[Chronique] Marduk : Viktoria

L’iconique groupe de Black Metal suédois, Marduk est de retour avec son quatorzième album studio « Viktoria » qui sera disponible ce vendredi via Century Media. Après écoute, voici mes premières impressions.

Le premier titre de « Viktoria », « Werwolf » n’est autre que le premier single tiré de l’album. Le morceau est court mais nous met directement dans l’ambiance. Il y’avait quelques années que je n’avais pas écouté le groupe et l’ambiance pesante et très sombre du genre Black Metal est bien présente dès les premiers riffs et la voix de Mortuus est puissante et particulièrement mise en valeur sur chaque morceaux.

Le guitariste/fondateur du groupe Morgan Håkansson à propos de cet album :  » Viktoria n’est pas un point de vue, cependant. C’est juste un reflet de l’histoire, de la façon dont c’est arrivé. Dans cet esprit, il est plus intéressant d’écrire une bande-son liée à des événements historiques spécifiques. Regardez des films, par exemple. Ils ont attaqué les deux côtés de la Seconde Guerre mondiale. Donc, Viktoria est plus sur l’histoire. Rien de plus. Rien de moins. » Viktoria est donc un album « Historique ».

« June 44 » et « Equestrian Bloodlust » sont des morceaux assez similaires, mais montre vraiment les prouesses techniques du batteur Widigs à grand coups de blast bien classiques dans ce registre musical. Sur « Equestrian » la voix de Mortuus est particulièrement intéressante avec toutes ses nuances entre aigus et nuances plus graves. Ce morceau a d’ailleurs été dévoilé récemment, je pense d’ailleurs qu’il est un de mes morceaux préférés sur cet opus.

Pour la suite, chaque morceaux s’enchaînent réellement bien, pas de temps morts, il n’y a pas vraiment le temps de s’ennuyer chez Marduk même si à ma grande surprise, certains morceaux sont très courts (2 minutes tout pile par moment) et ne dépassent pas les cinq minutes, ne connaissant que très peu cette mouvance musicale je suis surprise par la durée des morceaux mais tout s’imbrique tellement bien qu’au final cela reste appréciable.

« Narva » est probablement le morceau qui se détache le plus à mes yeux sur cet album une pépite qui ne dure au bas que 4:31, toutes les capacités de Marduk sont vraiment exploitées sur cet album et particulièrement sur ce morceau quand au morceau « The Last Fallen » il souffre de quelques longueurs mais reste cohérent avec l’ensemble.

Vient le morceau qui donne son titre à l’album « Viktoria » qui reste un excellent titre tout comme les deux derniers de cet album et tout particulièrement « The Silent Night » et son ambiance lourde à souhait qui plaire indéniablement malgré une fin un peu brutale qui laisserait presque l’auditoire sur sa faim.

Pour donner un avis global sur cette oeuvre, Marduk signe son retour avec un album fort, quoique plutôt classique dans le genre et ne prendra peut-être pas vraiment de risque pour les amateurs du genre, mais la recette fonctionne et fonctionne même très bien. Même pour une personne qui ne serait pas friande/peu amateur du genre Black Metal, un album à recommander chaudement. 

Amateurs de BM, cet album de Marduk est à mettre entre toutes vos mains et pour ceux qui souhaitent découvrir ce groupe, cet album est un bijou à écouter!

Tracklist :

01. Werwolf

02. June 44

03. Equestrian Bloodlust

04. Tiger I

05. Narva

06. The Last Fallen

07. Viktoria

08. The Devil’s Song

09. Silent Night

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles. Fanatique de Marilyn Manson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *