[Live Report] Metal Story au Gibus Live le 25.05.19.

C’est le 25 Mai que je me suis rendue au Gibus Live pour la toute première édition de ce nouveau festival nommé Metal Story, la toute première édition a attiré quand même pas mal de monde, ce qui sent bon pour la suite comme on dirait!

 

Arrivée en retard à cause des gilet jaune, j’arrive malheureusement pour le dernier morceau des Balls Out. Un groupe qui vient tout droit de Nice sur la Cote d’Azur. Ils ont ramenés un peu de chaleur avec eux car lors de mon arrivée, la température était déjà bien autre dans la salle! Très déçu de les avoir ratés.. Mais ce n’est que partie remise!

 

Setlist:

1- Let me in (I know someone inside)

2- Wet and late

3- Moaning hard

4- It’s only rock n roll

5- Bad Wolf

6- Hurricane

7- Drumstick Sucker

8- Balls out

 

J’en profite donc pour aller prendre une mousse avec quelques copains déjà présent pendant le changement de plateau avant qu’Hürlement prennent possession de la scène.

 

Hürlement c’est un bon groupe de Heavy Metal, qui représente fièrement leurs style de musique au Fest. Ils ont déjà trois albums à leur actif, le groupe parisien nous a sorti son dernier album ‘La Mort Sera Belle’ en 2017. Le public très ambiancé, chantonne les paroles des chansons du groupe. Leurs look représentent bien l’esprit Heavy Metal avec les jackets en jeans a patch. Musicalement, tout y est (précisons que c’est chanté en anglais, ce qui est assez rare). Le Heavy Metal français n’est pas mort avec un groupe comme Hürlament et ils nous le ont bien prouvé!

Hûrlement

 

Setlist:

1- Ordalie

2- Guerrier

3- Brothers of the Watch

4- Prince noir

5- Pavillon noir

6- Mercenaire

 

Après ce changement de plateau, c’est à Kozoria un jeune groupe de Thrash Metal qui prend place.

Kozoria est un groupe qui a été formé en 2013 possédant un EP sorti en 2016 tout simplement nommé ‘K’. Leurs looks à « l’ancienne » avec tshirts troués et ceintures à cartouches nous rappel bien de quel style il s’agit! Le groupe possède visiblement déjà son haras de petites fans. Musicalement, c’est bien ce qu’on attend d’un groupe de Thrash. Des gros riffs aggressifs et percutant, on note aussi que le chant est parfois guttural et une basse bien bien incisive. Il faut reconnaître qu’ils ont eu aussi une belle aisance scénique et que le groupe sait parfaitement comment conquérir le public présent.

 

Setlist:

1- Reborn

2- Fool War

3- Plague Aims

4- Sun (titre provisoire)

5- Worst Ends

6- We’re wolves

 

C’est maintenant au tour de Remember The Light de monter sur les planches du Gibus Live. Le changement de plateau est un peu plus long afin de régler quelques petits technique.

 

Remember The Light, groupe qui représente le Metal Symphonique ce soir au festival. Je ne vais pas m’attarder sur ce groupe car ce n’était pas un style que j’ai pour habitude d’écouter, mais ils ont fait une très bonne prestation et les fans ont adorés! On leur souhaites donc une bonne route sur cette Highway to Hell.

Setlist:

1- A few years ago… (instrumental)

2- Blooming

3- Stand Up for What you Are

4- The Inescapable Cycle

5- Heroes

 

Dernière pause de la soirée pour préparer la scène pour les très attendu Kadinja.

 

Kadinja, groupe de Metal Progressif ayant 2 albums au compteur, ‘Ascendancy’ et le petit dernier ‘Super 90’ qui est tout frais de cette année. Kadinja a eu l’occasion de partir en tournée hors de l’Europe, en effet, ils ont conquis les pays d’Asie et ont pu profité d’une tournée en Chine et au Japon en Février et Mars dernier. Les fans ce sont déplacés pour eux ce soir car la salle était pleine de tshirt au nom du groupe. Kadinja, ça poutre bien comme il faut! Des gros riffs agressifs et des rythmes très accrocheurs ainsi que la batterie bien présente et de Morgan BERTHET (aussi batteur pour Myrath). On sent bien que leur son est très technique, très carré et qui est fait pour être en live! Le public est complètement embarqué sur la planet Kadinja et chauffe encore plus la salle que lorsque je suis arrivée quelques heures plus tôt. C’est sûr leur morceau Veronique que Kadinja tire sa révérence car, malheureusement il faut rendre la salle. On en aurait bien voulu encore plus du Kadinja.

Setlist:

1-EMPIRE

2-STONE OF MOURNING

3-EPISTEME

4-FROM THE INSIDE

5-A NOVEMBER DAY

6-TIL THE GROUND DISAPPEARS

7-GLHF

8-VERONIQUE

 

Encore une super soirée s’est achevée. Nous remercions Associ.Art pour l’organisation de ce premier Metal Story. Pour sûr, nous seront là à la 2 Ève édition de ce festival Metal Story qui nous a bien régalé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *