Entretien – Phil Grelaud(Chant) – ADX

Pour évoquer la sortie de leur nouvel album “Étranges Visions” chez Season Of Mist, Victor à pu s’entretenir avec Phil Grelaud, chanteur d’ADX.

 

Victor: Bonjour Phil!

Phil: Salut!

Victor: On va commencer par parler de l’album précédent, “Bestial”, qui est sorti en 2020. Vous avez pu faire quelques dates pour promouvoir cet album, que retenez vous de ces dates?

Phil: Oui on a réussi à en faire, c’est clairement la pandémie qui a coupé court la promo de l’album. On a fait quatre dates, puis ça s’est arrêté, comme tout le monde. Dans ces dates, il y a avait un concert sold out à Petit Bain, à Paris, donc c’était sympa!

Victor: Quels retours avez-vous eu sur l’album “Bestial”?

Phil: De très bons retours! Après, comme je te l’ai dit, tout s’est arrêté, donc il continue son petit bonhomme de chemin. Sur scène on va essayer de continuer à la promouvoir un peu. Les ventes de cet album sont stables donc oui on va continuer à faire de la promo pour les morceaux de cet album.

Victor: Le nouvel album “Étranges Visions” qui va sortir est une reprise de votre album “Weird Visions” de 1991, avec des paroles en français. Peux-tu me parler de cette époque où un album en anglais est venu s’ajouter à une discographie 100% en français? 

Phil: On avait été contacté par Noise Records pour enregistrer “Weird Visions”, qui à l’époque devait comprendre la version anglaise que l’on connaît et la version française. Sauf que à la fin de la session de la version anglais, le label s’occupant de beaucoup de groupes comme Gamma Ray par exemple, on s’est un peu retrouvé les laissé pour compte et donc on n’a plus eu de nouvelles d’eux. Donc la version française ne s’est pas faite.

Victor: Mais du coup, la version française était déjà écrite à l’époque?

Phil: Oui elle était écrite. Bon là pour l’album, on l’a remaniée un peu pour la mettre au goût du jour, et on a retravaillé la structure mélodique pour que ça colle encore mieux à la musique. Mais sinon oui, les thèmes sont les mêmes que à l’époque.

Victor: Comment s’est passé le travail avec les nouveaux membres du groupe sur des titres composés il y a 30 ans?

Phil: Ça s’est très bien bien passé. Une fois qu’on a réécouter un peu “Weird Visions” on est repartis comme si on composait un nouvel album. Donc avec les nouveaux membres, qui se sont appliqués autant que les anciens, on a travaillé comme si on faisait un nouvel album. Les morceaux ont la même base que ceux qu’on connaissait, mais avec des nouveaux solos, une ligne de chant différente et pleins d’autres choses différentes. Donc dans notre esprit on était vraiment en train de faire un album inédit.

Victor: Est ce que l’enregistrement de l’album à souffert de la pandémie?

Phil: Il y avait encore la pandémie, mais comme les studios sont considérés comme des entreprises, on avait une dérogation pour aller enregistrer. Tout s’est bien passé et du coup la pandémie ne nous a pas impacté plus que ça.

Victor: Comment les fans du groupe ont accueillis ce projet de sortie la version française de “Weird Visions”?

Phil: Ben écoute c’est en partie eux qui réclamaient depuis longtemps cette version française. Donc nous ça nous a conforté dans l’idée de la faire. Et on s’est dit que c’était le moment, puisque tout s’est arrêté et qu’on avait un peu de matière pour un nouvel album, on a dit tiens c’est l’occasion. Et voilà le résultat, qui à mon avis est plus que bon! Je veux pas me lancer des fleurs mais je trouve qu’il est très bon! (rires).

Victor: Effectivement, c’est le cas! Comment s’est fait le travail sur la pochette ?

Phil: Au niveau de la pochette on voulait garder l’esprit ancien, on ne voulait pas que les fans de l’époque le cherchent dans les bacs avec une autre cover.

On a confié le travail à Stan Decker, qui lui à suivi nos idées tout en gardant l’esprit de la couverture originale. Il y a quelques petits changements, une patte différente mais on est très contents du résultat.

Victor: Comment vous en temps que groupe, avez-vous vu l’évolution de ces morceaux plus anciens? Quel a été votre état d’esprit à retravailler ces morceaux?

Phil: Ben écoute, les morceaux déjà à l’époque avaient une bonne patate, ça dégageait pas mal! On les a retravaillé pour leur donner un peu plus de dynamique, avec un son de batterie différent. Ca c’est fait naturellement avec de bonnes bases, puisque à l’époque l’album avait été enregistré dans de très bonnes conditions, avec une super production. On a pas cherché la difficulté, on s’est juste concentré sur une nouvelle manière de travailler le son. Et puis forcément on a changé pas mal de truc au niveau des guitares.

Victor: Quels sont vos projets avec la sortie de ce nouvel album?

Phil: On va évidemment jouer ces nouveaux titres en live, alors par contre me demande pas les lieux et les dates (rires). On a cinq dates de prévues pour le moment au premier trimestre 2022 et d’autres sont en cours de confirmation.

Victor: Comment tu vois la place du heavy chanté en français dans le heavy aujourd’hui?

Phil: Alors, c’est une bonne question. parce que les gens ramènent ça souvent au public français. Je vais t’expliquer un truc, mais je serais pas le seul à le faire, pendant beaucoup d’années en France on disait qu’il fallait pas faire de chant en français mais du chant en anglais. Et on s’est rendu compte que les seuls que ça dérangeait vraiment c’était les journalistes français, pas le public.

Heureusement avec les albums et les déplacements qu’on a fait à l’étranger, on a vu que le français non seulement ne gênait pas, mais était vachement apprécié.

Pour te dire une des dernières dates qu’on a fait était en suède pour la sortie de “Bestial”, un pays où on avait jamais mis les pieds: non seulement c’était blindé de monde mais en plus les gens chantaient les paroles en phonétique, et pour la petite histoire ils avaient tous des baguettes de pain.

Donc tu vois que le français ne gêne en rien, on a des fans au Japon, en Amérique du Sud qui chantent nos morceaux. Il n’y a qu’une classe qui se dit au dessus du panier, qui pense que il faut absolument chanter en anglais pour réussir. C’est un peu de l’esbroufe, parce que par exemple si tu écoutes Rammstein, c’est quand même assez flagrant que c’est pas de l’anglais.

Victor: De toute façon, beaucoup de groupes chantant en français le disent, on a la chance de pouvoir chanter dans notre langue pourquoi ne pas le faire?

Phil: Exactement, en plus la langue française fait un peu partie historiquement parlant de la naissance du rock & roll. Faut pas se leurrer, c’est pas parce qu’il y a eu des gros évènements musicaux en anglais qu’il faut absolument tout faire dans cette langue. Et donc pour terminer sur ce sujet je t’assure que la langue française dans la musique en général, dans le rock et dans le métal est très appréciée à l’étranger.

Victor: Comment vois-tu aujourd’hui le lien entre ADX et son public?

Phil: Nous on a toujours privilégié le lien avec le public. On a toujours été au devant du public que ça soit avant, pendant ou après les concerts. Avec les changements de line-up il y a toujours eu des questions que les gens se sont posées, mais ADX c’est comme une famille. Il y a des gens qui arrivent, des gens qui partent, des gens qui ont d’autre projets surtout. Mais ça n’a jamais crée de tension avec le public.

Victor: Il y a peu de temps vous avez joué au Pyrenean Warriors, comment s’est passé le retour sur scène?

Phil: Ben déjà ça fait plaisir de remonter sur scène et de revoir un public. C’était super, en plus il faisait beau donc c’était top!

Victor: Comment tu présenterais l’album à des gens qui vous découvrent?

Phil: Je ne dirais pas grand chose, je leur présenterais l’album et pour moi en musique c’est les oreilles qui parlent.

Victor: Merci pour tes réponses, a très vite sur une date de ADX!

Phil: A très bientôt.

 

Merci à Phil pour sa disponibilité et à Roger & Replica Promotion pour cette opportunité.

 

 

 

VictorDW

J'écoute de la musique toute la journée et vous m'avez déjà sûrement croisé à des concerts. Oui vous l'aurez compris je suis un grand fan de Musique, j'écoute majoritairement du rock et métal (tous genres confondus) mais aussi un peu de rap, de classique et de chanson. Mon autre passion se tourne vers le cinéma et les séries en particulier les oeuvres tournant vers les mondes de l'imaginaire et la SF. Mais les films d'auteurs c'est bien aussi ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *