[Chronique] A Day To Remember – Bad Vibrations

A Day To Remember est de retour! Après “Common Courtesy” très Pop, on attendait cet album comme le Messie, qu’en est il du résultat final?

Le premier single dévoilé “Paranoïa” nous annonce un possible retour aux sources du groupe Post-Hardcore, une mélodie rapide, le scream de Jeremy Mckinnon mais également un refrain en chant clair en somme on commençait à espérer un “Homesick” n°2.

Heureusement pour le groupe, ils prouvent qu’ils n’ont pas signés pour la deuxième édition de leur album le plus connu même si leur recette est toujours la même. Des mélodies catchy, une voix reconnaissable entre milles, des ballades et des lyrics bonnes à être reprises en choeur par leur publc.

“Paranoïa” et “Bad Vibrations” les deux premiers singles dévoilés nous promettent un retour aux sources, des morceaux courts mais qui promettent un joyeux bordel dans le pit, “Naïvety” une chanson pop mais toujours dans ce que le groupe fait de mieux, “Exposed” sonne comme un morceau très Neo-Metal, on retrouve une ballade “Forgive And Forget” émotionnelle à souhait comme seul un groupe comme ADTR peut la faire, et pour finir sur nos coups de coeurs nous citerons “Turn Off The Radio” et “We Got This” présentes sur la fin de l’album (sur la version simple, puisque 2 titres supplémentaires sont disponibles sur l’édition limitée de l’album).

Pour nous, A Day To Remember est un groupe sur lequel on pourra encore continuer à compter pendant quelques années, chaque album est une bouffée d’air frais, la voix de Jeremy Mckinnon pourrait également agir comme un pansement. Nous seront présent sur la date parisienne du groupe le 12 février prochain au Trianon où ils seront accompagnés des groupes Neck Deep et Moose Blood.

Tracklist :

1. Bad Vibrations
2. Paranoia
3. Naivety
4. Exposed
5. Bullfight
6. Reassemble
7. Justified
8. We Got This
9. Same About You
10. Turn Off The Radio
11. Forgive and Forget

Mary

 

Mary Motionless

28 ans. Passionnée de musique, de photographie et de modifications corporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *