Make Them Suffer : interview avec Nick McLernon

[English below]

Dans le cadre de la sortie de leur nouvel album, How To Survive A Funeral, prévu pour le 5 juin, j’ai pu poser quelques questions à Nick, le guitariste. Un grand merci à lui et à Him Media pour cette possibilité !

Peux-tu te présenter ainsi que Make Them Suffer ?

Mon nom est Nick. Je suis le guitariste et le conducteur musical de Make Them Suffer.

Comment s’est passé la création et la réalisation de l’album ?

Ce fut une expérience très nouvelle et différente pour nous d’écrire et d’enregistrer. Nous nous sommes envolés pour L.A pour écrire et enregistrer un album entier en 3 semaines avec Drew Fulk. Ce fut une expérience très incroyable et je pense que ce sont les meilleures chansons que nous ayons jamais écrites.

Avez-vous vu de nouvelles difficultés lors de la création ?

Difficile de répondre sans contexte. Nous sommes toujours confrontés à de nouvelles difficultés en tant que groupe. Les finances seront toujours la première difficulté. Pendant quelques années, nous nous sommes battus pour conclure un mauvais contrat avec un ancien label et maintenant nous nous sommes retrouvés à travailler avec une bonne équipe.

Comment votre dernier single, Erase Me, a été accueillit par les fans ?

Nous avons eu un débat intéressant avec les autres membres du groupe pour choisir quelle chanson nous allions présenter en premier. Je suis content que ce soit Erase Me. Il a été accueillit d’une manière extrêmement positif !

D’où vient le titre de l’album ? (How to survive a funeral)

Au cours des dernières années, nous avons subi des pertes personnelles, que ce soit dans la famille ou des amis proches. Des choses que nous n’aimons pas exprimer sur les réseaux sociaux ou même aux gens dans la vraie vie. Comme beaucoup de musiciens, nous canalisons cela à travers la musique. «How To Survive a Funeral» consiste à tirer le meilleur parti d’une mauvaise situation

Pourquoi avoir choisit de ne pas mettre le nom du groupe, ainsi que le titre, sur la pochette ?

Je ne sais pas, parce que c’est énervé et cool? Pourquoi auriez-vous besoin que les groupes le nomment?

Avec quels groupes aimeriez-vous jouer ?

Nous avons tourné avec plusieurs de nos héros. Je suis plus intéressé par les tournées avec des amis. Mon point de vue sur la musique et le fait d’être dans un groupe n’est pas de devenir grand ou de chercher et de trouver la gloire. Je veux juste profiter de mon temps à jouer de la musique et à faire des tournées avec des gens avec qui j’aime passer du temps. J’adorerais faire une autre tournée avec SpiritBox en Europe.

Comment vois-tu Make Them Suffer dans les prochaines années ?

J’espère que nous deviendrons un groupe respecté. Je sais que pour beaucoup de gens, il est difficile de donner un certain respect si vous êtes dans un groupe de metal plutôt que pop. Je suis sûr que beaucoup de gens, en particulier en Europe, voient les choses de cette façon. Mais il y a un art dans ce que nous essayons de réaliser et, à mon avis, nous le faisons. J’espère qu’un jour les gens nous montreront ce respect.

 

 

Can you introduce yourself and Make Them Suffer?
My name is Nick. I am the guitarist and the musical driver in Make Them Suffer.

How was the creation and recording of the album?
This was a very new and different experience for us to write and record. We flew to L.A to write and record an entire album in 3 weeks with Drew Fulk. It was a very amazing experience and I think these are the best songs we’ve ever written.

Have you seen any new difficulties emerging?
Difficult to answer without context. We are always facing new difficulties as a band. Finances is always going to be the first difficulty. For quite a few years we’ve been fighting to get off a bad record deal with a former label and now we found ourselves working with the right team and a good deal.

How was your latest single Erase Me received by your fans?
There was a great debate within the band as to which song we would release first. I’m glad we got to choose Erase Me and the response has been overwhelmingly positive!

Where does the title of the album come from?
Over the course of the past few years we have experienced personal loss either through family or close friends. Things that we don’t like expressing on social media or even to people in real life. Like many musicians, we channel this through music. “How to Survive a Funeral” is about making the best out of a bad situation

Can you tell me about the album cover ?
Sean designed this album cover. We make an obvious reference to the Neverbloom album by placing rose petals in it. We’re very pronounced in the way that we use rose petals in our imagery.

Why the choice not to have the name of the band on it?
I don’t know, because it’s edgy and cool? Why would you need to have the bands nameon it.

Which bands would you like to tour with?
We’ve toured with many of our heroes. I’m more interested in touring with friends. My view on music and being in a band isn’t to get big or seek and find glory. I just want to enjoy my time playing music and touring with people I enjoy spending time with. I would love to do another tour with SpiritBox in Europe.

How do you see Make Them Suffer in the coming years?
I hope we become a band that is respected. I know to many people it’s hard to give a certain level of respect if you’re in a more pop focused metal band. I’m sure a lot of people especially in Europe see it that way. But there is a fine art in what we are trying to achieve and in my opinion, we are achieving. I hope that one day people will show us that respect.

Gloomy

Totalement dingue de metalcore, de pizza et de Red Bull.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *