[Chronique] Wednesday 13 – Condolences

Quelques années de passage à vide pour moi du côté de la discographie de Wednesday 13, ce nouvel album m’apparaît un peu comme un événement reviendra-il à ses premiers amours comme sur l’album “Transylvania 90210”? Amateurs des bandes-sons des séries B, cet album sera-il pour vous? La réponse est un grand “Oui”!

L’album s’ouvre sur une très courte intro “Last Rites” qui plonge directement dans l’ambiance  de l’album avant le single et premier extrait dévoilé “What The Night Brings” petit bijou si il en est avec cette voix que personne n’aura de mal à reconnaître. “Cadaverous” continue dans la lignée d’un “Transylvania” numéro 2 ce qui n’est pas pour me déplaire, un titre entraînant malgré son titre et une ambiance comme seul Wed sait les faire que ce soit avec Feu-Murderdolls ou en solo. “Blood Sick” a été le deuxième single dévoilé avec un clip dont l’esthétique reste dans la continuité des ambiances proposées sur cet album mais choix peu judicieux en ce qui concerne un morceau promotionnel, alors que d’autres méritaient d’être plus mis en valeur (notamment Cadaverous).

“You Breathe I Kill” promet de joyeuses séances de headbanging si il est joué en live, couplets presque “calmes” avant un refrain carrément énergique et un solo de guitare ingénieusement placé, la recette fonctionne à coup sûr. “Omen Amen” est LA petite bombe de cet album, le “God Is Great, God Is Good” sera sûrement repris en live par le public, l’instrumental reste en soit très classique pour un album de Wednesday 13, une session pleinement en forme qui promet en live. Troisième et (pour l’instant) dernier single à avoir été dévoilé “Cruel To You” qui ressort le côté rock’n’roll de la formation avec des riffs qu’on pourrait soupçonner sortis tout droit d’une autre époque (on oserait presque citer Motley Crüe) là encore choix peu judicieux en tant que single mais que voulez-vous les meilleurs morceaux ne sont (tout du moins pour l’instant) pas mis en avant, en espérant encore quelques clips issus de cet album. “Eulogy XIII” est un interlude bienvenu après toute cette déferlante de chouettes morceaux avant d’enchaîner sur les derniers morceaux de l’album dont “Prey For Me” et “Lonesome Road To Hell” morceaux relativement similaires et malheureusement deux morceaux qui font perdre de la superbe à cet album. “Condolences” morceau qui donne son titre à l’album calme les esprits définitivement mais reste (à mon sens) un des meilleurs morceaux de l’album. “Death Infinity” conclut l’album avec ce qu’il semble être le morceau le plus calme des treize titres mais également un des plus beaux titres de toute la discographie de Wednesday 13.

En conclusion, on tiendrait presque le meilleur album de Wednesday 13 depuis un très grand moment (si on oublie les EP sortis ces dernières années et son album unplugged), pour les amateurs de ses débuts, foncez, vous ne serez pas déçus!

Tracklist :

Last Rites

What The Night Brings

Cadaverous

Blood Sick

Good Riddance

You Breathe, I Kill

Omen Amen

Cruel To You

Eulogy XIII

Prey For Me

Lonesome Road To Hell

Condolences

Death Infinity

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *