Delain – Apocalypse & Chill

Les hollandais de Delain ont bien fait attendre leur fans. Déjà quatre ans sont passés depuis la sortie de Moonbathers en 2016. Même si le groupe a proposé un live pour fêter leur dix ans d’existence en 2017 et un EP en 2019, ce n’est qu’en 2020 qu’on les retrouve pour un nouvel album.  Apocalypse & Chill relie le sentiment de malheur imminent et l’indifférence qu’on les humains face à cela. L’album est disponible depuis début février chez Napalm Records.

Si vous aimez Within Temptation ou encore Epica, Delain est fait pour vous. Le groupe propose un metal symphonique de qualité et ils vont même tenter de nouvelles choses ici et cela marche totalement ! Les membres sont les premiers a attendre la réaction de leur fan face aux nouvelles influences qu’ils ont mis dans cet opus, ce qui colle parfaitement au titre. On remarquera vite que l’instrumental a une place plus prononcé, avec des ambiances différentes et des compositions plus poussées. Une certaine maturité, une élévation, en ressort vite, comme une volonté de toucher les plus grands du genre.

 

A la différence d’autres groupes, Delain a une certaine agressivité qui leur permet de se démarquer, ce qu’on remarque dans un des titres publiés pour la promotion d’Apocalypse & Chill, notamment Burning Bridges. Même s’ils proposent des morceaux de qualité, chacun ayant sa petite particularité, piochant dans les registres d’autres groupes tout en se l’appropriant. Je me suis rapidement rendue compte qu’aucuns titres ne se démarquait vraiment et j’avais le sentiment d’entendre continuellement le même titre. Certes ce n’est pas déplaisant, mais je serais incapable de citer un morceau qui m’a vraiment marqué.

Apocalypse & Chill est un bon album. Delain propose des titres comme ils savent les faire, une voix génial, des instruments qui savent être violent et rapide, tout comme être calme et doux. On sent les nouvelles influences, mais elles auraient pu être un peu plus marquées. On sent que le groupe n’est pas là pour rire, mais bien pour s’imposer comme pilier du genre dans les années à venir !

Tracklist : 

One Second
We Had Everything
Cheminal Redemption
Burning Bridges
Vengeance
To Live is to Die
Let’s Dance
Creatures
Ghost House Heart
Masters of Destiny
Legions of the Lost
The Greatest Escape
Combustion

Gloomy

Totalement dingue de metalcore, de pizza et de Red Bull.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *