[Live-Report] Marduk + Archgoat + Valkyrja + Attic + Stortregn @ La Machine Du Moulin Rouge, Paris , 04.12.2018

Avant-dernière soirée concert parisienne pour moi cette année et ce sera avec Marduk actuellement en tournée pour défendre son dernier opus en date « Viktoria » qui m’avais enchantée à sa sortie, que nous a donc réservé le groupe en live?

Le premier groupe de la soirée a été Stortregn, une formation suisse de Black/Death dont je ne verrais que le dernier morceau pour cause d’arrivée un peu tardive à la salle. A noter que le chanteur de la formation (Romain) n’était pas présent sur cette date et que la vocaliste du groupe Murge (Alessia) l’a remplacé au pied levé, pour le peu que j’ai pu l’entendre et la voir sur scène, elle semble extrêmement talentueuse et possède un charisme naturel sur scène, Murge a suivre donc et Stortregn à revoir probablement un jour!

Set-List Stortregn :

Through the Dark Gates
Shattered Universe
Lawless
The Forge
Circular Infinity
Nonexistence
Elegy

(Outro)




Attic est un peu l’Ovni de la soirée puisque le groupe allemand évolue dans le plus pur style Heavy Metal et s’inspire clairement (et surtout visuellement de King Diamond/Mercyful Fate), le groupe jouera 5 titres ce soir dont principalement des titres de leur dernier effort studio « Sanctimonius » mais également deux titres de leur album « The Invocation », des titres ma foi beaucoup trop long à mon goût et n’ayant pas accroché à la performance du groupe je ne m’étendrais donc pas sur le sujet, à mettre dans les oreilles de tout bon amateur de Heavy qui se respecte cependant!


Set-List Attic :
Iudicium Dei
Sanctimonious
Satan’s Bride
The Hound of Heaven
Born from Sin
The Headless Horseman



Avec Valkyrja, groupe de Black Metal originaire de Stockholm, on pourrait penser que les choses sérieuses commencent enfin! En réalité, il n’en est rien, j’attendais pourtant avec impatience de découvrir le groupe sur scène mais entre le fait de jouer presque exclusivement dans le noir, des morceaux qui traînent également en longueur pour eux et un son beaucoup trop fort qui aura clairement gâché le plaisir de bon nombre de personnes dans l’assemblée, leur set fut une véritable déception… La set-list est essentiellement composée ce soir de titres de leur dernier album studio en date « Throne Ablaze » dont le morceau titre sera joué en titre final mais également de titres de l’album « The Antagonist’s Fire ». Leur sortie de scène fut toute aussi brutale que le reste, le groupe n’annonçant pas de titres et part presque sans un signe vers le public. Le groupe sera sûrement à revoir dans de meilleures conditions, c’est tout le mal que je leur souhaite!


Set-List Valkyrja :
Crowned Serpent
The Cremating Fire
Madness Redeemer
Opposer Of Light
Frostland
Oceans To Dust
Throne Ablaze


Avant-dernier groupe de la soirée et groupe très attendu par la majorité de l’assemblée : Archgoat originaire de Finlande! Le groupe arrive sur les planches de la Machin avec un medley de deux de leurs titres « Invocation/Intrantation » avant d’enchaîner sur « Jesus Christ Father Of Lies » extrait de leur album sorti cette année : « The Luciferian Crown ». Le groupe jouera majoritairement des titres de leur album sorti en 1993 « Angelcunt » dont « Black Messiah » ou encore « Rise Of The Black Moon » mais surtout leur set-list permet d’avoir un panel assez large de bon nombre de leurs sorties ceux qui ravit les fans présents ce soir et permet l’apparition des premiers pogos de la soirée ce qui n’a pas l’air de déplaire au frontman de la formation (Lord Angelslayer) qui malgré un manque de communication évident (il n’annoncera que les titres des morceaux) se montrera tout sourire tout le long du set! A revoir sans hésiter pour un set plus long même si celui-ci fut déjà relativement conséquent, un groupe réellement bon!


Set-List Archgoat :
Invocation/Intrantation (The Luciferian/Angelcunt)
Jesus Christ Father of Lies (The Luciferian Crown)
Lord of the Void (Whore Of Bethlehem)
Grand Luciferian Theophany (The Apocalyptic Triumphator)
Black Messiah (Angelcunt)
Goddess of the Abyss of Graves (Heavenly Vulva)
The Apocalyptic Triumphator
Goat and the Moon (The Light Devouring Darkness)
Messiah of Pigs (The Luciferian)
Rise of the Black Moon (Angelcunt)
Hammer of Satan (Whore)


La fin de soirée s’annonce donc prometteuse avec Marduk qui défend actuellement son album « Viktoria » sur scène! L’invasion de fumée après l’extinction des feux sur scène annonce l’arrivée imminente de Mortuus et de sa bande sur scène et ce sera donc au son de l’intro du célébrissime « Panzer Division Marduk » repris en choeur par la foule qui s’est déplacée en grand nombre pour voir la formation suédoise sur scène. « Baptism By Fire » extrait du même album sera joué dans la foulée avant le premier titre de « Viktoria » de la soirée à savoir le très bon « Werwolf » à priori bien connu du public. Ces trois premiers titres étant joués il est temps pour la fosse de se défouler dans les pogos, mais également de s’octroyer quelques séances de headbangings et autres crow-surf (ça par contre le principe n’est pas vraiment intégré pendant un concert de Black Metal). Mortuus est un monstre de charisme et une vraie bête de scène hyper communicant avec le public, le reste de la formation n’est pas en reste et le groupe a l’air réellement content de jouer à Paris ce soir. Pour le reste de la set-list, à mon grand regret « Viktoria » n’est que très peu représenté puisque seulement deux titres « Werwolf » et « Equestrian Bloodlust » seront joués ce soir mais tout le reste des titres est un bon échantillon de la nombreuse discographie du groupe avec par exemple deux titres de l’album « Those Of The Unlight » (« Burn My Coffin » et « Wolves ») et pour le plus récent un titre de l’album « Wormwood » : « Into Utter Madness ». Après une courte sortie de scène, le groupe reviendra pour jouer le titre « The Black » comme rappel final avant de quitter les planches sous les acclamations du public. Marduk m’aura cette fois-ci prouvé que donner une deuxième chance à un groupe était fortement conseillé et je ne recommande que trop chaudement à tout un chacun d’aller les voir sur scène si l’occasion se présente, personnellement je n’y manquerais pas!


Set-List Marduk :

Panzer Division Marduk
Baptism by Fire
Werwolf
Of Hell’s Fire
The Levelling Dust
Cloven Hoof
Throne of Rats
Equestrian Bloodlust
Burn My Coffin
The Blond Beast
Into Utter Madness
Wolves
The Black…


Une soirée quand même en demie-teinte, deux groupes décevants, deux groupes excellents et une première partie loupée de peu mais un Marduk quand même au sommet de son art, m’aura fait passé une bonne soirée


Merci à Valerie pour l’accréditation ainsi qu’à Garmonbozia pour l’organisation de cette soirée et à La Machine du Moulin Rouge pour leur accueil. Merci aux collègues également (Thomas et Matthieu) pour cette première soirée Black Metal parisienne en espérant en vivre d’autres prochainement!

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles. Fanatique de Marilyn Manson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *