Motocultor Festival 2019 – Jour 1 – 15 Août 2019

Le Motocultor propose pour la première fois une journée supplémentaire aux 3 jours habituels le jeudi, c’est donc tôt le jour même que je quitte la région parisienne en direction de Saint-Nolff. Peu avant l’ouverture des portes je récupère accompagnés d’amis et collègues d’autres médias le pass pour rentrer sur le site. Découverte du site rapide avec son village médiéval éphémère et direction la Massey pour le 1er show de ce festival!

 

Corvus Corax arrivent sur scène avec un set assez impressionnant de 4 cornemuses , 2 percussionnistes et 1 contrebassiste. De quoi bien commencer cette journée celtique.
Des le premier morceau la fosse sera très réceptive et encouragera les musiciens qui donnent une énergie folle!

Les morceaux s’enchaînent et l’ambiance monte a chaque fois d’un cran! Qui a dit que le public métal n’apprecierait pas cette journée spéciale ?
Les musiciens troquent parfois les cornemuses pour les bignous toujours avec autant de talent ! Le contrebassiste joue plus de son instrument comme une basse que de manière classique et assurera lui aussi le spectacle en venant rejoindre l’avant de la scène!

Le groupe s’exprimera dans un français approximatif mais le public n’en sera que plus actif sur les morceaux entraînants et festifs !
Après des remerciements chaleureux la formation joue son dernier morceau qui se soldera par des applaudissements amplement mérités!

Le son est excellent et je passe un merveilleux moment devant le set de Corvus Corax!  L’heure de set passe très très vite et plus de morceaux n’aurait pas été de refus mais on garde de l’énergie pour la suite des événements !

Corvus Corax Setlist Motocultor Festival 2019 2019

 

On enchaine sur la la seconde scène ouverte pour cette journée avec le concert de Stille Volk.
Le groupe jouera son folk bien plus calme que Corvus Corax mais pas moins entrainant.  Les paroles en français portées par un son très bien réglé permettent de bien apprécier la qualité de l’écriture.

Les instruments tournent beaucoup autour du folklore tout comme les textes qui nous narrent des légendes issus de différents folklores. Je reste moins réceptif au set de Stille Volk sans pour autant passer un mauvais moment. J’écouterais donc le reste du set assis tranquillement aux abords de la tente.

 

N’étant pas un grand fan de Alan Stivell, je reste juste le temps des 3 chansons des mes amis photographes. On assiste à un show de folk où Alan et ses musiciens montreront l’étendue de leur talent en changeant régulièrement d’instruments. Alan s’exprimera ponctuellement en breton pour le plus grand plaisir des locaux. Nous entendrons de loin le classique « Tri Martelod » qui sera joué de nouveau un peu plus tard dans la soirée par une autre formation…

Alan Stivell Setlist Motocultor Festival 2019 2019

Après les 3 premiers shows de la journée une petite pause s’impose avec un tour sur les stands restauration du festival. Première impression: en plus du stand de restauration classique on trouve 3 stands spécialisés: un japonais, un libanais et un stand de spécialités alsaciennes. Et c’est ce dernier qui sera testé en premier avec une belle surprise et une option végétarienne disponible!

Il est tant d’attaquer le gros morceau de cette journée spéciale aka Excalibur! Le public est venu en famille pour ce show exceptionnel et on voit bien que les festivaliers habituels du Motocultor sont rejoins par un public local qui aura souhaité profiter de cette évènement spécial. Et on peut dire que tout le monde à l’air d’y trouver son compte!

La Dave Mustage est allongée par une avant-scène en forme d’épée, ce qui rendra le spectacle encore plus majestueux mais qui sera une épine dans le pied des photographes. Après un joyeux anniversaire à Excalibur, projet de Alan Simon, chanté en breton par le public et deux femmes en habit traditionnel on entre dans le vif du sujet avec un morceau qui mélange folk traditionnel, rock et un bagad! Autant dire que la claque est totale!

Et au fur et à mesure du show on ne cessera de s’émerveiller aux sons des titres plus variés les uns que les autres avec en bonus des invités exceptionnels comme par exemple Michael Sadler de Saga, rien que ça! On assiste à un spectacle totale avec en avant-première les nouveaux titres du nouvel album de Excalibur prévu pour la fin de l’année. En court de soirée deux membres du groupe Ange, présents sur le festival avec un peu d’avance, viendront montrer l’étendue de leur talent! Le public est ravi et applaudi chaleureusement les différents artistes présents sur scène!

Deux grosses surprises de la soirée pour moi, l’arrivée sur scène d’un des membre historique de King Crimson qui nous offrira un « In The Court Of The Crismson King » d’anthologie puis l’arrivée de la chanteuse Christine McVie de Fleetwood Mac pour un titre de son groupe! Autant dire que je suis aux anges!

Après plus de deux heures de show, une petite pause est nécessaire et celle-ci sera ponctué par le passage du bagad tout autour du public qui sera largement applaudi et repartira pour un tour du chapiteau dans le sens inverse!

Retour sur scène pour Alan Simon et la troupe de Excalibur pour The Origins ponctué par une narration faite par le personnage de Merlin qui malheureusement en perdra plus d’un par sa longueur et ne permettra pas de jouer l’album au complet car sinon le show de Eluveitie allait prendre du retard!

Mais autant dire que la surprise a été totale et que je ne regrette absolument pas de m’être déplacé un jour plus tôt pour assister à ce show unique!

 

Il est l’heure d’accueillir le dernier groupe de cette première journée, à savoir Eluveitie! Le groupe suisse arrivera en force avec « Ategnatos » issu du dernier effort éponyme.  D’entrée de jeu le son est très bon et le folk métal de la formation nous prépare parfaitement aux groupe qui vont arriver à partir du lendemain après cette journée plus tranquille mais non moins excellente! Très rapidement nous avons le droit à « L’Appel Des Montagnes » avec une Nicole Ansperger magistrale! Vocalement Chrigel Glanzmann n’est pas en reste et apporte un chant hurlé qui vient compléter le son si particulier d’Eluveitie.

Au milieu du set nous aurons le doit à un solo de batterie qui sera suivi de « Havoc » pour le plus grand plaisir des fans présents. On approche rapidement de la fin du set et c’est « Rebirth » et « Inis Mona » (deuxième interprétation de « Tri Martelod » de la soirée) qui viendront clôturer ce magnifique set de Eluveitie qu’on reverra sur les routes françaises en fin d’années accompagnés de Lacuna Coil et Infected Rain!

Eluveitie Setlist Motocultor Festival 2019 2019, Ategnatos 

Une très belle première journée de festival qui aura permis à deux publics de se rencontrer pour partager un moment musical hors du temps. Une belle réussite qu’on espère revoir avec un autre style représenté! Je repars du site heureux et près à retrouver le reste de la team pour les 3 jours qui arrivent!

 

VictorDW

J'écoute de la musique toute la journée et vous m'avez déjà sûrement croisé à des concerts. Oui vous l'aurez compris je suis un grand fan de Musique, j'écoute majoritairement du rock et métal (tous genres confondus) mais aussi un peu de rap, de classique et de chanson. Mon autre passion se tourne vers le cinéma et les séries en particulier les oeuvres tournant vers les mondes de l'imaginaire et la SF. Mais les films d'auteurs c'est bien aussi ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *