Witherfall – Curse of Autumn

 

Les californiens de Witherfall sortent leur nouvel album studio Curse of Autumn le 5 mars 2021 par le label Century Media.

Pour l’occasion le groupe a sorti pas moins de 5 singles. Le groupe aborde des thèmes tout aussi joyeux les uns que les autres tels que la tristesse, l’anxiété et les contes qui ont la réputation de ne pas être très joyeux.

Cet album marque l’arrivé du nouveau batteur Marco Minneman depuis 2020.

L’album ne débute pas avec une chanson traditionnelle mais plutôt avec un instrumental de moins d’une minute pour plonger l’audience dans une ambiance particulière.

The Last Scar à presque une consonnance catholique mais beaucoup plus sombre notamment avec la batterie frénétique de Marco Minneman . Le refrain à presque l’aspect d’une chorale ce qui lui donne une hauteur. Toujours en alternant les phases plus brutes et les phases plus mélodique cette chanson nous permet de nous évader.

As I Lie Awake à la particularité de mettre la basse de Anthony Crawford en avant avec une introduction plus éraillée. Le clip quand à lui permet pour une fois de mettre en avant un couple lesbien dans une mise en scène sublime qui met en avant la voix de Joseph Michael avec ces notes aigües.

Another Face nous surprend parce que c’est une ballade de Métal progressif sombre. Là encore la joie n’est pas au rendez-vous mais la beauté de la noirceur la lyric vidéo offrant une dimension à la chanson.

The Other Side of Fear ou littéralement l’autre côté de la peur met en scène des nonnes en petites tenues, OUI OUI vous avez bien lu.  Avec un côté très glauque, ce clip est plus dérangeant qu’il ne fait peur. Musicalement c’est similaire à ce que le groupe à l’habitude de faire.  Petite mention pour un growl vers la fin de la chanson.

The River est TRES différente des autres chansons car plus acoustique ce qui permet de mieux apprécier le chant et de se laisser embarqué par la mélodie et la beauté des paysages présents dans le clip.

Mention honorable pour … And They All Blew Away qui dure pas loin de 16 MINUTES. Deux bonus tracks sont disponibles sur Spotify mais aussi dans l’édition Deluxe.

C’est un très bon album qui est tout aussi beau que dérangeant. Amateur d’atmosphère sombre, foncer écouter ce petit bijou.

 

 

Tracklist :

Deliver Us Into The Arms Of Eternal Silence

The Last Scar

As I Lie Awake

Another Face

Tempest

Curse of Autumn

The Unyielding Grip of Each Passing Day

The Other Side of Fear

The River

… And They All Blew Away

Melinda Carter Magnus

24 ans, Passionné de jeux vidéo, de tatouage et de métal. Groupe favoris : Amaranthe, Iron Maiden, AC/DC, et d'autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *