NOFX : Single Album

NOFX ont sorti il y’a quelques jours leur quatorzième album studio Single Album via Fat Wreck Records. Décryptage de cet album dans la suite.

L’album s’ouvre avec un morceau qui change des habitudes du groupe puisque The Big Drag dure plus de 5 minutes (au lieu des 2/3 minutes habituelles d’un morceau de Punk-Rock) autre fait inhabituel ce morceau possède un très gros côté sombre et mélancolique ce que fait habituellement Fat Mike dans son projet solo Cokie The Clown. Un très bon morceau pour enchaîner après sur des morceaux plus classiques comme I Love You More Than I Hate Me.

Fuck Euphemism est le deuxième single de cet album et semble être un titre assez personnel pour le chanteur puisqu’il évoque clairement le thème de la sexualité et particulièrement de la sienne (les fans du groupe connaissent son affection pour le BDSM et le Cross-Dressing). Fat Mike a par ailleurs déclaré récemment qu’il se considérait comme Queer. Une bonne satire morale qu’est ce morceau et la suite est tout autant prometteuse!

On retrouve les sonorités Reggae que NOFX aime incorporer dans ses titres sur Fish In A Gun Barrel. Avec le guitariste El Hefe qui officie en plus sur ce titre à la trompette et qui amène sur ce morceau un peu de soleil sur une thématique dure : le contrôle des armes et les lois liberticides. Sur le titre suivant Birmingham on note que le travail du batteur Smelly est particulièrement mis en avant sur ce titre qui parle de l’addiction aux drogues et à l’alcool (à savoir que Fat Mike était en cure de désintoxication quand il a écrit cet album).

Un morceau connu de tout les fans va être repris sur cet album et en effet Linoleum a été rebaptisé Linewleum pour l’occasion et est en plus en featuring avec le groupe Avenged Sevenfold. Le chant de Shadows (et ne parlons pas des accords de Syn Gates) apporte d’ailleurs une certaine fraîcheur sur cette nouvelle version. Linoleum est sorti il y’a déjà 27 ans sur l’album Punk In Drublic et le clip tout comme le morceau met en avant toutes les reprises (pas forcément bonnes) qui ont été faites!

Grieve Soto est un hommage touchant au bassiste et fondateur du groupe The Adolescents, Steve Soto décédé en 2018. On continue dans les titres bourrés de thèmes joyeux avec Doors And Fours qui parle clairement de l’overdose de plusieurs musiciens de la scène Punk dans les années 80 dont certains étaient encore très jeune : “« LA punks never die from old age cuz they all OD » est la phrase qui résume le mieux ce morceau.

Le dernier titre est Your Last Resort et c’est un peu un morceau surprise si je puis me permettre car le morceau commence comme une balade au piano mais se transforme très vite en hymne Punk-Rock super entraînant.

En soit, Single Album n’est pas un GRAND album de NOFX, ni un album de grande qualité, c’est juste un album classique de NOFX avec quelques titres plus longs qu’à leur habitude, avec des thèmes chers au groupe et à leur leader Fat Mike et quelques petites innovations. Single Album est un album plutôt sombre mais restera plutôt sympa à écouter pour les fans du groupe.

Tracklist :

1. The Big Drag
2. I Love You More Than I Hate Me
3. Fuck Euphemism
4. Fish In A Gun Barrel
5. Birmingham
6. Linewleum
7. My Bro Cancervive Cancer
8. Grieve Soto
9. Doors And Fours
10. Your Last Resort

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *