[Live-Report] All Time Low, Creeper & Hey Charlie @ Toulouse, Le Bikini (18.10.2017)

Actuellement en tournée Européenne, All Time Low est de passage en France ce soir pour une unique date et c’est à Toulouse au Bikini qu’ils nous font le plaisir de jouer! Retour sur cette soirée digne d’un teen-movie américain.

En ouverture de soirée, ce sont les trois filles du groupe Hey Charlie! qui investissent la scène. Au programme un son grunge-pop peu original et le public ne s’y trompe pas très peu d’ambiance durant le passage du trio malgré le fait que Lizz communique beaucoup avec l’audience présente et présente chaque morceau à chaque pause. Six titres vraiment girly (“Cheer Up Princess”) comme le prouvent leurs titres et la dédicace aux hommes briseurs de coeurs sur le titre “Heartbreaker”. Le seul moment probablement intéressant arrivera sur le dernier morceau de leur set, une cover du groupe Wheatus et de leur célèbre “Teenage Dirtbag” avec la présence en guest d’Alex d’All Time Low. en résumé, Hey Charlie reste un groupe plutôt bon mais leur musique ne cassera sûrement pas trois pattes à un canard.

Set-List Hey Charlie :

Run & Hide
Young & Lonesome
 Hey
 Heartbreaker
 Kiss Me
 Cheer Up Princess
Teenage Dirtbag
(Wheatus cover) (with Alex Gaskarth)
La deuxième découverte de ce soir est le groupe anglais Creeper dont nous avons déjà parlé il y’a quelques mois. Et ce fut la très bonne surprise de ce soir, un son entre My Chemical Romance et A Fire Inside (AFI), le groupe joue ce soir majoritairement des titres de son premier album “Eternity In Your Arms” et deux titres plus anciens “Black Mass” et “Lie Awake”. Un set très court mais un groupe très bon, une présence incroyable du Frontman qui rappellerait à beaucoup d’entre nous une période “Emo”, une session instrumentale vraiment bonne et une chanteuse presque invisible avec une voix divine. Que demander de plus? A part un set plus long et un retour en France prochain. En bref, Creeper, on est fan et on recommande à 100%.

Set-List Creeper :

Black Rain
Poison Pens
 Black Mass
 Suzanne
 Lie Awake
 Hiding With Boys
 Misery
Fin de soirée avec les boys d’All Time Low qui débarque pour 1h30 de show et de bêtises, il faut bien le dire on assistera parfois à un vrai show comique de la part de Jack Barakat et Alex Gaskarth. Le ton est donné avec le premier titre “Last Young Renegade” morceau titre de leur dernier album en date. S’ensuivent une collection de classiques tels que “Damned If I Do Yo” et “Backseat Serenade”, d’anecdotes bizarres en effet dès le début du set, c’est la débandade ou la ruée vers les soutiens-gorges balancés par certaines filles dans le public accompagnés d’autres sous-vêtements et accrochés par Jack au pied de son micro, bonne ambiance on le disait donc et des titres extraits du nouvel album comme “Life Of The Party” ou “Missing You” dédié à la mémoire d’Iris disparue il y’a quelques mois interprété par Alex seul sur scène en acoustique et rejoint par le reste du groupe pour la fin du morceau. Pour repartir ensuite sur “Something’s Gotta Give” qui comme beaucoup de titres sera repris en choeur par le public qui compose ce soir un dancefloor géant et qui sur certains morceaux nous fera penser à l’ambiance des soirées dans les teen-movies américains comme cité dans notre intro. Public qui déclenchera à quelques rares reprises des pogos sur certains titres ce qui manqueraient cruellement à l’atmosphère ambiante. Un “Joyeux anniversaire” à une jeune fan présente dans le public, quelques goulées de vin pour Jack pour fêter ça et le groupe interprète encore deux titres de leur dernier opus “Dirty Landry” et “Nice2knoU” avant de repartir sur “Therapy”,”Weightless” et “Lost In Stereo”. Le groupe revient sur scène pour deux derniers titres pour le rappel et ce sera donc “Kids In The Dark” et “Dear Maria, Count Me In” qui finiront d’achever le public après un petit passage de Jack et Alex en fosse et un lancer de roses par ce dernier. ATL est un groupe qui évolue avec son public et qui continue à délivrer des shows bourrés de bonne humeur, d’émotion et de good vibes!

Set-List All Time Low :

Last Young Renegade
Damned If I Do Ya (Damned If I Don’t)
 Backseat Serenade
 Guts
 Life of the Party
 Missing You
 Vegas
 Something’s Gotta Give

Dirty Laundry

Nice2KnoU

Therapy

Weightless

Lost in Stereo

Good Times

Encore:
Kids in the Dark

Dear Maria, Count Me In

En résumé, All Time Low au sommet de sa forme et de son art, une première partie plutôt décevante (Hey Charlie) et une très bonne surprise (Creeper), on aimerait passer des soirées comme ça plus souvent avec un public aussi agréable en Province qui nous change du public Parisien.
Merci à Deadly Rhythm et à Ninon d’Alternative Live pour l’accréditation et au Bikini pour son accueil.

 

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *