Chronique : Crossfaith – Wipeout EP

Après un album en 2015 et deux EP les années suivantes (dont un ou figure un duo avec Rou Reynolds d’Enter Shikari !), les Japonais de Crossfaith reviennent en ce début 2018 avec un nouvel EP contenant 3 chansons totalement inédites.

Si en Europe cette pratique peut paraître dépassée, au Japon de nombreux artistes,mêmes bien installés, proposent régulièrement au public des EP ou mini album pour patienter jusqu’au LP suivant. Et Crossfaith ne déroge pas à la règle, et on peut préciser que chaque sortie est soutenue par une nouvelle tournée locale, ce qui est presque inimaginable chez nous pour seulement 3 nouveaux titres.

Pour en venir à l’écoute des nouveaux morceaux, dès le début du premier la patte métal/électro de Crossfaith est visible et cela ne va pas nous déplaire. Wipeout, le morceau éponyme est entraînant et mélange, comme le groupe en a l’habitude, le chant clair et les screams. Terufumi excelle comme à son habitude derrière ses machines et donne ce son si caractéristique au groupe. Le refrain est clairement écrit pour être repris en choeur lors des concerts.

Le second morceau montre la facette plus métal du groupe. En effet, les machines sont moins présentes et Hazuki et Hiroki (Guitariste et Bassiste) montrent l’étendu de leur talent. Les gangs vocals du refrain sont excellentes. Les voix de Kenta et Terufumi se mélangent très bien et on se retrouve avec un morceau très équilibré qui montre que Crossfaith a plusieurs cordes à son arc.

Le dernier morceau, Vermillion Gold, débute avec une intro très électronique de très bonne facture. Les screams de Kenta sont très puissants, tout comme le jeu de Tatsuya derrière ses fûts. Un morceau qui comme les deux précédents est taillé pour le live. Ce morceau, comme le premier, représente clairement le mélange des genres voulu par le groupe.

L’EP Wipeout est un disque de très bonne facture, et qui peut nous faire nous poser la question : si de plus petites sorties régulières ne donnent pas autant de satisfaction aux fans qu’une sortie d’un LP après plusieurs années d’attente.

Les fans français auront la possibilité d’entendre ces nouvelles chansons au Download Festival France au mois de Juin. En espérant voir un effet Skindred comme lors de la première édition avec un déplacement massif du public (Benji de Skindred a participé à une chanson de Crossfaith, Wildfire qui vaut à elle seule l’écoute de l’album Xeno paru en 2015).

 

VictorDW

J'écoute de la musique toute la journée et vous m'avez déjà sûrement croisé à des concerts. Oui vous l'aurez compris je suis un grand fan de Musique, j'écoute majoritairement du rock et métal (tous genres confondus) mais aussi un peu de rap, de classique et de chanson. Mon autre passion se tourne vers le cinéma et les séries en particulier les oeuvres tournant vers les mondes de l'imaginaire et la SF. Mais les films d'auteurs c'est bien aussi ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *