Nocturnal Graves : An Outlaw’s Stand

Le quatrième album de Nocturnal Graves intitulé An Outlaw’s Stand sera disponible ce vendredi via Season Of Mist. Pour les amateurs de Deströyer 666, le groupe compte dans ses rangs Nuclear Exterminator (multi-instrumentiste) et Shrapnel (guitariste).

L’introduction de Death To Pigs met tout de suite l’auditeur en condition avec des samples qui baignent dans une ambiance malsaine, le côté Black Metal prend vite le dessus emprunt d’influences versées vers le côté très classique (Old-School) du genre tout comme sur la composition suivante au rythme très soutenu Command For Conflict. Sur Ruthless Fight le blast est omniprésent et sert d’appui aux cris ou aux riffs de guitare. Pour l’instant ce nouvel album ne m’enchante pas, je le trouve particulièrement plat mais à voir dans la suite. Across The Acheron est plus lente et pesante que le titre précédent avant de revenir sur quelque chose de plus brut sur No Mercy For Weakness. Beyond The Flesh emprunte autant au Black Metal côté instrumental qu’au Death Metal côté voix. La voix de Nuclear Exterminator est d’ailleurs le seul point fort de ce nouvel opus. An Outlaw’s Stand est donc le dernier titre de l’album (et il était temps), on retrouve les éléments bien familiers que sont violence et le côté sombre des morceaux précédents accompagnés de hurlements bestiaux et de cette atmosphère parfois malsaine.

Les sorties Black Metal commencent mal en ce début d’année malgré quelque chose de prometteur, Nocturnal Graves livre ici un album plutôt plat et sans intérêt aucun (à part si vous êtes fans du groupe évidemment) mais encore une fois mon avis n’engage que moi. Leur côté sombre et leur rage sont probablement leurs seuls avantages ici.

 

 

Tracklist :

1. Death to Pigs (5:30)

2. Command For Conflict (4:32)

3. Ruthless Fight (3:46)

4. Across the Acheron (4:05)

5. No Mercy For Weakness (4:01)

6. Law of the Blade (5:13)

7. Beyond the Flesh (4:56)

8. An Outlaw’s Stand (4:28)

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *