Entretien – François (guitare) – Dead Tree Seeds

Victor a pu s’entretenir avec François, guitariste du groupe Dead Tree Seeds pour parler de leur album Push The Button, , disponible chez Music Records.

Victor: Bonjour, comment se passe cette journée? 

François: Très bien !

Victor: Pourrais tu commencer par te présenter et présenter le groupe s’il te plait?

François: Donc moi c’est François, guitariste du groupe Dead Tree Seeds. Le groupe s’est formé en 2009/2010. En fait à l’origine, Alexandre jouait avec un gars qui s’appelle Nico dans le groupe Triakanthos. Le bassiste et membre fondateur du groupe est parti et à dit à Alex: “Voilà je vous laisse tout, les compos et le groupe, vous en faîtes ce que vous voulez.”. Triakanthos c’est un arbre d’Amérique du Sud et du coup Nico et Alex ont décidé de prendre la suite de Triakanthos et le nom Dead Tree Seeds vient de là. Le groupe est né des graines de l’arbre Triakanthos. Ensuite ils ont recruté les musiciens et ont sorti un premier album totalement auto-produit en 2013 avec de tout petits moyens.  Puis après il y a eu des galères de line-up avec des membres qui sont partis et d’autres qui sont arrivés. Lorsqu’Aurélien et Sidi sont arrivés en 2014 ils se sont mis à compose sérieusement et c’est pour cette raison qu’il y a 7 ans d’écarts entre le premier album en 2013 et “Push The Button” qui est arrivé en 2020.

Victor: Est ce que ces changements de line-up ont influé sur ce qu’est “Push The Button” aujourd’hui? 

François: L’album a été composé quasiment entièrement en 2017. En fait, c’est Aurélien qui a apporté tous les riffs de guitare à l’époque et il manquait les lignes de chant puisqu’à l’époque ils n’avaient pas encore retrouvé de chanteur. Donc ils ont commencé à structurer les morceaux de manière instrumentale et quand Franck est arrivé en 2018 il a pris du temps pour composer toutes les lignes de chant et écrire les textes. Ensuite Ivan a été muté pour des raisons professionnelles, il ne pouvait donc plus être dans le groupe. Et du coup moi je suis le petit dernier arrivé en 2019, du coup j’ai été auditionné sur des morceaux de l’album qui allait sortir, car en fait l’album était déjà mis en boite. J’ai donc pas personnellement participé à la composition.

Victor: Est ce que le groupe est arrivé avec cet album à un line-up qui va lui permettre d’avancer? 

François: Lorsqu’on a signé avec Music Records , notre label, ils nous ont proposé de sortir le nouvel album et de rééditer le premier album. Mais comme il avait été enregistré avec quatre bouts de ficelle et que sans le renier on trouve qu’on était pas à la hauteur on pas voulu le rééditer dans l’état où il était. Donc, on s’est dit, on joue trois morceaux qui marchent bien en live auprès du public et on les réenregistre proprement avec le nouveau line-up et on va rajouter un inédit. Du coup on a un EP en préparation qui est terminé et qui est en cours de mixage et il sortira en février 2022.

Victor: Quelles sont les influences principales du groupe? 

François: Niveau influences musicales on a à peu près tous les mêmes, donc les groupes classiques de Thrash comme Slayer, Testament, les premiers Metallica, Exodus… Tous les groupes qui ont bercé notre enfance et notre adolescence.

Victor: Et comment ces influences façonnent t’elles la musique de Dead Tree Seeds? 

François: En fait comme dirait Alex, si on prends du Metallica, du Exodus, du Testament etc et qu’on secoue tout ça dans un sac ça fait Dead Tree Seeds. On arrive pas à l’expliquer mais on a des influences qui se ressentent mais on apporte quand même notre touche à nous.

Victor: Alors même si tu n’as pas participé à la phase de composition, est ce que tu saurais me dire quels sont les  thèmes principaux de ce nouvel album de Dead Tree Seeds? 

François: C’est un petit peu varié.  “Push The Button” va parler des différentes manipulations politiques illustré par la pochette où on voit le dirigeant prêt à appuyer sur le bouton de l’arme nucléaire. “Thru God For Vengeance” va parler du terrorisme et du fanatisme en général, “Fangs Of The White Wolf” c’est une histoire par rapport à Jack London et la ruée ver l’or. C’est assez éclectique, c’est écrit par rapport à ce que Franck pense sur le monde. Dans “Wailing Wall” il parle d’un enfant né dans un pays en guerre et les différences qui existent selon le pays où tu es né.

Victor: Etant arrivé fin 2019 dans le groupe, as tu eu le temps de jouer en concert avec Dead Tree Seeds avant la mise à l’arrêt avec la pandémie? 

François: J’ai pu faire un concert avec le groupe. Fin 2019, entre les auditions et la préparation des dates bookées pour 2020 ça partait bien mais d’un seul coup est arrivée la crise sanitaire. Du coup tout était reporté encore et encore et on a jamais pu faire ces dates. Ce que le concert que j’ai fait m’a permis de voir, c’est si on était en osmose ou non et oui clairement ça le fait!

Victor: Quel a été l’impact de la pandémie sur le groupe? 

François: Je pense pas qu’on ait vécu ça de manière trop négative. On était un petit groupe sans label, avec un album qu’on ne savait pas comment sortir. Début 2020, en fait, on a eu l’opportunité de signer avec un label, on l’a fait. Ensuite il y a eu la crise sanitaire mais du coup on avait des projets: la signature avec le label, la sortie de l’album. Et même si celle si ne s’est pas déroulée dans des conditions optimales elle nous a permis de vivre tout ca plutôt bien moralement. Comme tous les groupes étaient logés à la même enseigne on a pas trop été affectés. On est pas professionnels, on a tous un travail un côté donc déjà financièrement on a pas trop souffert. Par contre si on avait eu juste les lives de prévus ça aurait été beaucoup plus compliqué moralement. Mais autre point positif ça nous a permis de voir que le groupe était soudé.

Victor: Ecoute François merci beaucoup pour tes réponses et bonne continuation à Dead Tree Seeds avec ce nouvel album ! 

François: Merci à toi ! A très vite!

 

 

Merci à François pour sa disponibilité et merci à Roger et Replica Promotion pour cette opportunité.

VictorDW

J'écoute de la musique toute la journée et vous m'avez déjà sûrement croisé à des concerts. Oui vous l'aurez compris je suis un grand fan de Musique, j'écoute majoritairement du rock et métal (tous genres confondus) mais aussi un peu de rap, de classique et de chanson. Mon autre passion se tourne vers le cinéma et les séries en particulier les oeuvres tournant vers les mondes de l'imaginaire et la SF. Mais les films d'auteurs c'est bien aussi ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *