[Live-Report] Black Bomb A + Smash Hit Combo, Angoulême (26.11.2016)

En ce samedi 26 novembre, nous nous rendons aux chais Magelis à Angoulême afin d’assister aux sets de Black Bomb A et Smash Hit Combo organisés dans le cadre d’un festival.

\!/ Tenant à rester correcte envers l’association qui a organisé ce fest, nous soulignerons juste l’accueil laborieux des anciens de l’asso, mettant carrément des membres du webzine à la porte et se montrant très insultants envers ceux-ci  notamment devant les groupes avec qui nous travaillons et des problèmes ont déjà été soulignés par certains de nos collègues d’autres assos/webzines, nous ne tenons pas à faire de publicité à une telle association malheureusement pour elle \!/

On commence donc la soirée avec Black Bomb A qui mettra carrément le feu sur la grande scène, faisant trembler plus d’une fois les fragiles barrières de sécurité. Poun, Arno et leurs compères sont dans une forme olympique et ça se ressent (on notera notamment quelques blagues de mauvais goût mais nous n’en tiendrons pas compte bien évidemment). Pour revenir au set, les classiques du groupe sont interprétés tels que “Mary”, “Burn”, “The Point Of No Return” ou encore “Look At The Pain”  et des titres du dernier album comme l’éponyme “Comfortable Hate”. Encore un concert de feu pour BBA, mais est-il encore obligé de le préciser?

img_2820

Finissons la soirée avec Smash Hit Combo, juste après Black Bomb A, force est de constater un public un peu moins présent que pour leurs aînés mais l’ambiance est toujours au rendez-vous pour eux. Comme d’habitude pour eux, un set furieux, et des prestations au top pour l’ensemble du groupe. La set-list regorge de leurs pépites habituelles comme “Hardcore Gamer”, “Etat Second” ou encore “In Game” , beaucoup de titres repris par le public très réactif au wall of death et autres circle-pit annoncés par le groupe. Les gamers ne seront jamais en reste avec ce groupe qui proposent leur éternel “Sega VS.Nintendo” en milieu de set. Le show se finit tard mais tout le monde est encore debout pour la fin sur un classique de…Backstreet Boys, et nous n’omettrons pas de souligner que ça aussi c’était assez fou!

img_3000

En bref, une bonne soirée musicale, merci aux 2 groupes pour leur sympathie et leur amitié (pour certains), merci aux rencontres sympathiques dans l’asso (les deux Flo) et on se retrouve pour Bukowski au Mars dans un prochain Live-Report!

Galerie Photo : ICI 

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *