[Live-Report] Avenged Sevenfold @ AccorHotelsArena

En passage à Paris, Avenged Sevenfold ont enflammé l’AccorHotels Arena ce jeudi 2 mars. Je me suis rendue à ce concert, tant attendus par les fans qui sont à l’affut depuis le matin, très tôt.

 

Les portes s’ouvrent et l’immense salle se remplit. Après une attente qui paraissait durer, le show commence. Chevelle ouvre le bal. Originaires de l’Illinois, et en activité depuis 1999, ils nous donnent une performance passionnée, détériorée par un son très mauvais et mal réglé tout le long de leur set. Ce dernier s’est d’ailleurs avéré court, ce qui est fort regrettable. Pourtant, le public ne semble pas être des plus réactifs. Ils ont semblé avoir du mal à s’imposer face au public, qui lui attendait peut-être plus. On espère cependant les revoir prochainement.

 

Un entracte d’une vingtaine de minutes passe, pour préparer l’arrivée de Disturbed sur scène. C’est un public enjoué qui accueillent le groupe, également originaires de l’Illinois. Le show commence, et c’est ainsi que l’on peut voir une prestation scénique des plus agréables. Un groupe présent, qui interagit avec le public et qui sait se montrer présent pour eux. Dans la fosse, les premiers pogos commencent, ajoutant cette ambiance que l’on connait dans les concerts rock/metal. Nous pouvons noter la superbe performance de la reprise de The Sound Of Silence, accompagnée de violons et piano. Du rythme, du dynamisme, de la passion, on apprécie vraiment de les voir sur scène.

 

Il y a un peu de retard mais la foule s’échauffe pour attendre le groupe en tête d’affiche : Avenged Sevenfold. Avec un retour tant attendu depuis leur dernier passage à Paris, en 2013, les fans sont prêts à les accueillir les bras ouverts. Juste avant leur arrivée, nous avons eu le droit à de grands classiques, comme Elton John ou David Bowie ! La dernière note de Space Oddity retentit, et la foule est en délire. La folie commence et nous avons le droit à un show exceptionnel. Entre un décor travaillé – un astronaute grandeur nature, des passages de différents clips – et un dynamisme plus que palpable, les Californiens sont très présents sur scène. Nous pouvons remarquer les jeux de scène entre Synyster Gates et Zacky Vengeance, ce qui fait réellement plaisir à voir. Avec une playlist diversifiée en fonction de leurs albums, leur prestation était un véritable régal et il est certain que nous avons hâte d’un prochain retour.

1. The Stage

2. Afterlife
3. Hail to the King
4. Paradigm
5. Buried Alive

6. Angels

7. Nightmare + Drum solo

8. God Damn

9. Almost Easy

10. Warmness On The Soul

11. Planets

12. Acid Rain

Encore :

13. Bat Country

14. A Little Piece Of Heaven

15. Unholy Confessions

 

fromthemorgue

20 ans. Amoureuse de la musique, qu'importe le genre. J'écris principalement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *