Hollywood Undead – House Party – 18 décembre 2020

A quelques jours de Noel, Hollywood Undead a décidé d’offrir un live à ses fans. Le vendredi 18 décembre (et en pleine nuit pour l’Europe), les américains ont livré un concert d’un peu plus d’une heure, notamment pour promouvoir leur deux nouveaux albums sortit cette année : New Empire vol. 1 et vol.2. Et il n’y a rien à dire, la setlist déchire et je rêve de la voir en “vrai” d’ici peu !

Le live commence avec une animation, on y voit une maison et une file d’attente avec un vigile filtrant les entrées. Bien évidemment, on passe devant tout le monde, pour se retrouver dans le salon. Il n’y a aucuns doutes, on est bien en Amérique ! Des affiches du groupe et de nombreux tags jonchent les murs ainsi que du mobilier. On a vraiment le sentiment d’entrer dans cette fête et d’être aux côtés des membres, impression qui va rester tout du long. On attaque directement avec deux titres du Vol. 1, Time Bomb et Enemy, deux titres phares et surtout avec un dynamique de ouf, de quoi nous plonger totalement dans l’ambiance ! Le groupe nous plonge rapidement dans leur ancien titre avec California Dreaming, avant d’enchaîner avec un morceau de leur dernier opus : Heart of a Champion. Ici, on trouve notre premier featuring car c’est le chanteur de Ice Nine Kills mais également de Papa Roach qui rejoignent le salon ! Deux invités surprises et c’est de loin les seuls à venir rendre visite à Hollywood Undead ce soir. La nouvelle apparition du vigile, qui va notamment commencer à détruire une partie du salon, semble passer totalement à la trappe après ce titre.

On enchaîne avec le titre phare des américains, Everywhere I go, un classique qui fonctionne toujours aussi bien. On trouve quelques petits insert entre certains titres, comme avant Comin’in Hot qui nous plonge dans une version du groupe façon jeu vidéo rétro, un petit plus qui permet aux membres de faire la transition et qui est très sympa a voir. L’énergie va monter d’un cran avec les deux morceaux suivants, Riot puis Another Way Out et on sent que le groupe prend encore plus de plaisir qu’avant et que malgré ce format inédit, ils sont contents de jouer ensemble et d’en faire profiter leur fans.

C’est avec Idol que le groupe va quitter le salon pour monter sur une scène. Leur logo est bien présent, malgré la brume et les très nombreux jeux de lumières, changeant radicalement l’ambiance. On enchaîne sur plusieurs titres dont Renegade et Day of the Dead qui font monter l’énergie et le bonheur des membres d’un cran. C’est une très bonne setlist que Hollywood Undead nous livre ce soir et j’adorerai la voir en “vrai” d’ici peu ! Retour au salon avec le début acoustique et calme de Bullet, mais ce n’est que le temps de reprendre sa respiration, car le titre explose dans tout les sens. Le set se clôture avec Undead pendant laquelle le groupe donne tout, leur reste d’énergie, de l’énergie et surtout le bonheur, chose qui s’est ressenti tout du long.

Dans un premier temps, c’est assez étrange d’assister à ce genre de concert en ligne, la sensation de proximité avec le groupe est carrément mis de côté, mais une fois qu’on s’habitue, on passe un très bon moment. Hollywood Undead nous a vraiment gâté avec un show de qualité, une setlist d’exception et une énergie débordante. Très hâte de découvrir ce nouvel album lors d’une tournée !

 

Gloomy

Passionnée par le poulet curry, la pizza et de temps en temps la musique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *