[Chronique] AqME – AqME

Le 22 septembre prochain sortira le huitième album du groupe français AqME sur le label At(h)ome, à quoi ressemble cet opus et est-il à la hauteur des attentes? Pour les détails, la production de cet album a une fois de plus été réalisée par Etienne (Batterie) et le mastering par Marcus Lindberg.

L’album s’ouvre sur l’intro “Ensemble” une ligne de guitare et la voix de Vincent comme fil conducteur avant de lancer véritablement l’album avec les deux premiers titres déjà dévoilés que sont “Tant d’Années” et “Refuser Le Silence”, ces titres servis en “entrée” présagent un très bon “plat de résistance”*. S’ensuit ce qu’on pensait être un morceau plus calme “Enfant Du Ciel” s’annonce comme un titre chargé d’émotions et sublimé par la voix puissante de Vincent (comme sur tout les titres de l’album, on ne saura que trop le répéter). Le Featuring avec Reuno de Lofofora s’inscrit dans la continuité des deux premiers titres, le mariage de ces deux voix emblématiques de la scène française n’est au final pas si étonnant que ça dans un morceau aussi fort et le passage “parlé” par Reuno trouve sa place parfaitement. Le titre “Si Loin” annonce déjà la moitié de l’album et confirme bien la présence de plus de chant clair ce que n’est clairement pas pour nous déplaire.

Pour la deuxième moitié de cet album, “Tout Est Supplice” et “Un Damné” sont la suite logique des titres proposés avant, des textes qui nous renversent, une session instrumentale impeccable et la recette ne change pas. On retourne dans les moments émotions avec “Meurs!”, les frissons ne sont jamais loin avec AqME encore une fois. “Une promesse” est le morceau le plus long de cet album avec au compteur pas loin de 7 minutes, un long passage instrumental avec une superbe ligne de basse effectuée par Charlotte , ce morceau se rapproche des premiers de cet album. L’album se conclut avec deux morceaux qui nous auront (avouons-le) arracher quelques larmes et des frissons innombrables : “Se Souvenir” et “M.E.S.S.” Le premier est clairement notre morceau coup de coeur sur cet album quoique à très forte égalité avec le dernier, on ne s’étendra pas plus ni sur les textes ni sur les parties instrumentales au risque de se répéter. On ne conseillera qu’à 100% l’écoute de cet album dans son intégralité, des morceaux plus intenses les uns que les autres pour une formation phare en sera le parfait résumé.

Pour conclure, cet album éponyme d’AqME reste dans la lignée des précédents sans en être une pâle copie (plus de chant clair), mélangeant morceaux à frissons et morceaux plus “violents”, AqME assoie encore un peu plus son statut de groupe phare de la scène Metal française et ne déçoit pas en livrant encore une fois un album à la hauteur de sa réputation et de nos attentes! En espérant avoir de bonnes surprises sur les prochains lives avec ces nouveaux morceaux.

 

Tracklist :

Ensemble

Tant d’Années

Refuser Le Silence

Enfant Du Ciel

Rien Ne Nous Arrêtera (feat.Reuno)

Si Loin

Tout Est Supplice

Un Damné

Meurs!

Une Promesse

Se Souvenir

M.E.S.S.

*chronique sponsorisée par Cyril Lignac

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *