[Chronique] L’Esprit Du Clan-Chapitre VI

tumblr_inline_o63fa1azud1sh8eqq_1280

Le nouvel album de l’Esprit Du Clan est dans les bacs depuis quelques temps maintenant, on va donc vous parler de ce “Chapitre VI” un peu plus en détails :

Si il y’a bien un groupe qui manquait au paysage Metal Français depuis quelques années, c’était bien l’EDC. Après un split (ou une pause) en 2011, ils reviennent bien plus fort que jamais avec toujours Arsène au chant (Shiro étant parti vers d’autres horizons) et Bastos à la batterie bien évidemment, à noter également l’absence de Clément,le bassiste, désormais chez Hangman’s Chair.

“Chapitre VI” est un opus de Hardcore Français pur et dur, fait pour la scène. Mais en attendant est-ce que l’EDC ça sonne mieux qu’avant ou moins bien? La réponse dans ces quelques lignes :

Premier morceau clipé “Rats des villes” donne le ton d’entrée de jeu, une ode à Paris, la ville du groupe, c’est brut, c’est dur et surtout c’est toujours la même recette qu’avant, des paroles efficaces qui seront scandées en live avec le groupe, un batteur qui mets tout le monde d’accord et une section instru qui maîtrise comme il se doit. En gros un titre fait pour la scène. “Chapitre VI” se veut plus “positif” que son prédecesseur “Chapitre V : Drama” et met en avant des thèmes récurrents chez le groupe comme la confiance, la fraternité et la nostalgie et l’attachement à ses racines (thèmes majoritaires sur l’album Chapitre III : Corpus Delicti) avec des morceaux comme “Le Dernier Homme”, “Or Astral”, ou le fameux “Rats des villes” pour le re-citer.

Un featuring est à noté sur le morceau “Sur les murs” puisque Shiro pose sa voix sur ce dernier.

Vocalement, c’est un sans-faute, on retrouve le growl propre à Arsène et musicalement certains passages tendraient parfois vers le Metalcore. Certains morceaux  présentent des passages plus catchys comme “Des volcans” ou encore “L’Art est grand”.

Pour finir, le groupe reste authentique et enragé n’en déplaise à leurs détracteurs qui trouveront cet album sûrement peu original. En bref, avec cet album, le groupe est de nouveau prêt à conquérir la scène avec dans ses valises, des nouveaux titres taillés pour et nous, on a hâte de les retrouver bientôt.

Tracklist “Chapitre VI” :

01. Céleste

02. Le Dernier Homme

03. Testa Dura

04. Hymne Au Silence

05. Rat Des Villes

06. Or Astral

07. Le Roi Est Mort

08. Zenon

09. L’Art Est Grand

10. Sur Les Murs

11. Mélasse

12. Des Volcans

13 L’Ivoire De L’Os

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *