[Live-Report] Hell’Oween Fest 2017 : Day 2

Pour cette nouvelle édition du Hell’Oween Fest, nous étions présents le deuxième jour au programme : Benighted, Carcariass, Killers, Hexecutor et Witchthroat Serpent.

Pour cause d’arrivée tardive, nous n’assisterons malheureusement pas au set de Witchthroat Serpent qui est pour la petite présentation un groupe de Doom/Stoner originaire de Toulouse. Nous commencerons donc notre soirée avec Hexecutor malgré notre arrivée au beau milieu du set des Rennais, nous assistons à un set de qualité même si peu appréciatrice du Trash Metal, nous ne pouvions que reconnaître les qualités scéniques de ce groupe. En résumé, un chouette moment qui promet pour la suite de la soirée!

Killers est un groupe de Bayonne de Heavy/Speed Metal et que dire de ce groupe? Ma foi, pas grand chose nous n’assisterons pas au set intégral tant nos oreilles ont été mises à rude épreuve. Partie remise pour la suite nous osons l’espérer!

Excellente découverte que celle de Carcariass, ce trio originaire de Besançon nous propose un set de Progressive Death Metal presque exclusivement instrumental, 10% de chant au programme quand même! Raphaël Couturier (Basse/Vocals) prend la parole entre chaque morceaux pour annoncer le suivant et “chauffer” le public présent. Un moment fort appréciateur même si peu amatrice du genre uniquement instrumental, la qualité était là et l’ennui non présent.

Pour finir la soirée, ce sont les très attendus Benighted qui monteront sur scène pour 45 minutes de violence Brutal-Death. Une collection de classiques dans la set-list (“Let The Blood Spills Between My Broken Teeth”, “Experience Your Flesh” en fin de set ou encore “Asylum Cave”) et des titres de leur dernier album en date avec notamment “Necrobreed” (morceau titre de l’album) ou encore “Forgive Me Father” habituellement en Featuring avec Trevor de The Black Dahlia Murder. Un pit déchaîné et un groupe au sommet pour conclure une soirée ma foi plutôt sympathique, que demander de plus? Ah oui une petite cover de Sepultura “Biotecth Is Godzilla” pour clôturer définitivement le set et une jolie surprise pour Julien Truchan amenée par l’équipe du Festival pour son anniversaire.
En bref, Benighted c’est une valeur sûre et c’est 100% made in France 😉

Le Hell’Oween Fest s’installe comme LE festival Metal de la région avec une programmation toujours de qualité et plutôt éclectique. Rendez-vous l’année prochaine, on l’espère!

Merci aux membres de Benighted ainsi qu’à l’orga du Fest pour l’invitation!

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *