Jinjer + The Agonist + Khroma + Space Of Variations @ La Machine, Paris , 06.12.2019

Jinjer est à Paris ce soir et malgré les grèves, le concert affiche toujours complet! Retour sur cette soirée :

 

Space Of Variations est purement le genre de groupe auquel je n’accroche plus du tout, le groupe russe évoluant dans un style purement Hardcore (voir Metalcore moderne), le public est peu présent pour ce début de soirée mais applaudit chaleureusement le groupe entre chaque morceau. J’assiste à leur set d’une oreille distraite en attendant impatiemment la suite des hostilités.

 

 

Khroma est une totale découverte pour moi et pourrait être qualifié d’ovni de la soirée mais c’est un réel plaisir de les voir sur scène!Le groupe originaire de Finlande évolue dans un Style Metal Electronique Groovy à souhait. Riku Rinta-Seppälä au chant gère aussi les sons électroniques sur scène avec une machine dont il ne s’éloigne que pour se rapprocher de son pied de micro et nous délivrer un chant parfait. Le reste de la formation est aussi extrêmement talentueuse et nous fait passe un superbe moment! Pour les amateurs de Metal Groovy, n’hésitez pas à aller jeter une oreille à leur discographie, je les reverrais avec plaisir quand l’occasion se présentera!

 

 

On ne présente plus vraiment The Agonist, groupe au melting-pot culturel intéressant! Le public semble déjà plus présent à l’approche des deux groupes plus “importants” de cette affiche. Partant avec des apprioris sur le groupe, je n’avais pas écouté leurs sorties depuis quelques années et n’attendais donc rien de particulier de leur set de ce soir. Pour qu’au final, la surprise soit plutôt bonne. Vicky Psarakis (chant) assure vraiment sur tout les titres avec un sourire énorme et communique également énormément avec le public présent. Le bassiste, Chris Keels, réclamera quelques circle-pits qui réveilleront la fosse après les deux premiers groupes auxquels elle n’a été que peu réactive. Quand au batteur, Simon Mckay , il aura droit à son moment de gloire avant “Dead Ocean” puisqu’il exécutera un joli solo de batterie quoique un peu court en raison des 45 minutes de set du groupe. Le groupe propose des titres variés de leur discographie et les fans les plus “old-school” auront même droit à deux titres dont “Panophobia”. The Agonist quittera la scène sous les applaudissements du public et on pourra les retrouver tous ensembles devant leur table de merch pour des photos et des dédicaces (en soit une sorte de M&G). Une bonne surprise pourquoi pas à revoir par la suite!

The Agonist Setlist La Machine du Moulin Rouge, Paris, France, European Macro Tour 2019

 

 

Il est temps pour Jinjer de monter sur scène. Un écran avec un compte à rebours est affiché permettant aux fans de compter les 10 dernières secondes avant leur arrivée sur scène pour balancer “Teacher, Teacher” à la tronche de l’auditoire qui part déjà dans des pogos endiablés, Tatiana (chant) fait preuve d’une maîtrise incroyable et nous montrera toute l’étendue de ses capacités tout le long du set quasi parfait du groupe. Les crowd-surfers sont bien présents également tout comme la chaleur qui monte rapidement dans la salle pour la suite du set. Leur EP “Micro” est quasiment joué en intégralité et au niveau de leurs deux albums studios les plus connus, chacun se voit gratifier d’une belle place avec quatre et cinq morceaux joués pour chacun. La Fronwoman possède littéralement la scène et chaque personne est comme suspendue à ses lèvres à chaque intervention. Pour le rappel, leur tube “Pisces” sera joué avant que Tatiana et ses boys ne quittent la scène de la Machine avec un “See You At The Hellfest” lancé aux fans conquis. Il me tarde déjà de revoir le  groupe sur scène à Clisson ou peut-être ailleurs avant (who knows?)

Jinjer Setlist La Machine du Moulin Rouge, Paris, France 2019, Macro

 

Une belle soirée organisée par Veryshow, une belle découverte mais également une confirmation avec Jinjer qui ne fait que confirmer le fait qu’il faudra compter avec ce groupe pendant de longues années.

Merci à Anne-Lyse de Veryshow pour les accréditations ainsi qu’à La Machine pour son accueil et pour avoir rendue la date possible!

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *