{Live Report} Rhapsody + Beast In Black + Scarlet Aura @Le Métronum, Toulouse (17/3/2018)

Le groupe Rhapsody revient en France avec le line-up classique pour deux évènements en ce mois de mars, fêter les 20 ans de “Symphony Of The Enchanted Lands” et pour une tournée d’adieu. Le groupe italien sera accompagné lors de cette soirée toulousaine par les roumains de Scarlet Aura et les finlandais de Beast In Black.

 

Scarlet Aura visite pour la première fois notre pays et nous réserve une arrivée en grande pompe, puisque la chanteuse Aura Danciulescu arrive avec des ganses ailes dans le dos! Une première bonne impression qui se confirmera avec les chansons “The Beast Within Me” et ” My First Nightmare” qui montrent les talents des musiciens qui accompagnent la frontwoman visiblement très heureuse d’être là.  En effet, elle communiquera beaucoup avec le public ce qui sera vivement apprécié. Le groupe offre une reprise de “Zombie” des Cranberries en hommage à Dolores O’Riordan. Le groupe quittera la scène sous des applaudissements fournis sur “The Final Countdown” du groupe Europe qui sera repris par le public et par la chanteuse. On espère revoir très vite le groupe chez nous, et vu l’accueil cela pourrait arriver assez rapidement.

Setlist Scarlet Aura

1: Immortal In Your Eyes

2: The Beast Within Me

3: My First Nightmare

4: You’re Not Alone

5: Zombie (The Cranberries cover)

6: Colour Blind

 

Après une petite pause les finlandais de Beast In Black montent sur scène au son de “Night Crawler” de Judas Priest. Et dès le début du premier titre deux choses frappent, le groupe est extrêmement en place et joue très bien (mention spéciale au batteur Atte Palokangas tout juste arrivé dans la formation au moment de la tournée) et les capacités vocales de Yannis Papadopoulos sont impressionnantes. Malheureusement une partie du public n’adhère pas du tout à la voix particulière du chanteur.  Le groupe formé par l’ancien guitariste de Battle Beast, Anton Kabanen, vient présenter son premier effort “Berserker”. La chanson “Beast In Black” sera présentée par le chanteur comme un titre hommage au manga “Berserk”, et on peut dire que la chanson renvoi complètement à l’oeuvre citée. Après un set d’une quarantaine de minutes le groupe laisse sa place à la tête d’affiche de la soirée pour une dernière date sur les terres françaises.

Setlist Beast In Black

1: Beast In Black

2: Eternal Fire

3: Blood Of A Lion

4: The Fifth Angel

5: Born Again

6: Cray, Mad, Insane

7: Blind And Frozen

8: End Of The World

 

“In Tenebris” résonne pour sonner le début des hostilités avec Rhapsody, et le public fait connaitre son enthousiasme en scandant le nom du groupe. L’album “Symphony Of The Enchanted Lands” sera mis à l’honneur ce soir mais le reste des classiques du groupe ne sera pas oublié.

Luca Turilli souriant comme à son habitude court partout sur scène tout en jouant ses solos, Dominique Leurquin et Patrice Guers, les deux français du groupe, sont également présents et jouent toujours aussi bien. Mais l’attraction de la soirée sera Fabio Lione, en effet la voix du chanteur sur certains morceaux est difficilement remplaçable.

Les classiques s’enchainent à une vitesse folle (comme les solos) et des titres comme “The Village of Dwarves” ou “Knighrider Of Doom” sont toujours des plaisirs qu’on ne refuse pas.

Fabio rendra hommage à un membre à part entière de l’histoire racontée par le groupe à travers ses albums, Sir Christopher Lee, en racontant l’enregistrement de la chanson où ce dernier à absolument voulu chanter (“The Magic Of The Wizard’s Dream”). Pour terminer cet hommage le groupe jouera “Riding The Winds Of Eternity”.

La chanson titre de l’album phare de la soirée sera jouée entièrement pour le plus grand plaisir du public. Les envolées lyriques de Fabio étant toujours d’un autre monde et aussi douces à l’oreille.

La soirée avance vite et après un solo de batterie et un autre de basse on arrive aux dernières chansons du set dont une sera une reprise de “Con Te Partiro” de Andrea Bocelli et l’autre la très rapide “Holy Thunderforce”.

Puis un rappel viendra conclure cette belle soirée qui malheureusement sera la dernière dans notre pays. Mais on ne remerciera jamais assez le groupe pour avoir mis cette tournée sur pieds et avoir donné aux fans la possibilité de voir le lineup classique une dernière fois.

 

Setlist Rhapsody

1: In Tenebris

2: Dawn Of Victory

3: Wisdom Of The Kings

4: The Village Of Dwarves

5: Power Of The Dragonflame

6: Beyond The Gates Of Infinity

7: Knighrider Of Doom

8: Wings Of Destiny

9: Riding The Winds Of Eternity

10: Symphony Of The Enchanted Lands

11: Drum Solo

12: Land Of Immortals

13: The Wizard’s Last Rhyme

14: Bass Solo

15: Con Te Partiro (Andrea Bocceli cover)

16: Holy Thuderforce

 

17 : Rain Of A Thousand Flames

18: Lamento Eroico

19: Emerald Sword

20: And The Legend Ends…

 

Un grand merci à SPM-Prod pour l’accréditation et l’accueil et au Métronum pour la qualité de cette soirée.

 

 

 

VictorDW

J'écoute de la musique toute la journée et vous m'avez déjà sûrement croisé à des concerts. Oui vous l'aurez compris je suis un grand fan de Musique, j'écoute majoritairement du rock et métal (tous genres confondus) mais aussi un peu de rap, de classique et de chanson. Mon autre passion se tourne vers le cinéma et les séries en particulier les oeuvres tournant vers les mondes de l'imaginaire et la SF. Mais les films d'auteurs c'est bien aussi ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *