[Chronique]Marilyn Manson-Heaven Upside Down

 Aujourd’hui nous nous attardons sur le nouvel album de Marilyn Manson, sorti sur le Label Cooking Vinyl et Hell qui est le label de Monsieur Marilyn Manson. Sorti il y a 10 jours, je vais en parler d’un avis qui m’est propre. En effet je ne porte pas forcément tout les albums de l’artiste dans mon cœur

Deux ans après le décevant “The Pale Emperor”, Manson nous offre un album qui avec le clip sorti récemment m’avait l’air de revenir aux sources. En effet j’aime bien le premier album de MM. En particulier “Antichrist Superstar” & “Holy Wood”. Donc que vaut vraiment “Heaven Upside Down”?

 Pour commencer, parlons de l’ambiance générale de l’album. Il respire le crade et l’immonde.En effet il y a le côté indus que j’aime tout particulièrement. Je trouve que ce côté sombre et repoussant manquait sur l’album précédent, trop lisse a mon goût. L’album s’ouvre sur “Revelation #12”. Ma foi ce titre est bon mélangeant entre autres, les première heures de Manson et son coté plus expérimental et lisse des dernierès créations. Même si le début du riff du refrain me fait penser à du Nirvana. Après je trouve déjà ce titre redondant et je trouve que l’album l’est tout autant sur tout la première partie de l’album car le côté électro est ressemblant d’un titre à un autre. Ensuite arrive Tattooed In Reverse qui me fait penser au titre d’intro du précédent album soit “Kiling Strangers”. On dirait aussi une chanson qui pourrait passer dans une pub. Donc une chanson qui m’a déjà dans un premier temps fait peur sur le reste de l’album puis ensuite ce titre a été une réelle purge pour moi. Sans doute du fait qu’il soit trop lisse, trop peu inspiré, trop refait et surtout fait trop “Killing Strangers”.

Ensuite arrive ce que j’appelle la triplette des bon morceaux. Si il devait y avoir 3 single ce serait c’est trois là, “WE KNOW WHERE YOU FUCKING LIVE”; “SAY10” & “KILL4ME”. Ces morceau reviennent réellement aux sources en y intégrant le coté très jouissif de “Deep Six” sur “The Pale Emperor”, en particulier sur “SAY10” que je trouve être un parfaite imitation de celui ci. Entre chant gueulé et le côté très sombre, ces trois chansons sont remplies de toute la violence du Monsieur. “KILL4ME” a un côté très Rammstein au niveau de la batterie martiale et de la guitare extrêmement lourde. Bien que ce titre fasse parti de la triplette gagnante, l’album commence a avoir un coté très redondant.

Enfin voilà le moment que je redoutait le plus l’ennui. “Saturnalia” est long répétitif et fait trop redescendre la violence citée plus tôt. Bref un morceau que je ne trouve pas spécialement mauvais mais sur lequel mon attention ne sera point retenue. J’espérais que “JE$U$ CRI$I$” allait relever le tire mais ce titre est mou bien que après l’intro du morceau j’attendais que çà explose dans la foulée. Malheureusement il faut attendre la fin du morceau et c’est bien trop tard je suis sorti de ce dernier. L’instrumental électro commence a totalement me sortir du titre.

L’album est trop électro. Beaucoup trop. A ce moment dans ma tête j’hésite entre abandonner ou continuer pour cette chronique. “Blood Honey” est certes un titre que je qualifierais comme froid de part son ambiance. Mais rien ne change l’ennui et là et il n’y a aucun renouvellement sur cette fin d’album. Je me dis a ce moment “Merde encore deux titres.”

Puis vient le titre éponyme qui est plutôt cool. Certes calme mais enfin avec de la gratte qui est prédominante et la touche plus rock indus, superbement bien exploitée, par rapport à avant. Bref un titre sympathique. Mon attention se porte forcément sur l’ultime titre. ET…cette intro mégalourde et grasse, ces riff simples, ce petit piano, bref ça commence bien. Et la voix superbe. Un titre qui est parfait pour finir cet album et suit parfaitement le précédent.

  En conclusion, allez jeté une oreille pour les fans du personnage, et de metal indus. L’album est bon mais sans plus. Il y a une mauvaise gestion entre les titre calmes et les titres violents. Soit c’est bien violent, soit c’est trop calme et trop lisse. Bref, Manson, a fait une version améliorée de “The Pale Emperor”. Si je devait noter cet album je lui mettrait un 6/10 car je suis entre la déception de certains titres et le fait de revenir aux sources sur les premiers titres de l’album.

A bientôt pour une prochaine chronique. 🙂

Morceaux que je conseille: “WE KNOW YOU FUCKING LIVE”, “SAY10” & “KILL4ME”

Heaven Upside Down

1. Revelation #12

2. Tattooed In Reverse 

 3. We know where you fucking live 

 4. Say10 

 5. Kill4me 

 6. Saturnalia

 7. Je$u$ Cri$i$ 

8. Blood Honey 

 9. Heaven Upside Down

 10. Threats of Romance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *