Otargos : Fleshborer Soulflayer

Le huitième et nouvel album studio des français d’Otargos intitulé Fleshborer Soulflayer est disponible depuis le début du mois de décembre via Xenokorp.

Rise Of The Abomination est un morceau introductif qui ferait penser à une bande-son pour un film de Sci-Fi avant l’arrivée d’une voix assez particulière voir presque dérangeante qui nous laisse avec les premiers riffs du morceau Incursion Of Chaos. Ce premier morceau orienté Black Metal emprunte également aux codes de l’Industriel pour un mélange plutôt intéressant tout en ayant un son massif et en gardant également le côté glacial qu’on attribue au BM. Xenos reste dans cette veine là mais sur un versant plus malsain et pesant le tout accompagné de quelques choeurs. Le troisième titre Blessed By Pestilence prouve encore une fois que la rage du groupe est toujours intacte même après 20 ans de carrière. On arrive déjà à la moitié de l’album avec le titre qui donne son nom à l’album Fleshborer Soulflayer, le son est toujours aussi massif et le chant de Dagoth se fait plus torturé sur certains passages, un excellent morceau sur lequel certains prendront grand plaisir à headbanger en live (ou même dans leur salon). Larva Venom est probablement la composition la plus brutale sur ce nouvel album si il était possible de faire plus brutal bien sûr, et Otargos l’a fait, on salue ici la performance du batteur Michaël Martin (ex-Exocrine) incroyable du début à la fin des 10 morceaux! Daemonfire est probablement mon morceau préféré sur cet album, on y retrouve tout ce qui fait l’essence même de la formation bordelaise avant que Cyclones Of Steel ne renoue avec un côté plus Indus. L’album se clôt avec Warp, une outro qui reprend la voix inquiétante de l’intro dans une ambiance très Cyber!

A noter que des titres bonus sont disponibles sur les versions physiques de ce nouvel opus (et je vous laisse le plaisir de les découvrir par vous-même).

Otargos reste une valeur sûre dans le milieu du Black Metal Français (tout comme leurs collègues de Seth) et ce nouvel opus le prouve une nouvelle fois. A retrouver en live dès que possible, sinon jetez-vous sans attendre sur cette pépite!

 

Tracklist :

1, Rise of the Abomination
2, Incursion of Chaos
3, Xenos
4, Blessed by Pestilence
5, Fleshborer Soulflayer
6, Navigator [all CD versions bonus track]
7, Larva Venom
8, Daemonfire
9, Cyclones of Steel
10, Sentinel
11, Warp

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *