Yungblud : the underrated youth

Yungblud c’est LE phénomène Anglais de l’année dernière et de cette année! En partie propulsé par son duo avec Machine Gun Kelly, le jeune homme a déjà un album à son actif et il est temps pour moi de me pencher sur la sortie de son EP “the underrated youth” sorti en octobre 2019.

Le premier titre “braindead!” est clairement un tube en puissance! Malgré le côté surprenant de cette composition, l’artiste teste de nouvelles sonorités pour les incorporer à son univers si particulier. Habitué à casser les codes des genres, Yungblud dévoile ici un titre proche des artistes/groupes qui l’ont influencé pendant son adolescence, les guitares sont très “heavy” et le refrain est extrêmement entêtant, en bref ça donnerait presque envie de se jeter à corps perdu dans des pogos!

Le second titre “parents” revient aux sources du premier album de l’artiste “21st Century Liability” même si cet album était clairement une critique de la société actuelle, “parents” se veut être un morceau plus “positif” avec des paroles telles que “It’s alright, we’ll survive, cause parents ain’t always right malgré des sujets durs abordés tout au long de la chanson tels que le rejet des enfants homosexuels par leurs parents ou encore de sujets plus d’actualité comme la trans-identité (la référence à une pom-pom girl masculine).

Yungblud a toujours su s’entourer pour ses featurings et celui-ci ne fait pas exception à la règle avec Monsieur Dan Reynolds de Imagine Dragons pour unir sa voix à celle de Dom sur “original me“. Le morceau marche à merveille et les deux voix ensemble matchent vraiment bien, le morceau est hyper énergique et propose un texte que My Chemical Romance aurait très bien pu écrire “Emo Vibes” sur “I’m the original loser!

hope for the underrated youth” est le premier titre à avoir été dévoilé et quel titre! L’artiste dédie ce titre à ses fans, et malgré l’influence toujours très MCR de ce titre, on reconnaît Yungblud directement à sa voix cassée mais également grâce à ses textes empreints de sensibilité et d’honnêteté.

Sur ce titre j’ai réellement l’impression que ce n’est plus Yungblud qu’on écoute mais Dominic Harrison (de son vrai nom), le morceau est beau et puissant, à écouter sans modération aucune! Je pense d’ailleurs que ce morceau est mon coup de coeur de cet EP même si j’aime réellement tout les titres.

L’EP se conclut sur un titre acoustique “waiting on the weekend“, et c’est d’ailleurs le premier titre acoustique de toute la discographie du jeune artiste, je note que pour cet EP, il prend d’ailleurs des risques en proposant de nouvelles sonorités à son public et même si ça ne plaira pas forcément à tout le monde, force est de constater, que le défi est brillamment relevé. La voix de Yungblud est d’ailleurs particulièrement bien mise en valeur sur ce titre.

Pour résumer, cet EP est une nouvelle étape dans la carrière de ce bel artiste, les titres s’enchaînent à merveille et permettent de découvrir l’univers si particulier de Yungblud, à suivre donc et à découvrir sur scène prochainement je l’espère!

Tracklist :

braindead!

parents

original me (feat. Dan Reynolds of Imagine Dragons)

casual sabotage

hope for the underrated youth

waiting on the weekend

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *