[Live-Report] Hellfest 2018 : Day 3 + Bilan

Pour ce troisième jour du Hellfest Open Air 2018, peu de groupes au programme pour nous au niveau des photos mais de chouettes découvertes et quelques groupes déjà vus par le passé mais avec un show visuellement plus intéressant (notamment pour Arch Enemy).

 

On commence la journée avec une énorme découverte qui finira par devenir un vrai coup de coeur à savoir le groupe lituanien Au Dessus. Le groupe propose un son Post-Black des plus intéressants. Le groupe jouera 5 morceaux tous extrait de leur dernier EP “End Of Chapter”. Leur prochain album (éponyme) sera disponible le 14 septembre prochain via le label des Acteurs de l’Ombre mais sera disponible en avant-première sur leur stand au Motocultor Festival ce week-end, le groupe repassera en France pour le Festival de LADLO sur Nantes le dimanche 7 octobre.

Au Dessus a été incontestablement notre set préféré du week-end.

Set-List Au Dessus :

VIII
IX
XI
XII : End Of Chapter

 

Nous arrivons en plein milieu du set d’In This Moment, première fois que nous voyons le groupe sur scène et c’est vraiment excellent, une scénographie vraiment intéressante, Maria Brink au chant a un charisme scotchant en bref on regrettera de ne pas avoir pu prendre des clichés de leur set mais la découverte live a été un réel bonheur et nous a donnée envie de nous repencher sur ce groupe!

 

Set-List In This Moment :
Salvation
Blood
River of Fire
Adrenalize
Roots
Big Bad Wolf
Whore

 

Une petite pause avant d’enchaîner sur les Main-Stage tout l’après-midi on commence avec Asking Alexandria…Plusieurs années ont passées depuis leur dernier passage au Festival avec Danny Worsnop fraîchement revenu dans le groupe pour le nouvel album. Et que dire du set? Une énorme déception…toutes les parties chant sans exception ont été modifiées en live, un ennui mortel s’en est suivi…Bref on ne va vraiment pas s’éterniser sur leur set qui n’a aucun intérêt.

Set-List Asking Alexandria :

Into the Fire
Run Free
Under Denver
When the Lights Come On
Eve
Someone, Somewhere
(acoustic)
The Final Episode (Let’s Change the Channel)
Where Did It Go?
Alone in a Room

 

Iced Earth fut une bonne découvert pour nous et nos cages à miel nous ne pourrons malheureusement pas rentré dans les détails concernant ce groupe ne le connaissant au final que de réputation (et de nom) mais le show fut sympathique et de qualité tout comme le groupe Accept que nous découvrirons également dans la même journée sur la même scène!

 

Set-List Iced Earth :
Great Heathen Army
Burning Times
Dystopia
Seven Headed Whore
Vengeance Is Mine
Raven Wing
Angels Holocaust
The Hunter
Watching Over Me

 

Set-List Accept :
Die by the Sword
Pandemic
Restless and Wild
Princess of the Dawn
Fast as a Shark
Metal Heart
Teutonic Terror
Balls to the Wall
Bound to Fail outro

 

 

Killswitch Engage investit la scène une petite heure après Asking Alexandria. Aimant déjà beaucoup le groupe à l’origine et particulièrement la voix de Jesse Leach, il nous tardait de les voir enfin sur une scène. Jesse et ses comparses investissent la scène tout sourire et envoient directement avec “Strengh Of The Mind” s’ensuit une collection de tout les “hits” du groupe “A Bid Farewell”, “My Last Serenade”, notre préférée inespérée “Rose Of Sharyn” ou encore “My Curse”. Le set se conclut sur une cover de Dio “Holy Diver. Le groupe joue bien, le son est excellent en bref nous tarderait-il de les revoir en première partie de Parkway Drive en Février prochain? ça se pourrait bien!

 

Set-List KsE :

Strength of the Mind
A Bid Farewell
Life to Lifeless
Hate by Design
Always
My Last Serenade
Rose of Sharyn
The End of Heartache
My Curse
In Due Time
Holy Diver
(Dio cover)

 

Arch Enemy en live c’est toujours particulièrement grandiose et ce concert ne déroge pas à la règle. Comme d’habitude, un son très propre, une Alissa White-Gluz qui pète le feu et très communicative avec le public, une set-list aux petites oignons (“The World Is Ours, War Eternal, Nemesis, We Will Rise…”) et pour ce show le groupe a sorti la pyrotechnie, chose à laquelle nous n’avions pas eu droit en salle en début d’année ce qui apporte un plus au show bien sûr!

Set-List Arch Enemy :

 

Set Flame to the Night
The World Is Yours
War Eternal
My Apocalypse
The Race
You Will Know My Name
The Eagle Flies Alone
First Day in Hell
As the Pages Burn
We Will Rise
Nemesis
Enter The Machine

 

On découvre enfin SepticFlesh sur scène après avoir entendu de très bons retours sur leurs prestations habituelles. Pas grand chose à dire sur ce set mise à part que SepticFlesh fut une intéressante découverte pour nous et tout comme Au Dessus à particulièrement bien relevé le niveau d’un des deux têtes d’affiches de ce soir.

Set-List SepticFlesh :

Portrait of a Headless Man
The Vampire from Nazareth
Martyr
Prototype
Pyramid God
Enemy of Truth
Communion
Persepolis
Anubis
Dark Art

 

Le set d’Iron Maiden fut intéressant également même si peu amatrices du genre, nous ne serons pas restées très longtemps quand au set de Marilyn Manson, la déception fut cruelle nous ne nous attarderons donc pas sur cette dernière au risque de devenir grossières.

 

Set-List Iron Maiden :
Doctor Doctor
(UFO song)
Churchill’s Speech
Aces High
Where Eagles Dare
2 Minutes to Midnight
The Clansman
The Trooper
Revelations
For the Greater Good of God
The Wicker Man
Sign of the Cross
Flight of Icarus
Fear of the Dark
The Number of the Beast
Iron Maiden

Encore:

The Evil That Men Do
Hallowed Be Thy Name
Run to the Hills
Always Look on the Bright Side of Life
(Monty Python song)

 

Set-List Marilyn Manson :
Ziggy Stardust
(David Bowie song)
Irresponsible Hate Anthem
Angel With the Scabbed Wings
Deep Six
This Is the New Shit
Disposable Teens
mOBSCENE
Kill4Me
(With fans on stage)
The Dope Show
(I Don’t Like The Drugs (But…)
Sweet Dreams (Are Made of This)
(Eurythmics cover)
Say10
Antichrist Superstar
The Beautiful People

 

On finira la soirée avec un petit tour sur le set de Carpenter Brut, peu transcendant musicalement mais visuellement intéressant à voir plus en détails sur une autre date!

 

Set-List Carpenter Brut :

 

Leather Teeth
Roller Mobster
Wake Up the President
Chew BubbleGum And Kick Ass
Turbo Killer
Cheerleader Effect
Meet Matt Stryker
Monday Hunt
Beware The Beast
(Mat McNerney sings on stage)
Inferno Galore
SexKiller on the Loose
Disco Zombi Italia
Hairspray Hurricane
Le Perv
Maniac
(Michael Sembello cover)

 

Pour résumer ces trois jours de festival, le Hellfest est toujours au top, une organisation vraiment incroyable, des concerts de grande qualité et des moments toujours incroyables que ce soit entre collègues/amis ou en rencontrant les artistes présents. On se dit à l’année prochaine sans faute!

Merci à Roger pour les accréditations et à tout ceux avec qui on aura passé de chouettes moments ce week-end là.

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *