préféré jouer les absentes ce soir-là et donc c’est bien mon premier live-report depuis un moment sans photos…Mais rassurez-vous je me rattrape très vite pour les deux prochaines soirée au Camji du Rise & Fall Fest!

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *