[Chronique] Of Mice & Men – Cold World

Début septembre, Of Mice & Men sortait son quatrième album studio “Cold World”, on vient donc vous en parler maintenant. Pour introduire ce groupe pour les non-avertis, ce groupe a ouvert pour Marilyn Manson et Slipknot cet été aux USA et sont également venus en France avec Linkin Park pour un passage très remarqué.

Sur cet album, on retrouve des influences très marquées comme celles de Linkin Park ou encore par moments Korn. Les titres qui composent cet album sont au nombre de treize et reprennent la recette bien connue du groupe tels que les sons plus énervés, les mélodies entêtantes et les paroles en forme d’hymne. Les morceaux “Pain” et “Real” ont été choisis comme single pour revenir sur ces deux morceaux “Pain” est percutant, dérangeant et puissant alors que “Real” est très mélodique en partie composé de chant clair.

Deux instrumentaux sont également présents dans cet album “-” et “+”. Chaque morceau a sa place sur cet album, nous avons particulièrement les singles ainsi que “Contagious”, troisième single dévoilé mais aussi “Relentless” morceau très énergique, “Game Of War” qui commence par une ligne de basse de Aaron Pauley.

L’album se termine sur le morceau “Away” où on retrouve exclusivement Austin Carlile au chant clair qui reste un de nos coups de coeur.

Le groupe avait prévu une date à Paris il y’a peu mais leur passage fut annulé quelques heures avant la date, suite aux problèmes de santé du leader Austin, en espérant pouvoir découvrir cet album en live un de ces jours.

Tracklist :

01. Game Of War
02. The Lie
03. Real
04. Like A Ghost
05. Contagious
06. –
07. Pain
08. The Hunger
09. Relentless
10. Down The Road
11. +
12. Away
13. Transfigured

Mary

 

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *