Mod Sun : Internet Killed The Rock Star

Mod Sun a sorti son quatrième album Internet Killed The Rock Star hier matin. Et force est de constater que l’artiste nous livre ici un très bon album de Pop-Punk.

Le premier titre est Karma un des singles dévoilés pour présenter cet album. Un titre hyper entraînant où on découvre les talents du rappeur en tant que chanteur cette fois-ci. Ce titre parle évidemment du Karma et de tout ce qu’on peut souhaiter à ses ennemis (ou même ses ex). Le refrain est très facile à retenir et restera à coup sûr dans toutes les têtes! Un premier gros coup de coeur pour ma part.

I hope you choke on every lie you said to me
I hopе you move out of this city suddenly
I hope you gеt everything you deserve
Karma’s a bitch, I heard

What goes around
Comes around
I hope you get everything you deserve (You deserve)
Karma’s a bitch, I heard”

Bones avait également été choisi par l’artiste pour teaser cet album. Ce titre parlerait (à priori) de Tana-The Youtuber l’ex compagne du chanteur. Ce n’est pas la première chanson où Mod Sun parle d’elle puisque Stay Away (en featuring avec Machine Gun Kelly) évoquait aussi leur relation passée. Ce titre exprime à quel point il peut être difficile de lâcher prise dans une relation (amoureuse ou même amicale), Mod Sun parle de la superficialité de sa partenaire mais espère quand même toujours qu’ils se désireront l’un l’autre. J’ai eu beaucoup de mal à appréhender ce morceau à sa sortie la considérant comme une énième balade Pop-Punk mielleuse à souhait mais après étude des paroles, Bones est beaucoup plus appréciable.

Vous connaissez TOUS et TOUTES le titre suivant puisque que Flames signe le grand retour d’Avril Lavigne sur un titre Pop-Punk comme elle le faisait à ses tout débuts. Le titre commence par la voix de la jeune femme qui joue du piano sur le refrain,avant le retour de Mod Sun sur la deuxième partie. Flames m’a prodigieusement énervée il y’a quelques temps suite à une hype BEAUCOUP TROP présente même si j’aime beaucoup ce morceau qui parle de l’addiction dans les relations je dois avouer que ce n’est pas le titre que je retiendrais le plus sur cet album. Même si j’avoue être particulièrement heureuse du retour d’Avril Lavigne dans un style qui lui sied à ravir.

Prayer est une ballade qui évoque les problèmes de drogue passés de l’artiste. Un titre fort en émotion sur lequel le chanteur parle d’affronter ses problèmes mais où il semble s’adresser à quelqu’un pour l’aider à faire face. A la vue du nom du morceau, on pourrait penser que Mod Sun s’adresse à Dieu directement.

Pray on it, pray on it
I found a better path I need to stay on it
Pray on it, pray on it
I was killing myself, let’s be honest
Tell me how to feel, yeah
Remind me that it’s real, yeah
‘Cause I can’t really deal”

 

TwentyNUMB possède une vibes très Metro Station qui fera replonger les plus nostalgiques d’entre nous dans de sombres années (rappelez-vous les Emos). Un titre très teenage et dansant as FUCK qui enflammera probablement les dance floor des soirées Rock My quand elles reprendront.

Attention instant émotion pour Smith! Ce morceau pourrait être le Emotionless (Good Charlotte) de Mod Sun. Smith est donc bien un hommage au père de l’artiste, Dennis Smith, décédé l’année dernière. Le morceau s’ouvre donc sur une intro parlée avant de se changer en une ballade magnifique qui arracherait des larmes à n’importe qui (moi-même à la première écoute je tiens à le préciser). L’artiste à par ailleurs évoqué ce titre il y’a peu en interview avec AltPress où il n’hésite pas à dire que son père aura toujours une place dans son coeur mais qu’il aura également toujours un endroit où vivre car il garde toujours une pièce supplémentaire dans sa maison pour lui. Ce titre évoque également le groupe The Band et son guitariste Robbie Robertson avec la citation qu’on peut entendre au début du titre “Goodnight and Goodbye” que le guitariste a prononcé lors de son tout dernier concert.

Rollercoaster évoque une nouvelle fois les addictions passées de Mod Sun. Il évoque sa sobriété encore relativement récente (2 ans) dans le premier couplet et sa fierté :

“I’ve been sober, almost two years now
Yeah, I’m so proud”

 

Annoying renoue avec le Pop-Punk et Avril Lavigne (en Back Vocals). Le titre est clairement une chanson d’amour  et même si Annoying n’est pas un duo, si Flames était une première déclaration d’amour, ce titre en est une autre. Bien sûr, libre à vous de fantasmer sur une Love-Story entre les deux artistes, nous on est pas là pour parler de ça (mais quand même hein…) :

“I think I was born (Born), for your eyes only (For your eyes only)
Never felt like this before (Hey)
And fuck it’s annoying (And fuck it’s annoying)
Well, I was born without you
Dying to find you
I’ll always remind you
I lo-lo, lo-lo, lo-lo, lo-lo, lo-lo, love you, yeah”

 

L’avant-dernier morceau Pornstar renoue quelque peu avec les origines Hip-Hop de Mod Sun. Pornstar parle d’un homme qui délaisse sa partenaire mais qui pour se faire pardonner est prêt à la b***** comme une star du porno. On pourrait dire que ce titre est un titre assez délirant comparé au reste de l’album.

I might do everything wrong, but there’s one thing I’ll do right
I’ma fuck you like a pornstar (Pornstar)
Go crazy, go crazy
Yeah, that’s my baby, that’s my baby, that’s my baby, woah
I’ma fuck you like a pornstar (Pornstar)
Go crazy, go crazy
Yeah, that’s my baby, that’s my baby, that’s my baby, woah
I’ma fuck you like a pornstar, pornstar, pornstar, yeah
I’ma fuck you like a pornstar, a pornstar
Fuck you like a pornstar, a pornstar”

 

Il est temps de clôturer l’album avec le titre Internet Killed The Rock Star. Un morceau presque entièrement guitare/voix comme sont habitués à en proposer State Champs ou encore Neck Deep avant une explosion finale avec une batterie et un bruit de modem qui cherche à se connecter pour conclure le titre. Ce titre est un hommage à l’enfant qui pensait ne jamais s’en sortir qu’était Mod Sun il y’a quelques années mais auquel il semble encore très attaché (syndrome de Peter Pan?).

Mod Sun livre ici un album assez personnel avec des influences différentes de ce à quoi il a pu nous habituer par le passé. Le Pop-Punk lui va à ravir et on espère qu’il continuera dans cette voie. Internet Killed The Rock Star parlera probablement à beaucoup de monde et touchera en plein coeur un grand nombre sur des sujets sensibles (perte d’un être cher ou problèmes d’addiction). A écouter d’urgence!

Tracklist :

Karma

Bones

Flames (feat.Avril Lavigne)

Better Man

Prayer

Twentynumb

Smith

Rollercoaster

Annoying

Pornstar

Internet Killed The Rock Star

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *