Palaye Royale : Troisième album bientôt!

Le groupe Palaye Royale s’apprête à sortir son troisième album “The Bastards” le  29 mai prochain via Sumerian Records. Le premier extrait “Lonely” est déjà disponible.

Le morceau présente certaines des paroles les plus honnêtes et les plus déchirantes jamais écrites par le chanteur Remington Leith et le clip qui l’accompagne, qu’il a également réalisé, est un parfait reflet des sujets difficiles et profondément personnels abordés par la chanson de l’abandon de l’enfance, des problèmes de santé mentale et la consommation de drogues. S’exprimant sur la piste, Remington a déclaré: “‘Lonely’ concerne les violences mentales et physiques que j’ai subies quand j’étais enfant. m’a profondément affecté tout au long de ma vie, mais je veux que le monde sache que peu importe ce que vous vivez, si je peux m’en sortir de l’autre côté, vous le pouvez aussi “.

PALAYE ROYALE tease son troisième album studio, “THE BASTARDS” depuis l’année dernière. Entouré d’un monde utopique créé par le groupe, “THE BASTARDS” se déroule dans un lieu qui est le reflet de leur propre vie, mais dans un sens mythologique. S’exprimant sur ce monde spécial que ses frères et lui ont créé, Emerson Barrett ajoute: «Il se déroule autour de l’île d’Obsidian et se déroule en 1888. Bref, c’est un monde qui a commencé avec des intentions où l’île a encouragé les libres penseurs et artistes d’exister et, comme tout dans la vie, finalement, il devient ce pouvoir politique et cette toxicité maléfique qui vient avec tout. Pour rester un véritable individu dans la société, il faut porter un masque à gaz ».

Musicalement, l’album est une énorme avancée pour le groupe. Il est,tour à tour, sombre, luxuriant, en colère, vulnérable, caustique et chaud. Du grandiose thème Bond, “Tonight Is The Night I Die“, au “Dark Anxiety“, en passant par le refrain tranquillement déchirant de “Lonely” et les énormes guitares déformées de “Nightmares (Coming Down)” , “THE BASTARDS” démontre à quel point le groupe a élargi son écriture et sa dextérité musicale, complétant son incendie criminel déjà accompli avec une multitude d’électronique, de battements métalliques, de rythmes de batterie et de basse et des arrangements de cordes obsédants.

Il y a des singles sur l’album, des reflets lumineux, mais c’est aussi une œuvre qui fonctionne à merveille lorsqu’elle est écoutée dans son ensemble. Cela, malgré le fait qu’il a été enregistré dans divers endroits. S’exprimant sur l’enregistrement de “THE BASTARDS“, Sebastian Danzig déclare: “Nous avons loué un AirBnB à Joshua Tree, un à Londres, et nous avons continué dans de petites zones et écrit de nouvelles sections de l’album. C’est fou – nous pensions que l’album avait été fait en mars de l’année dernière, et nous avons fait le gros morceau dans Joshua Tree. Nous avons écrit ‘Little Bastards’ une semaine avant que l’album ne soit censé être mixé et masterisé ».

Sur le plan des paroles, l’album aborde un certain nombre de questions importantes, courantes chez les jeunes d’aujourd’hui – les problèmes de santé mentale, l’épidémie de violence armée, la consommation de substances comme moyen d’échapper à une réalité difficile et l’abandon parental jouent tous un rôle dans la riche tapisserie lyrique de l’album. S’exprimant sur l’approche rafraîchissante, honnête et ouverte du groupe pour écrire sur le nouvel album, Remington ajoute: «Nous avons besoin d’un peu d’honnêteté et d’un peu de vérité. Le monde est tellement contaminé par tout le monde qui essaie d’être si parfait et si putain de PG et qui essaie de marcher dans cette voie en n’essayant d’offenser personne. Les gens doivent être eux-mêmes, pendant au moins 20 minutes. »

En bref, THE BASTARDS est un album qui demande votre attention.Le monde a besoin de Palaye Royale en ce moment et Palaye Royale a livré à la pelle.

Tracklist :

01 Little Bastards
02 Massacre, The New American Dream
03 Anxiety
04 Tonight Is The Night I Die
05 Lonely
06 Hang On To Yourself
07 Fucking With My Head
08 Nervous Breakdown
09 Nightmares
10 Masochist
11 Doom (Empty)
12 Black Sheep
13 Stay
14 Redeemer
15 Lord Of Lies (Bonus track)

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *