[Live-Report] Pierce The Veil, Creeper, Letlive @ Le Trabendo, 29/10/16

Nous avons eu la chance de nous rendre au concert de Pierce The Veil, ce samedi 29 octobre, au Trabendo (Paris).

Les fans sont au rendez-vous. Si le concert n’a été complet que quelques jours avant, ils sont tout de même venus en masse, certains dès le matin très tôt. Nous avons eu le droit à deux premières parties, les groupes Creeper et Letlive. qui ont donc accompagné le headline, Pierce The Veil. Nous rentrons, avec hâte. Les fans les moins pressés se dirigent vers le stand de merch, tandis que d’autres foncent dans la fosse pour prendre le plus vite possible les places restantes. L’ambiance est vraiment agréable.

Le concert commence enfin.

Le groupe Creeper s’avance sur la scène. Venus tout droit d’Angleterre, ils donnent tout de suite le rythme et nous avons le droit à une super prestation. Ils sont en forme, plutôt communicatifs, et le public a l’air d’apprécier. Les plus connaisseurs hurlent les paroles à pleins poumons. C’est une première partie que l’on qualifierait d’annonciatrice pour la suite. On espère pouvoir les revoir prochainement de retour en France, peut-être en headline, qui sait ? Ils quittent la scène une trentaine de minutes plus tard, après un set diversifié où ils nous ont proposé divers morceaux, tirés pour une minorité de leur album Eternity, in Your Arms, prévu pour le 24 mars 2017, mais surtout tirés de leurs divers EP, notamment The Stranger, sorti en Février 2016.

Une pause s’impose, le monde continue d’affluer en attendant le groupe Letlive.

Le groupe Américain arrive, et ils commencent fort. C’est une véritable bombe atomique. Le chanteur, Jason Aalon, saute directement dans la fosse, qui l’accueille à bras ouverts. Il recommencera plusieurs fois durant le set. C’est un groupe énergique, qui se donne sur scène. Il faut surveiller ses arrières si l’on est dans la fosse, histoire de ne pas finir avec Jason sur nous ! Le public apprécie vraiment et on remarque directement qu’il est plus réceptif que pour Creeper. En même temps, Letlive. est déjà un peu plus connu chez nous : nous pensons à leur venue avec Of Mice & Men et Blessthefall. en 2014, à la Flèche d’Or, qui les a aidé à les faire connaître ! Leur dernier album en date, If I’m the Devil…, est sorti en juin 2016.

Letlive. quitte la scène pour laisser place à Pierce The Veil quelques minutes plus tard, le groupe attendu de la soirée. Les cris retentissent, la musique commence. Le groupe fait part d’une communication sans failles, et les fans hurlent les paroles des morceaux joués. Les confettis éclatent deux fois durant leur show, rendant l’ambiance encore plus festive. Un mosh-pit se crée en plein milieu de la fosse, les plus courageux se lancent dedans sans réfléchir. C’est un beau concert que l’on nous offre là. Groupe originaire de San Diego en Californie, ils ont assuré leur show, restant le plus proche possible de leurs fans et en nous proposant une super setlist :

1. Dive In
2. Caraphernelia
3. Texas Is Forever
4. The Divine Zero
5. Bulletproof Love
6. Floral & Fading
7. Kissing in Cars
8. May These Noises Startle You in Your Sleep Tonight9. Hell Above
10. Bulls in the Bronx
11. Tangled in the Great Escape
12. Hold On Till May
13. Circles
14. King for a Day

Setlist qui a rendu nombre de fans heureux, ils nous ont montré cette soirée là qu’ils savaient faire le show, se donner à fond et se dévouer pour leurs fans. Vous pouvez donc foncer écouter Misadventures, leur dernier album sorti en Mai 2016, vous ne serez pas déçus.

En conclusion, nous avons eu le droit à un super show, premières parties comme headline, avec des groupes communicatifs, en formes, et heureux d’être là parmi nous et de faire ce qu’ils font. Nous espérons voir le retour de Pierce The Veil très prochainement chez nous !

fromthemorgue

20 ans. Amoureuse de la musique, qu'importe le genre. J'écris principalement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *