Skold : Dies Irae

Le projet de Tim Skold (ancien guitariste et producteur d’un certain MM et collaborateur de KMFDM) est de retour avec le nouvel album studio de son projet Skold depuis quelques jours, Dies Irae est disponible via Cleopatra Production!

Parler de plusieurs titres de cet album serait trop simple autant résumer plus ou moins l’ambiance globale tant les titres se ressemblent : Tim Skold fait du Tim Skold à savoir des titres faits pour les clubs Indus avec des moments mélodiques à souhait voir presque mélancoliques comme sur Terrified qu’on pourrait assimiler à une ballade et Love Is A Disease (même si sur ce dernier titre, le refrain réveille un peu l’ensemble du titre qui reste très planant sur les couplets) et des arrangements électroniques à réveiller une fosse ou un club (comme je le disais précédemment).

This Is The Way sort l’auditeur de la torpeur des deux titres précédents et revient à quelque chose de plus entraînant avec un très beau solo de Monsieur Skold qui pourrait surprendre dans ce genre musical. Le titre As Above So Below avait été dévoilé pour la sortie de Dies Irae et c’est un titre purement Indus Metal qu’on retrouve ici.

Le dernier titre est également le single Goodbye qui avait beaucoup plu à sa sortie, on retrouve ici un titre plus Rock Gothique qu’Indus, le guitariste/chanteur change ici l’ambiance de l’album en un seul titre et force est de constater que c’est plutôt très bon et qu’on aurait aimé avoir plus de morceaux dans ce style dans l’album qui est quand même très court (38 minutes pas une de plus).

Dies Irae est un bon album de Skold peut-être un brin répétitif mais plutôt agréable à l’écoute et qui est la suite logique du travail musical de Tim Skold. Cet album prendra probablement tout son sens en live qui est un très bon terrain de jeu pour l’artiste accompagné d’un line-up solide. A suivre donc tout comme son autre projet Not My God avec Nero Bellum qui l’accompagne au clavier sur scène.

Tracklist :

01. Dirty Horizon
02. Unspoken
03. The End Is Near
04. Terrified
05. Love Is A Disease
06. This Is The Way
07. Silicon Dreams
08. As Above So Below
mi09. Kill Yourself
10. Goodbye

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *